• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

La Voix De Ton Maître

La Voix De Ton Maître

Expert auto-proclamé en tout qui admet ses erreurs.
Licencié de toutes les entreprises ou il a pu travailler, et ce, toujours à l'amiable.
Estime que Marx, Smith, Chomsky et beaucoup d'autres ont écrit des choses intelligentes sans même les avoir lus.
Son intelligence et sa culture limitée lui ont permis d’accéder à la huitième Dan de la démonstration par l'absurde.
Défenseur de la liberté d'expression qui fera de lui, peut-être un jour, un piètre modérateur.
Il est...
La voix de ton maître

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 928 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 17 février 2019 23:55

    @troletbuse

    Avec votre pseudo suspect et vos zéro articles au compteur, je vous prends direct au premier degré, camarade.



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 16 février 2019 08:59

    @Gabriel

    Arrêtez les louanges ! Déjà que je relis pas mes commentaires, vous imaginez la gueule de mes articles ?

    Ecrire un commentaire et écrire un article ce sont deux mondes différents, et je ne sais jongler qu’avec une seule idée.



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 15 février 2019 23:03

    @Gabriel

    J’ai un petit répertoire ou je stocke tous mes articles avortés, je viens de compter j’en ai 72. Je sais je suis un lâche : je n’ai jamais osé en publier un seul de peur de ne pas dépasser le stade de la modération, justement par crainte que vous me jugiez comme je le fais, de peur d’être imprécis ou incomplet. Les trolls sont des lâches, et vous avez parfaitement raison.
    Mais je crois que c’est dans la nature : il y a ceux qui ont évolué en machines à écrire, il y a ceux qui ont évolué uniquement pour les lire. Je suppose que c’est une plaisanterie des dieux ou de la nature qui permet à l’humanité d’avancer à marche forcée au lieu de se complaire dans l’immobilisme du consensus. C’est une complémentarité subie.
    Et pour la sécheresse, j’ai mes raisons ! (que je vous n’expliquerai jamais, par définition)



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 15 février 2019 20:15

    @Gabriel

    Ha mais je serai toujours là pour mettre des coups de pied dans votre petit confort intellectuel et surtout économique (c’est mon domaine)

    Et si un jour je suis lassé, je peux compter sur mon équipe de barjos. C’est les lois de la distribution statistique et de la probabilité, il y aura toujours grosso modo 5%-6% de la population qui à la question : ça pleut hein ? répondra par bin non ! quand tout le monde sera mouillé jusqu’à l’os à l’arrêt de bus.

    Selon la même règle mathématique, il y en aura toujours un pour pondre un véritable appeau car il a tout simplement oublié la règle cardinale : don’t feed the troll !



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 15 février 2019 19:44

    @Gabriel

    Le troll est un emmerdeur sans raison aucune si ce n’est pour sa propre satisfaction de faire chier son monde... 

    Non c’est faux, l’affaire réchauffée et légalement prescrite qui remis le feu aux poudres de la trollosphère le démontre : il y a toujours un intérêt pour le troll au delà de la satisfaction immédiate. Dans cette histoire entre pouffes et beaufs, il y a des intérêts parfaitement identifiables comme le relate cet article du Figaro.

    Le troll ne sait pas s’exprimer, il est nul pour formuler ses idées et est convaincu que si il écrit un article, il sera immédiatement cloué ou pilori. Il ne peut se terrer que dans les commentaires et jamais prévaloir dans les articles. C’est un perfectionniste incapable de formuler sa pensée, incapable de former une cohérence ou un raisonnement construit. Combien de fois je suis tombé dans le piège de répondre à un article par une vanne plutôt que de (re)construire un argument. C’est l’effet de la fatigue qui à force de nous répéter, nous donne l’impression que les différents auteurs que l’on critique industriellement habitent dans nos têtes et que l’on croit bêtement qu’ils comprendront la critique avant de comprendre l’insulte : on ne naît pas troll, on le devient.

    Alors voilà le drame : les trolls sont des gens qui lisent énormément et n’écrivent pas sauf pour répondre de plus en plus succinctement au point d’en arriver à l’insulte simple pour les plus fatigués et les plus misérables (sexuellement, financièrement, politiquement...)
    A l’inverse : les auteurs écrivent trop et ne lisent pas assez. En tant que troll et fier de l’être, cela doit être le vingtième article que je lis sur le sujet. Et je dois vous avouer qu’il n’est pas très bon. Il occulte les raisons de la résurgence récente de la chasse au troll (un article du Figaro), il ignore totalement les répercussions et les récupérations politiques de l’évènement (les gilets jaunes sont-ils des trolls politiques ?) Il n’introduit pas les évènements du MeToo (initiés pat les révélation Weinstein) Il n’évoque pas des forces médiatiques en présence (les féministes totalement barjo aux USA s’opposant aux conservateurs terreux pro-Peterson dudit pays) Bref, c’est une triste histoire d’inconfort personnelle.

    Bien sûr il m’était possible de juste vous dire : petit chien-chien du Figaro pour que sois plussé par mes acolytes sans que vous ayez la moindre idée de quoi je parle. Vous avez à votre disposition le clic signaler ce commentaire. Comme quoi, il s’agit du moins d’une lutte de pouvoir d’expression et non pas d’une simple attaque gratuite comme vous le prétendez.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv