• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

kalachnikov

kalachnikov

Nihiliste.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4062 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • kalachnikov lermontov 5 avril 2017 16:35

    @ Descartes

    En l’espèce, l’Ue n’a rien voulu négocier avec les Anglais. En l’espèce, Cameron demandait plus de libéralisme ! L’Ue a refusé parce que la France ne pouvait accepter. Mélenchon et Lepen font de m^me que Cameron mais l’histoire va se répéter ; l’Ue ne peut devenir plus sociale ou des nations parce qu’elle est constitutivement ce qu’elle est, foncièrement, intrinsèquement ce qu’elle est. C’est un peu comme vouloir un enfant différent que le sien qui est tel qu’il est.
    En un mot, les négociations sont inutiles, le referendum, sauf traîtrise de la racaille politicienne française qui est experte en la matière, inévitable. Avec cette nuance qu’il sera subi, vécu comme un pis aller.

    Le mieux est de devancer les choses, voter frexit tout de suite, voter Asselineau.



  • kalachnikov lermontov 5 avril 2017 16:18

    J’ajoute que de ce fait, si on s’estime plus chez soi, en votant pour mlp, on joue le jeu de l’ue et conséquemment on devient corresponsable de l’envahissement par les migrants.



  • kalachnikov lermontov 5 avril 2017 16:15

    @ Louve & Léonard

    Salut, Louve. J’ai oublié notre rdv !!!!

    L’Angleterre, le Japon ne sont pas dans l’Ue. La préférence nationale n’est pas possible dans l’Ue. Il faut ou sortir ou modifier l’Ue à l’unanimité des 27 puis ratification dans chaque état-membre selon les modalités nationale. Et donc pareille promesse signifie quoi ? Mlp ne sait pas ce qu’est l’ue ? a la saint glinglin et même jamais ? Etc etc.

    Même si j’étais raciste, etc, rien que pour ça elle n’aurait jamais ma voix m^me si l’écouter me fait plaisir. Car concrètement, c’est jacasser, parler pour ne rien dire. Et la différence avec les charognards de Bruxelles, c’est que ce qui vient d’eux est concret justement, et effectif.

    Pour celui qui veut la préférence nationale, le mieux est de voter Asselineau et frexit et une fois que la France a retrouvé sa liberté, militer pour que la France adopte une politique pareille. Et si les Français le veulent, avec Marion, ce sera possible.



  • kalachnikov lermontov 5 avril 2017 16:06

    @ Olivier Perriet

    Cameron a justement voulu négocier avec l’Ue et a reçu une fin de non recevoir ; de ce fait, s’étant engagé à, dans ce cas (celui de non recevoir), organiser un referendum (le brexit), il s’est exécuté, tenant l’une des promesses pour laquelle il avait été élu. On notera, qu’en dépit de son élection, il a pris en compte l’eurosepticisme chez ses adversaires politiques (= interêt général ; lui a milité pour le remain.)

    http://www.euractiv.fr/section/royaume-uni-en-europe/news/david-cameron-prend-le-risque-d-organiser-un-referendum-sur-l-ue/

    Sur le plan de la renégociation, que demandait les Anglais ?

    "Selon M. Cameron, une nouvelle UE doit être construite sur cinq principes : la compétitivité, la flexibilité, le rapatriement de compétences vers les États membres*, la légitimité démocratique** et la justesse de traitement.***"

    = Une possibilité de mener une politique économique, chose impossible du fait de carences démocratiques. Notons que les Anglais n’étaient pas dans la zone euro.

    * = souveraineté ; ** = technocratie ; *** = arbitraire.



  • kalachnikov lermontov 5 avril 2017 15:52

    @ Louve & Léonard

    Elle entend quoi exactement par préférence nationale à l’embauche mlp ?

    Depuis 2007 Lisbonne, la charte ue a valeur contraignante.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_des_droits_fondamentaux_de_l’Union_europ%C3%A9enne

    Et donc :

    Article 15

    Liberté professionnelle et droit de travailler

    1. Toute personne a le droit de travailler et d’exercer une profession librement choisie ou acceptée.

    2. Tout citoyen de l’Union a la liberté de chercher un emploi, de travailler, de s’établir ou de fournir des services dans tout État membre.

    3. Les ressortissants des pays tiers qui sont autorisés à travailler sur le territoire des États membres ont droit à des conditions de travail équivalentes à celles dont bénéficient les citoyens de l’Union.

    Article 21

    Non-discrimination

    1. Est interdite toute discrimination fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l’appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l’âge ou l’orientation sexuelle.

    2. Dans le domaine d’application des traités et sans préjudice de leurs dispositions particulières, toute discrimination exercée en raison de la nationalité est interdite.


    Sans sortie de l’Ue = pipeau


Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès