• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

loosegate

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • loosegate 19 avril 2010 10:02

    Bonjour,

    Nous sommes d’accord sur la fin, mais cela touche au final le contribuable, et beaucoup savent crier tant que cela ne touche pas à leur porte-feuille...

    Concernant la comparaison au mal mal par un autre mal, c’est juste une question de priorité qui est soulevée en ce sens.

    Quand aux entreprises qui affectent des cars anciens sur du ramassage scolaire, il peut y avoir deux raisons : (qui sont souvent liées)
    - Soit le coût de la prestation n’est pas rentable, à savoir que le ramassage ne rapporte généralement pas de bénéfices, au mieux, cela donne une crédibilité bancaire à la société, d’où leur participation aux appels d’offres.. N’oublions pas non plus qu’un autocar consomme entre 25 et 35 litres de Gazole aux 100km et que l’inflation pétrolière à postériori du contrat n’aide en rien les sociétés..
    - Soit le saccage gratuit du matériel par les élèves exaspère les exploitants (un siège passager « tourisme » coûte 1500 euro environ)

    Je suis désolé de ramener toutes ces questions à l’argent mais c’est malheureusement la cause de bien des maux dans notre société moderne..

    Sachez aussi que dans certains départements, le service est gratuit pour les familles par volonté politique. Peut-être que si l’on faisait payer la prestation aux usagers au juste prix de revient cela entrainerait une prise conscience voire un respect du matériel et des conducteurs...
    Ce qui me semble est le cas dans pour tourisme et l’excursion...

    Enfin concernant le millésime du matériel, à ma connaissance la plupart des départements imposent un cahier des charges avec une vétusté limité et depuis peu avec ceintures obligatoires pour les plus impliqués, donc les choses avancent malgré toutes polémiques...

    Mais cela doit être fait en concertation avec toutes les parties concernées et pas de façon arbitraire comme l’exprime certains. Sans quoi nous allons vers la magouille, la corruption, ou l’incident social...

    @ ++
    loosegate



  • loosegate 16 avril 2010 20:23

    Découvrant ce blog avec un peu de retard sur le débat mais un peu spécialiste de ces questions, je suis stupéfait par le manque de discernement de certains auteurs, quand à l’émission télévisée du 27/03/07 retransmise ici ; c’est une mascarade infondée et menée à charge sans effleurer le fond du problème. Si problème il y a…
    Je suis néanmoins touché par chaque accident qui endeuille nos famille. Mais il me semble qu’il faut calmer la démagogie imbécile et aveugle. Combien d’ados se sont tués cette année sur le chemin de l’école en scooter ? Combien sont morts ou handicapés suite à un accident dans l’auto de leur parent qui était “à la bourre” ?? La sécurité routière est un problème global et l’autocar n’est pas plus meurtrier que les conducteurs professionnels sont des assassins, ça se saurait je pense ? Enfin je suis soulagé d’avoir lu ici que la majorité des accidents se produisent au point de ramassage et à la descente du car... je peux vous dire qu’il reste encore du boulot dans ce domaine...
    Commençons par les véhicules ; avec où sans ceintures l’accident de BEAUNE aurait eu les mêmes conséquences (peut-être pire même), Ensuite, savez-vous combien coûte un autocar interurbain où un autocar de tourisme ? Plus cher que votre maison, accepteriez vous qu’on rase votre maison sous prétexte qu’elle était sûre hier mais plus aujourd’hui ? (question à poser aux sinistré de Charente et Vendée !)... N’oubliez pas que ce sont vos chères têtes blondes qui coupent les ceintures au cutter, brûlent les sièges, déchirent les rideaux, et rayent les vitres d’un car de tourisme à 300 000 euro, et qui en font un bus « poubelle » par la même occasion ! 
    Le ramassage scolaire est soumis aux appels d’offres c’est donc le conseil général qui paye et quel prix paie-t-il ? Une misère pour 180 jours de prestation par an en tous cas pas suffisamment pour amortir du matériel neuf tous les ans. ET si l’on vous dit que le critère du prix n’en ait pas un ; « c’est du flan », restriction budgétaire oblige, on prend le moins cher… Néanmoins, les autocars sont contrôlés tous les six mois et cela coûte plus cher que votre contrôle automobile…
    Les conducteurs, parlons-en ; l’interdiction de conduire un autocar avant 23 ans génère une déficience énorme dans la profession, à 16 ans on choisi un métier “manuel” ou on fait des études, quand on a 23 ans, soit on est ingénieur soit maçon ou mécanicien mais la voie est tracée Et même si la vocation naissait à 23 ans que fait le jeune avant ?… Et au fait, qui paie sa formation ?? Bref ce qui est factuel c’est qu’un conducteur de car est moins bien payé en taux horaire qu’une femme de ménage (sans être péjoratif) et pourtant, passez votre permis TC et votre FIMO et vous verrez si cela est facile pour un salaire de misère, de plus, le ramassage scolaire n’offre que du temps partiel, car que fait-on du conducteur le reste du temps et pendant les vacances ??? Donc petit contrat = petit salaire… N’espérez pas un actif de 40 ans chargé de famille pour 800 euro mensuel… Cela permet néanmoins d’offrir un complément de salaire aux agriculteurs et retraités, d’où la population in situe, et heureusement qu’ils sont là sans quoi c’est vous qui emmeneriez vos enfants à l’école…
    Quand aux visites médicales c’est tous les 5 ans jusqu’à 60 ans, une à 60 ans, puis tous les deux ans jusqu’à 76 ans et après c’est tous les ans…


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité