• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

makibobet

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 11 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • makibobet 16 avril 2010 19:28

    L’article est pertinent, logique, bien écrit, mais sur la fin un « léger » détail est oublié, sans doute par optimisme !
    En effet, c’est notre cerveau reptilien et primaire que nous utilisons la plupart du temps, l’intelligence ne contrôle pas les émotions, ou si peu...Et l’intelligence additionnée d’émotions extrêmes donne, en général, la violence extrême, cela se vérifie depuis des milliers d’années et même aujourd’hui. Et ce n’est pas à l’aide d’armes modernes qu’on fait les « meilleurs » massacres : le Rwanda : 800 000 morts en 3 MOIS, surtout avec une bonne vieille machette.
    Il est clair que l’homme ne peut pas changer en mieux, mais seulement continuer sur la même voie, en faisant toujours pire qu’avant.
    Il est probable que sa course au robot pour le remplacer et à l’« intelligence artificielle » pour penser à sa place aboutira un jour, peut être pas très lointain, et que cette nouvelle conscience, débarrassée des émotions, prendra les commandes.
    Elle nous ignorera tout simplement, n’ayant aucune raison de nous exterminer ; son seul but (inculqué ou naturel) sera sans doute de continuer la recherche, d’explorer l’espace, de nous nourrir comme des enfants, mais en rien de nous favoriser.
    Nous nous éteindrons alors, faute de savoir que faire !!!!



  • makibobet 8 avril 2010 18:34

    En fait, il n’y a qu’un seul complot, ENORME, qui vient de l’Elysée, comme beaucoup l’ont compris, pour détourner l’attention des vrais problèmes.
    Qu’est-ce qu’on s’en fout de leurs coucheries vraies ou supposées !
    Cet Etat peut-il tomber encore plus bas ? Sûrement en dessous du plancher des veaux (De Gaulle) pour lesquels on prend les français.



  • makibobet 12 mars 2010 15:54

    D’accord avec vous Halman.
    Les robots n’ont aucune raison d’éliminer l’Homme, celui-ci s’en charge frénétiquement depuis des milliers d’années, sans doute depuis ses débuts voilà quelques millions d’années. Il suffit de voir la quantité de pauvres humains massacrés durant le 20ème siècle, parfois avec de simples machettes (Rwanda : 800 000 morts en 3 mois, plus de « productivité » mortelle que les nazis, avec peu de moyens !).
    Nous allons certainement continuer sur cette voie, toujours fiers de notre supériorité sur les animaux alors que notre cerveau n’est supérieur au leur que par la conscience qu’il a d’exister, ce qui ne garantit pas la sagesse, loin de là.
    Notre handicap, c’est nos émotions héritées des animaux ; croisées avec la conscience, le résultat est finalement désastreux.
    Une intelligence artificielle consciente d’elle même se répartirait à travers TOUS les systèmes informatiques existant alors, pas seulement dans des robots humanoïdes, naïve vision du futur. Elle serait Une et Indivisible (comme la République !), donc pas de conflits entre robots !

    Que nous ne puissions prédire quand cela sera possible ne signifie pas que cela n’est pas possible ; je ne citerai pas la multitude de prédictions affirmant que « cela n’est pas possible », relatives au vol de plus lourd que l’air, et à l’analyse de la composition des étoiles, la liste serait longue, comme l’est celle des prédictions non réalisées à ce jour.

    Des expériences sont faites sur l’invisibilité, sur différentes longueurs d’ondes, à présent dans le visible, cela fonctionne sur de petites surfaces, et pourtant ça semblait complétement loufoque.

    En résumé, si une conscience artificielle existe un jour, elle ne fera qu’accompagner la fin de l’humanité, comme on aide un mourant par compassion. Le pire cauchemar pour l’Humain, c’est lui-même et non pas des extraterrestres, des vampires ou des robots.




  • makibobet 11 mars 2010 11:25

    Qui est responsable du manque d’études préalables à toute nouvelle révolution technique (pas technologique, c’est du franglais) ? Les politiques bien sûr, toujours eux. Ils sont en général d’une ignorance crasse dans les domaines scientifiques, ils ne comprennent rien et ne cherchent d’ailleurs pas à comprendre, ils touchent leurs indemnités et ne pensent qu’à se faire réélire pour continuer.
    Il est évident qu’au vu des problèmes dans lesquels nous nous débattons il faudrait lancer des études de nuisance dès qu’une nouvelle science prometteuse apparaît.
    Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut avoir peur de son ombre, comme le dit Douce France plus haut. En suivant ses appréhensions, on en viendra à brûler les scientifiques, découvreurs mais non responsables de la mauvaise utilisation de leurs découvertes.



  • makibobet 11 mars 2010 11:08

    C’est bien triste, mais TOUS ceux qui se présentent à une élection, bref qui se lancent dans la politique, sont des guignols, des pourris, des escrocs, des branquignols, j’en passe et des meilleures.
    C’est peut-être vrai, pour tous les partis et mouvements ; dans ce cas, il ne reste plus qu’à s’asseoir en regardant tout s’écrouler autour de nous...
    Ce n’est pas du nihilisme, c’est du réalisme.







Palmarès