• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

manu_d_aveyron

manu_d_aveyron

médecin des hôpitaux, membre de la CME, membre du CA du centre hospitalier,
membre du MoDem, au bureau départemental en charge de la communication exterieur.
Randonneur, jogger, et cavalier.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • manu_d_aveyron manu_d_aveyron 11 juin 2008 14:03

    Donc dans une clinique, le tarif du séjour sert à rémunerer la structure et les employés paramédicaux et administratifs, le médecin lui voyant ses consultations et ces actes retribués directement. Les médecins reversent une partie de ce pécule à la clinique pour avoir le droit d’y exercer, mais cela n’apparait pas dans les tarifs.

    Dans un établissement public le tarif du séjour rémunère la structure, les employés non médicaux et le salaire des médecins.



  • manu_d_aveyron manu_d_aveyron 11 juin 2008 13:57

    @jp45

    Avec la T2A les séjours sont identiques, pas les tarifs puisque pour le "privé" le tarif ne comprend pas les honoraires médicaux. Donc les tarifs sont "plus faibles" pour les cliniques. Malgré cela elles gagnent de l’argent.(but lucratif)

    Pour les actes CCAM, le tarif est le même quelque soit le mode d’exercice du praticien.

    Est ce plus clair ?



  • manu_d_aveyron manu_d_aveyron 11 juin 2008 11:53

    Bonjour, c’est bien beau le secteur lucratif en santé, mais qui paye en fin de compte.

    L’assurance maladie bénéficie d’un statut de droit privé, mais son budget lui est fourni par l’état à partir de nos diverses contributions directes et indirectes.

    Les cliniques peuvent donc être considérées comme des salariées de l’état via l’AM. Donc fonctionnaires.

    Si la santé est si lucrative, on se demande pourquoi le service public est si déficitaire ?!?

    La Réforme si réforme il devait y avoir, serait de payer la même base à tout le monde. Et là, je pense que les fonds de pension ne songeraient même pas à venir sur ce "marché", la santé n’étant pas une marchandise.

    Je rappelle que dans les tarifs des cliniques, on ne trouve pas les honoraires médicaux qui sont facturés et payés en sus du tarifs des séjours. Dans le public le tarif, c’est tout compris, d’où la différence lorsque l’on compare.

    La réponse à l’interrogation du titre de cet article est donc : NON

     

     







Palmarès