• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

maiwara

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • maiwara 26 février 2011 20:11

     

    Yrom, Merci pour la publication de ton texte qui maintenant appartient à ceux qui le lisent.


    1) Voici ce que j’ai compris de ton texte, ai-je bien compris ?


    La Côte d’Ivoire souffre d’une crise de démocratie fondée sur des textes écrits, la Constitution et le bulletin de vote, sources de division et d’exclusion. Elle est donc secouée de convulsions d’accession au pouvoir suprême et de convulsions de tribalisme. La dignité humaine est mise à mal par cette forme de gouvernement du peuple par le papier écrit ou encore démocratie institutionnelle.


    Cette forme de démocratie confère un faux pouvoir au représentant suprême élu puisque le vrai représentant suprême est le papier écrit. La fausseté du pouvoir suprême est consubstantielle du pouvoir de fausseté de l’écriture, de l’opacité du texte écrit et de l’inadadéquation d’élections dans le contexte d’électeurs à 80% analphabétes. Cette fausseté est donc mère de toutes les tricheries.


    Le candidat à une élection qui a compris que la démocratie représentative est basée sur toutes ces faussetés est celui qui a réellement gagné les élections quelque soient les calculs mesquins des bulletins de vote. Voilà pourquoi il prend le droit de conserver le faux pouvoir qui n’est pas un pouvoir. La fin justifiant les moyens, de sa fausse position de président africain, il montre à son pays et au monde entier à quel point la démocratie transcrite sur papier héritée du colonisateur est fausse.

    Il passe simultanément de la tricherie à la vertue car il cherchera la vraie démocratie. Il continuera le dialogue direct (représentation des différentes parties du pays-partis politiques et rebelles-dans le gouvernement) déjà utilisé par lui, pour conduire le peuple vers une vrai démocratie directe.


    2)Tu proposes que soient abolis le recours unique au texte écrit sur papier dans l’organisation des sociétés humaines, et moderne que tu es il faudrait adopter également des moyens numériques multimédia. OUI, le plus important étant que les moyens d’expression humains soient mis sur le même plan d’égalité.


    3) Pourrais-tu répondre à mes questions ci-dessous afin d’instaurer un dialogue entre auteur et lecteurs réagissant ? Les opinions des autres à mes réactions m’intéressent mais pas davantage que les tiennes.


    1. Mais en attendant que le détenteur du faux pouvoir démocratique institutionnel trouve et instaure la vraie démocratie directe, comment s’appelle ce pouvoir qu’il décide seul d’éxercer ?


    1. Pourquoi n’y aurait-il que deux façons de critiquer une chose ?


    1. Quand il créait le multipartisme au sein d’une démocratie institutionnelle, avait-il déjà découvert la fausseté de sa création ?


    1. Si le pays est malade, pourquoi celui qui resterait au faux pouvoir ne serait pas malade ?


    1. Pourquoi faut-il faire du détenteur d’un faux pouvoir un messie ?


    1. Que cache cette espérance excessive en une personne dont le dialogue direct n’a jamais intégré toutes les parties du pays mais seulement certains partis et les rebelles ? Les conseillers en Veille Technologique et Culturelle y étaient -ils représentés, par exemple ?


    1. Est-ce seulement à la faveur de cette dernière élection présidentielle que le détenteur-du-faux -pouvoir-qui-ne-veut-pas-du-pouvoir a compris que la démocratie représentative n’est pas adaptée à son pays ?


    4) L’ acte démocratique de Laurent Gbagbo que j’ai pu observer a été la mise sur pied en 2001 du Forum de la Réconciliation Nationale après son accession au pouvoir présidentiel dans des conditions calamiteuses comme il le disait lui-même. Qu’a-t-il fait des paroles exprimées par les très nombreuses composantes du pays présentes durant ce Forum retransmis en direct à la télévision ?









Palmarès