• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laurent Trousselle

Laurent Trousselle

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 61 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 16 décembre 2018 17:27

    @kalachnikov
    En admettant que soit passé le temps de la surprise  Mon dieu, que nos dirigeants sont cyniques — et je dis bien en admettant, car ils doivent encore pouvoir nous étonner  n’avons nous pas entendu parler de gaz incapacitants dans les blindés bleus sur les Champs Elysées.
    Alors en admettant, donc, on passe quand à l’offensive ? Ou bien on préfère attendre les prochaines élections en sachant que la frileuse Madame Michu, ma boulangère, votera pour Macron / Bruxelles ?
    Allez, on invente autre chose que les ronds points. 
    Gilets jaunes, prenez vos autos. 3 voitures qui roulent en seconde (à 40 km/h, disons) les unes à côté des autres sur l’autoroute, sur 20 km par exemple, relayées par 3 autres un peu plus loin, et ainsi de suite sur 200 bornes : mathématiquement, l’autoroute est paralysée.
    Et 3, 5, 7 autoroutes paralysées tous les jours, y dit quoi Bruxelles ? 
    Et la Castaner va faire quoi, envoyer l’aviation ?
    Devenons « nuisants ». Empêchons la macronie de tourner rond jusqu’à ce que son employeur, la banque, comprenne qu’avec un changement significatif, le business reprendrait peut-être...



  • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 16 décembre 2018 01:01

    @Ouallonsnous ?
    C’est marrant tous ces types qu’on n’a pas envie d’entendre au procès. Que ce soit les Américains, ou nous.
    Sinon, j’ai entendu qu’il a été question de primes dans la police, alors j’aurai une question. De la même façon qu’un footballeur gagne des sous s’il marque un but, le tueur en uniforme touche-t-il un petit billet pour assassiner-légalement un malfrat, malheureusement pour lui décérébré en prison ?



  • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 16 décembre 2018 00:46

    @velosolex
    Comment passer à la vitesse supérieure, comment faire avancer les choses pour que vite les abus de toutes sortes cessent une bonne fois ?
    Je m’aperçois, au vu de votre patronyme, que je ne pose pas la question à la bonne personne. 
     smiley



  • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 16 décembre 2018 00:38

    @Arogavox
    Certes, oui tout cela.
    Mais nous sommes le 15 décembre au soir et maintenant, qui fait quoi ?
    Qui fait quoi, sachant que Freluquet I va s’accrocher à ses prérogatives comme une arapède, que cela peut durer puisque toute la classe politique se sent traitée de parasite (mais qu’en attendant les 9000 euros + 6000 euros de frais tombent tous les mois), et que, surtout, pendant tout ce temps rien ne va s’arranger pour les grands-mères qui gagnent 900 euros par mois ?
    Et elles sont nombreuses.
    Très précisément, elles sont... trop.
    Alors on fait quoi sachant qu’au bout de 5 semaines on est crevé, qu’il fait froid et que Noël qui approche, et que ce soir il faut bien reconnaître le point à la presse vendue et aux flics demeurés (au XXème siècle) : ils ont gagné puisqu’on était moins. Puisqu’ils peuvent gazer des jeune femmes provinciales montées à Paris manifester librement, maltraiter des retraités, renverser des handicapés, enfermer des mères de familles et matraquer à tout va, tirer en visant pour blesser : le monde entier s’en fout. Se résigne petit à petit.



  • Laurent Trousselle Laurent Trousselle 16 décembre 2018 00:22

    @Arogavox
    Ce type est un pion. Exactement comme à la téléréalité on fait d’un crétin une star, là on a affaire à un fort en thème cornaqué par sa grand-mère, Attali and co, et qui n’est rien d’autre qu’un moyen d’asservir un pays à des calculs, prévisions brillantes qui permettront de rendre, grâce aux lobbies à Bruxelles, l’euro rentable plus rapidement.
    Macron n’est qu’un investissement de la haute finance. Ils ont du lourd du compromettant sur lui, et il est arrivé à ce poste parce qu’il obéit à ce qu’on lui dit.
    De surcroit, il ne faut pas oublier que la bourse est aux mains du trading à haute fréquence : on l’a placé là pour que ce soit vite rentable. Vite, vite...
    Bon, un peu trop vite.
    Et c’est visible que les Français sont une vache à lait.
    Même pas une vache à lait, d’ailleurs.
    Un cheval de fermes à sang. 
    L.T.
    P.S. Si les Français se couchent, il ne serait pas étonnant que les ventes d’aéroport, d’usines et autres fleurons s’accélèrent dans les mois qui viennent.
    Avé la bénédiction de l’Elysée, bien sûr.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité