• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Malaparti

Malaparti

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Malaparti Malaparti 30 mai 2014 03:50

    Bien vu... évidemment... mais encore ?

    Première question à se poser : à qui appartient Le Point et... donc le FOG (dans sa version modeste salarié peu prétentieux) ?
    Réponse : à un de nos vieux oligarques français François Pinault, patron de Kering , du Stade rennais...

    Deuxième question à se poser : quel est le champion de M. Pinault à l’UMP... (bon là c’est un peu plus dur mais un secret de polichinelle aussi...) François Fillon. Qui avait ses raisons de dessouder le Jeff...

    Voilà... ce n’est pas la peine de tellement en rajouter, si ce n’est que FOG suit en bon salarié soumis les changements d’orientations politiques de son boss.
    Disons que le Point a probablement débuté son enquête en ouvrant une enveloppe siglée UMP qu’un inconnu à laissé sur le paillasson du journal...

    Pour un oligarque, la possession d’un bon vecteur media permet de faire passer des messages, d’exercer des pressions voire des chantages, de soutenir de manière très opérationnelle un candidat, de démolir un autre (avec le neuneu fils-à-papa de Jeff... c’était pas dur ... ils se sont gavés comme décrit dans l’article).

    A titre d’exemple comparable, le FOG s’est brusquement mis à taper sur l’hyper-président, lorsque F. Pinault a décidé de soutenir F. Hollande pour 2012.(si, si, il aurait voté à gôche...)

    Par ailleurs, FOG a dépassé sa mission, l’élargissant dare-dare à l’espace audiovisuel, dans lequel le Comédianté a reçu Fillon (en mode FOG-sympa c’est à dire « obséquiosité ébahie ») une fois sur FR3 http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/documentaire/75294/fog-accouche-francois-fillon.html et une autre sur France 5 Les grandes questions (sic) : https://www.youtube.com/watch?v=ww5Opt0IC6A

    Le fait que F. Fillon soit potentiellement - à ce jour - le favori de F. Pinault (77 ans) en dit long sur la supposée clairvoyance de notre élite financière.
    Ce colin froid* possède en effet certainement les solutions à une crise systémique et d’ailleurs, on a pu apprécier, pendant cinq ans, sa capacité à mobiliser positivement le pays dans la joie...

    Allez un p’tit coup de Chomsky pour faire passer :
    « La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures ».

    *© Feu JE.Hallier.



  • Malaparti Malaparti 30 mai 2014 03:48

    Bien vu... évidemment... mais encore ?

    Première question à se poser : à qui appartient Le Point et... donc le FOG (dans sa version modeste salarié peu prétentieux) ?
    Réponse : à un de nos vieux oligarques français François Pinault, patron de Kering , du Stade rennais...

    Deuxième question à se poser : quel est le champion de M. Pinault à l’UMP... (bon là c’est un peu plus dur mais un secret de polichinelle aussi...) François Fillon. Qui avait ses raisons de dessouder le Jeff...

    Voilà... ce n’est pas la peine de tellement en rajouter, si ce n’est que FOG suit en bon salarié soumis les changements d’orientations politiques de son boss.
    Disons que le Point a probablement débuté son enquête en ouvrant une enveloppe siglée UMP qu’un inconnu à laissé sur le paillasson du journal...

    Pour un oligarque, la possession d’un bon vecteur media permet de faire passer des messages, d’exercer des pressions voire des chantages, de soutenir de manière très opérationnelle un candidat, de démolir un autre (avec le neuneu fils-à-papa de Jeff... c’était pas dur ... ils se sont gavés comme décrit dans l’article.

    A titre d’exemple comparable, le FOG s’est brusquement mis à taper sur l’hyper-président, lorsque M. Pinault a décidé de soutenir F. Hollande pour 2012.(si, si, il aurait voté à gôche...)

    Par ailleurs, FOG a dépassé sa mission, l’élargissant dare-dare à l’espace audiovisuel, dans lequel le Comédianté a reçu Fillon (en mode FOG-sympa c’est à dire « obséquiosité ébahie ») une fois sur FR3 http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/documentaire/75294/fog-accouche-francois-fillon.html et une autre sur France 5 Les grandes questions (sic) : https://www.youtube.com/watch?v=ww5Opt0IC6A

    Le fait que F. Fillon soit potentiellement - à ce jour - le favori de F. Pinault (77 ans) en dit long sur la supposée clairvoyance de notre élite financière.
    Ce colin froid* possède en effet certainement les solutions à une crise systémique et d’ailleurs, on a pu apprécier, pendant cinq ans, sa capacité à mobiliser positivement le pays dans la joie...

    Allez un p’tit coup de Chomsky pour faire passer :
    « La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures ».

    *© Feu JE.Hallier.



  • Malaparti Malaparti 13 juillet 2013 01:53

    L’info (évidemment délirante...) diffusée par CASS et reprise par Mr Dupont concernant les revenus de Mme Taubira provient d’un site bien connu de caricature des me(r)dias : MEDIAMASS (voir la page de présentation)

    Vous pourrez trouver aussi un autre passionnant article sur C. Taubira : http://fr.mediamass.net/people/christiane-taubira/plus-sexy-du-monde.html

    Et cela marche aussi avec Marine Le Pen (Je vous rappelle, chères enclumes, que ceci est un hoax-canular, alors ne fantasmez pas trop vite ... ) : http://fr.mediamass.net/people/marine-le-pen/celibataire.html

    Le patrimoine déclaré de C. Taubira : http://www.declarations-patrimoine.gouvernement.fr/pdf/declaration-patrimoine-taubira.pdf
    Certainement plus proche de la réalité...

    Ciao les trolls.



  • Malaparti Malaparti 2 mai 2013 20:27

    Jimmy :
    " non le FN n’a jamais été au pouvoir en France, quant à le comparer avec le parti NAZI ça doit être étayé, j’attends la démonstration, il ne suffit pas que les médias mainstream nous le rabachent..."

    On ne peut pas, objectivement, accuser Marine Lepen de prêcher pour un Reich français... (et je ne pense pas que Mein Kampf soit son livre de chevet...  smiley )

    Le problème du Front, c’est sa Genèse...

    A titre personnel l’idée d’adhérer à un parti fondé initialement par une brochette d’anciens collabos m’a toujours révulsé..., ce qui n’exclut pas que je puisse comprendre, voire partager certaines analyses de situation issues du discours de MLP (lorsque le ciel est bleu, ce devrait être pour tout le monde...).

    Le Front National, un parti Nationaliste ? A mon sens plutôt un parti familial... mais effectivement, il s’est construit initialement sur un nationalisme (d’extrême droite, il en existe d’autres) assumé, revendiqué .


    Mais aussi, en 1972, le Front ne pouvait pas se qualifier de Patriote..., la place était prise par les anciens résistants..., et nombre de ses pères fondateurs avaient été mis au pilori pour collaboration avec les nazis en étant frappés d’indignité nationale.

    Donc, pour les plus jeunes... et apparemment pour beaucoup d’autres tout aussi peu informés, voici ci-dessous quelques « créateurs » du FN :

    Léon Gaultier, ancien chroniqueur à « Radio Vichy »..., aussi parmi les fondateurs de la Milice française... Il combattit sous l’uniforme allemand de la Waffen-SS avec le grade de Untersturmführer, il commanda une unité française sur le Front de l’Est durant l’été 1944. Frappé d’indignité nationale, il est emprisonné et condamné aux travaux forcés en 1946.

    Pierre Bousquet, ancien Rottenführer de la 33e division de panzergrenadiers SS Charlemagne, membre de la Kampfschule de Wilhelm Weber, l’un des 300 desesperados Français qui défendront Berlin en avril 1945....

    • Victor Barthélemy
    , ancien membre du PCF..., salarié de l’Internationale communiste, devient fasciste après la défaite et entre dans la Légion des Volontaires Français, puis devient secrétaire général du PPF de Doriot.

    Emmanuel Allot dit François Brigneau, ancien sympathisant socialiste... (tu quoque filii ?) Membre du RNP (Rassemblement national populaire) de Marcel Déat, il collabore avec l’occupant durant la Seconde Guerre mondiale. En juin 1944, au lendemain du débarquement allié en Normandie, il s’engage dans la Milice, condamné pour collaboration avec les nazis. 

    André Dufraisse, ancien secrétaire adjoint de la CGT de Nice... (c’est viral ?) puis collaborateur, membre du Parti populaire français (PPF) et de la LVF...

    ... Ainsi que quelques négationnistes trop jeunes pour avoir collaboré.

    Pour rester équitable, d’anciens résistants étaient aussi représentés parmi les fondateurs du FN (mais ceux-là avaient rejoint l’extrême-droite après l’Algérie), avec des figures beaucoup plus honorables (et eux, patriotes véritables...) comme Roger Holeindre, ou Serge Jeanneret.

    Mais la tache de naissance demeure monstrueuse... et maligne... elle réapparaît de temps à autre..., l’on peut toujours se demander à juste titre si elle ne va pas évoluer en mélanome...



  • Malaparti Malaparti 25 avril 2013 01:12

    Correctif : Rationalisme.







Palmarès