• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Louisiane

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 228 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Louisiane 15 septembre 2012 10:23

    @ Médy

    Vous avez tout à fait raison à mon sens.

    L’auteur nous parle des médicaments aux effets néfastes et ceux qui les prescrivent puis hurle à l’obscurantisme dès qu’on aborde une solution pour remédier aux problèmes qu’il dénonce !!! 

    De quel côté se situe l’obscurantisme ? Demandez aux victimes du Médiator et autres saletés du même genre.

    Continuons à nous faire du fric sur la santé des gens...



  • Louisiane 5 septembre 2012 21:26

    @Faedriva

    Ca serait bien de lire complètement les commentaires et d’essayer de les comprendre avant d’y répondre frénétiquement et de manière désordonnée !

    Je n’ai jamais prétendu qu’on ne sait pas se tuer correctement dans d’autres contrées, ni qu’on y est plus moral qu’ailleurs.

    Je dis tout simplement qu’on se prétend dans le camp des gentils mais qu’on sème la misère partout où l’on fait de l’ingérence « humanitaire ».

    Ce que font les autres, c’est à dire tous les pays que tu as cités dans tes messages, ce n’est pas meilleurs que ce qu’on fait, c’est certain.

    Mais au moins, ils ne nous assènent pas des leçons de démocratie, avec des larmes pleins les yeux sur les misères du monde. Ou en tous cas, elles ne sont pas relayées avec autant de zèle que sur nos écrans et nos radios.

    Alors, je ne suis pas d’un camp moral ou d’un autre. Je dis simplement que lorsque l’on fait un truc dégueulasse pour des intérêts qui n’ont rien à voir avec les intérêts des populations prétenduement à défendre (et c’est d’ailleurs le sujet de l’article : les dommages collatéraux ne sont pas le fait du hasard ou de la malchance !), il ne faut pas s’étonner que cela génère du ressentiment et nous mette dans une position qui va nécessiter de plus en plus d’actions violentes de notre part et donc de moins en moins d’empathie pour l’humain au sens large du terme.

    Prends le temps de lire avant de t’exciter sur ton clavier.

    Cordialement



  • Louisiane 5 septembre 2012 17:23

    Le salaud, c’est toujours l’ennemi désigné.

    Que nous dit-on aujourd’hui ? Que certains pays sont dirigés par des tyrans sanguinaires qui n’hésitent pas à massacrer leur propre population.

    C’est sans doute vrai dans certains cas, bien qu’on soit capable de voir l’horreur dans un pays et pas dans le pays voisin immédiat. C’est une affaire de point de vue et d’intérêt géopolitique et/ou économique.

    On s’est donc auto désigné axe du bien, les autres étant évidemment l’axe du mal : « si vous n’êtes pas avec nous, vous êtes contre nous ». Pas d’alternative apparemment.

    Sauf... sauf que l’axe du bien est responsable de très nombreux morts par faits de guerre ou de blocus.

    On ne peut que faire des estimations sur le nombre de cadavres qui jalonne la mise en place de la « démocratie » dans de nombreux pays qui ont le malheur d’être assis sur du gaz ou du pétrôle.

    Les destructions physiques sont, elles, parfaitement visibles et donnent une idée du nombre de morts que cela a du provoquer.

    Notre axe du bien n’a aucune morale, aucune éthique humaine. Le prix à payer est toujours cent fois trop élevé par rapport au résultat obtenu. Surtout quand c’est le sang des autres.

    Et surtout, l’intérêt des populations passe en dernier, donc l’humain ne compte pas.

    C’est le résultat visible de ces actions qui pousse aujourd’hui non pas à soutenir Al Assad, mais à s’opposer aux futures guerres qui se préparent parce que le final sera une fois de plus catastrophique et le chaos s’installera durablement dans ces pays comme en Irak, en Afghanistan ou plus récemment en Lybie.

    Si on n’en entend plus parler, ce n’est pas parce que tout se passe bien mais parce que les populations sont décimées, exangues, se battent entre elles et le pays est quasiment rasé.

    Les dégats collatéraux sont aussi ça.

    Mais une fois que les entreprises occidentales ont obtenu ce qu’elles étaient venues chercher, plus rien ne compte.

    L’occident n’est pas moral et génère plus de haine qu’il ne prétend en supprimer.



  • Louisiane 3 septembre 2012 14:03

    A voir, revoir, lire ou relire « Topaze » de Pagnol.

    Les belles leçons de morale qui ne sont respectées que par les humbles et jamais les puissants.



  • Louisiane 23 août 2012 16:19

    Tu lis bien plusieurs fois le même numéro de « Détective », toi !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité