• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laurent

Citoyen

Tableau de bord

  • Premier article le 10/10/2005
  • Modérateur depuis le 08/03/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 9 84 213
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 9 5 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique












Derniers commentaires



  • Laurent 19 juin 2012 15:24

    J’aurais peut-être une explication un peu plus prosaïque, mais tout d’abord un petit retour sur la situation à La Rochelle.
    1. Le député sortant ne se représente pas
    2. Il soutient SR pour le remplacer
    3. SR qui avait laissé sa circonscription à sa suppléante afin d’être en accord avec le non cumul des mandats qu’elle prône, se présente donc sur cette circonscription
    4. C’est très loin d’être un parachutage étant dans la même région que sa circonscription initiale
    5. Falorni qui sait que la circonscription est gagnable (et espérait sans doute se présenter) ne supporte pas que SR lui passe devant
    6. SR est investie de manière tout à fait normale par le PS qui de plus invoque la parité pour mettre une femme candidate
    7. Falorni se présente quand même, arrive deuxième au premier tour mais souhaite quand même se maintenir
    8. Au final Falorni gagne, avec bien sûr les voix de la droite puisque celles de gauche le mettaient deuxième

    Alors, moi je n’aime pas pariculièrement SR que je trouve spécialement agaçante, mais pour le coup là je trouve qu’on oublie un peu vite l’attitude de Falorni.

    Ce Monsieur qui était au parti socialiste ne l’était vraisemblablement pas par conviction. Car quand on adhère à un parti c’est pour en suivre les règles, sauf bien sûr dans le cas d’une injustice flagrante. Mais là rien de tout cela, simplement un homme qui n’a pas supporté qu’une femme, contre qui visiblement il a une dent, lui passe devant, et qui au mépris de la discipline du groupe auquel il a adhéré, fait passer son ego en premier.

    Falorni est un petit monsieur qui est bien content de faire parti d’un groupe tant que cela sert ses intérêts personnels mais qui s’en désolidarise dès que ce n’est plus le cas.

    Enfin il a visiblement une haine assez forte envers SR et quand on se souvient de l’attitude de Besson vis à vis d’elle, on peut se demander ce qu’elle peut bien leur faire à ces ego masculins pour justifier de tels ressentiments.
    Aura-t-elle marché sur son ego avec ses talons aiguilles ? Je n’en sais rien mais cela fait la deuxième fois que je me dis qu’il y a autre chose que du rationnel dans ce type de comportement.



  • Laurent 19 juin 2012 13:38

    Ca veut dire quoi ça ? Que le programme du FN c’est de pouvoir manifester sa haine sans limite et au grand jour ? J’aurais pas oser le dire aussi brutalement mais c’est vrai que ça a du sens.

    C’est marrant moi je préfère un programme qui essaierait de faire que les haines disparaissent pour être remplacées par la compréhension, la connaissance et la solidarité. Mais c’est vrai que je suis resté un peu rêveur.



  • Laurent 19 juin 2012 11:51

    Au-delà du côté trop jeune pas trop jeune, marionnette pas marionnette, parachutée (comme si ça n’arrivait pas dans d’autres partis) etc. ce qui me semble être une interrogation majeure c’est :

    Comment une jeune fille de 22 ans, que la vie a vraisemblablement épargnée jusque là, qui n’est somme toute pas trop moche, pas trop idiote puisqu’elle suit des études de Droit (donc pas mal d’histoire, notamment des institutions), relativement à l’aise financièrement ; bref une jeune fille de bonne famille qui est encore à l’âge des rêves, des illusions et de l’envie de changer le monde ;

    comment disais-je donc peut-elle embrasser un parti dont la seule constante idéologique est le repli sur soi, la peur de l’autre, le rejet des personnes différentes, la stigmatisation de la peur, le racisme, la xénophobie,

    un parti dont les racines (en l’occurrence les mains du grand-père) plongent dans la boue des idéologies fascistes et populistes d’avant-guerre,

    un parti dont le leader historique flirte autant qu’il peut sans être condamné avec un antisémitisme affiché et un négationnisme suggéré (loi oblige),

    un parti dont on on n’aime pas croiser les militants dans une ruelle sombre, car franchement ils font un peu peur (pour un parti qui fait de l’insécurité un de ses thèmes favoris c’est un comble),

    un parti dont le programme économique peut-être démonté en quelques minutes par n’importe quel lycéen levant le nez de son smartphone...

    N’a-t-elle rien compris aux cours d’histoire pourtant assez approfondis auxquels elle a assisté en Fac ? Est-elle déjà assez cynique pour se dire que le fond de commerce de papy ça lui permettrait finalement de vivre assez heureuse en attendant la mort ? La petite fille chez elle est-elle déjà morte qu’elle puisse véhiculer un message de haine tel que celui du FN ? Car elle a été petite-fille, elle a eu cette innocence de tous les enfants qui sont empathie avec les souffrances du monde, qui veulent pouvoir aider tous les gens, même le SDF arabe au coin de la rue. Et ce n’était pas il y a si longtemps que cela.

    C’est plutôt ça moi qui me fait froid dans le dos quand je la vois la nouvelle Maréchale.



  • Laurent 13 juin 2012 15:37

    Ceci dit effectivement, la récidive de ceux qui ont été exécutés doit être très proche de 0.



  • Laurent 13 juin 2012 15:36

    Je m’en fous de la photo du garçon en question même Hitler et ses généraux ne méritaient pas la peine de mort (si on l’avait capturé avant sont suicide, ceci dit vous allez peut-être partager ce point de vue puisque vous semblez pencher de ce côté).

    C’est une question de principe.

    Et vous n’avez aucune statistique qui puisse étayer vos dire, c’est le contraire.

    La peine de mort ne sert qu’à satisfaire de bas instincts de vengeance.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité