• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lonesome Cowboy

Lonesome Cowboy

Blogueur politique vivant actuellement au Texas (@PoliticoboyTX). 
Twitter : @politicoboyTX
Facebook : https://www.facebook.com/politicoboy/

Tableau de bord

  • Premier article le 02/03/2017
  • Modérateur depuis le 12/04/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 19 55 1672
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 16 8 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Lonesome Cowboy Lonesome Cowboy 10 avril 2017 05:40
    Excellent article, et bravo pour le travail de recherche, en particulier sur la question des frappes de l’otan à Mosul.

    J’ai moi même traité de ce sujet du point de vue américain sur mon blog, j’allais publier sur Agoravox mais votre article résume bien mes principaux points :

    http://www.politicoboy.fr/donald-trump/crise-syrie/


  • Lonesome Cowboy Lonesome Cowboy 7 avril 2017 17:15

    @Leonard
     C’est vrai que Asselineau met tout le monde en « PLS » en citant des proverbes chinois et des numéros d’articles...



  • Lonesome Cowboy Lonesome Cowboy 7 avril 2017 17:12

    Excellente décision et nouvelle victoire éclatante de Jean Luc Mélenchon !


    Bien qu’il soit deux fois de suite désigné vainqueur des débats télévisés par les sondages et, plus important, les éditorialistes (les deux peuvent se tromper mais influencent tout de meme l’opinion) Mélenchon refuse de servir de chaire à buzz à David Pujadas, le spécialiste des invités surprises et du servage de soupe à Le Pen et Macron.

    Le CSA avait émis des doutes quand à la validité de la date choisit qui enfreint l’article 59 (ou 61 ? Asselineau devrait pouvoir confirmer le numéro) du code électoral

    Le débat à 11 de BFMTV etait intéressant et salutaire, mais terminer la campagne sur ce genre d’exercice qui encourage la politque spectacle et interdit par le format tout développement d’idée ou débat contradictoire, quel formidable décision.

    Pujadas tout penaud, ca consolera les frustrés !


  • Lonesome Cowboy Lonesome Cowboy 5 avril 2017 22:35

    Merci pour cet argumentaire précis et détaillé.Je pense que Macron est sincère dans sa démarche, il croit vraiement au néolibéralisme, à l’individulasiation de la société, à l’efficacité des marchés.Le problème c’est qu’il ne le dit pas toujours très clairement. 




  • Lonesome Cowboy Lonesome Cowboy 5 avril 2017 22:24

    Bonjour,

     

    Bien que proche des idées de monsieur Asselineau, je trouve que cette campagne montre de plus en plus les limitations de sa candidature. 

     

    Sur sa performance au débat et la forme : 

     Ses multiples citations des numéros des articles ont plutôt nuis à son message, tandis que les proverbes chinois font rire, mais plutôt de lui que avec lui, ce qui pose un vrai problème de communication. 

     

    Son introduction conforte les soupçons de complotisme dont il fait l’objet alors qu’il aurait pu gagner en crédibilité ("dans les allées du pouvoir (...) "j’ai découvert à cette occasion un secret assez bien gardé" = langage complotiste). La pique à Macron et la prise de bec avec Marine Le Pen sur le Frexit devrait lui permettre de marquer quelques points néanmoins.

     

    Sur le fond :

     

    Son intervention sur les services publics fut remarquable. Sur l’Europe, Jean Luc Mélenchon et Marine Le Pen ont répondu efficacement à la rigidité de sa proposition « radicale ». Il apparait en effet dommage de tourner le dos à l’Europe unilatéralement et sans chercher, ne serait-ce que pour faire accepter la décision politique aux populations, de commencer par la changer.

     

    Bien sur, il faut l’accord à 27… je connais les arguments des deux positions (plan A/B ou sortie immédiate) mais la rigidité de la position d’Asselineau qui réduit la politique à un exercice juridique passe à coté de la dimension sociologique.

     

    Enfin, il faut répondre à la question du « pour faire quoi ». Sur ce point Mélenchon et Marine Le Pen sont très clair (l’un veut mener une politique de gauche que les traités actuels interdisent dans les faits, l’autre veut mener une politique raciale elle aussi contrainte par les traités actuels). Que veut Asselineau ? C’est bien de parler du CNR, mais ce sont les communistes qui ont arraché tous les progrès sociaux à l’époque. Or Asselineau est de tradition gaulliste, de droite pour faire court.

     

    Sa critique de l’Europe est essentiellement souverainiste et conservatrice (protection des territoires), mais sur le néolibéralisme, le capitalisme financier (car comme le disais Cheminade l’Europe n’est qu’un rouage, pas la source de la destruction du tissu social) il est absent.

     

    Je comprends bien que les « nationalistes »dont vous semblez faire parti se retrouve chez Asselineau, mais les gens qui viennent de la gauche et milite à l’UPR devraient se poser la question de ce qui est critiqué dans l’Europe, au delà de son caractère anti démocratique.

     

    Chez Mélenchon c’est très clair, c’est le néolibéralisme. Chez Asselineau c’est plutot la CIA... (non pas qu’elle n’ait pas d’influence, mais encore une fois ce n’est qu’un rouage du néolibéralisme). 


    Je termine avec les sondages, que j’avais largement critiqué ici, mais qui démontre tout de même un certain succès des petits candidats (si on rapporte leur score à leur intention de vote). Et selon ce rapport, Asselineau ne convainc moins que Arthaud/Poutou. Dire que ces sondages ne sont pas représentatif c’est une chose, penser que les chiffres sont manipulés sans preuve c’est une autre.

     

    J’ai peur que la rencontre avec le réel fasse mal à mes amis UPR qui sont entrain de rentrer dans un cercle vicieux de « les médias nous mentent / Asselineau met tout le monde en PLS / mais personne comprend à quel point il est génial car les médias… »

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité