• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

maltagliati

maltagliati

Rédacteur de la revue lettres fantasques et auteur de D'Août14 à l'âge d'or de l'Etat (2001), je renonce à toute participation à la plateforme Agoravox avec laquelle je n'ai jamais eu aucun lien autre qu'une occasion temporaire de diffuser mon point de vue

Tableau de bord

  • Premier article le 05/11/2011
  • Modérateur depuis le 06/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 59 83 1008
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 119 78 41
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • maltagliati maltagliati 20 janvier 2012 07:42

    « cela suffit que la France donne des leçons au monde entier alors que nous ne sommes pas très clairs dans de nombreux domaines. »
    Voyez le génocide rwandais de 1994 où la France est en première ligne et ne recule pas devant des centaines de milliers de morts ... pour sauver ce qui reste de son pré carré africain
    Les LOIS DE PENSEE sont ignobles, y compris la première sur le révisionnisme concernant la shoah. Nous n’avons plus un tyran, nous avons une assemblée de despotes !



  • maltagliati maltagliati 18 janvier 2012 09:44

    Je vous remercie de la façon réaliste dont vous abordez la question. Je crois pour ma part qu’il est urgent d’aller beaucoup plus loin

    Il est bien évident que les banques et fonds financiers freinent à cette annulation à cause de la perte qu’elle représente pour eux. Mais les États la refusent aussi parce que bien évidemment dans l’avenir ils ne pourront plus s’endetter (un âne ne tombe pas deux fois dans le même trou). Ce qui signifie qu’ils ne pourront plus disposer de la même marge de manœuvre. Ce que j’ai essayé d’exposer dans mes articles sur le sujet, c’est que la question est bien plus grave qu’un problème de respect d’engagements. Les États depuis des siècles ont remboursé en monnaie de singe... ce n’est pas neuf. Ce qui est neuf, c’est que depuis un siècle TOUTE l’économie MONDIALE repose entièrement sur ce mécanisme d’endettement. C’est devenu le NERF, l’ÂME, le MOTEUR.... je ne sais quel terme ajouter. Et si on n’a plus ce moteur là, sur quoi va-t-on fonctionner ?
    La question est d’autant plus cruciale, HISTORIQUE, que le monstre de l’endettement généré en un siècle empêche aujourd’hui tout fonctionnement. C’est le crash ou le dépérissement...

     Maltagliati

    ps Mon article sur Agoravox en décembre s’intitulait

    Une seule revendication : L’annulation de la Dette !  pour faire « choc » mais vous verrez que ma thèse que tout le monde est en retard d’une guerre en continuant les revendications contre le Capital etc. a une certaine profondeur



  • maltagliati maltagliati 30 novembre 2011 11:48

    Je ne partage pas du tout votre point de vue. Ce n’est évidemment pas une question de « trop dépenser » c’est beaucoup plus insidieux que cela. Le grand scandale de la Consommation ne nécessite pas d’être poursuivi, même à l’échelle « populaire ». Quand vous aurez bien socialisé les banques, quelle sera donc la dynamique de la Société ? Celle qu’impulsera l’Etat ! Vos revendications nous font tourner en rond !!! et de toute façon, on sait bien que dans vos régimes égalitaires, il y a toujours des citoyens plus égaux que d’autres...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité