• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marc Blanchard

Marc Blanchard

Ancien Directeur des ventes pour de grands groupes agro-alimentaires, j’ai décidé en 2001 de mettre mes compètences au profit d’un commerce plus juste qui ne profite plus au capitalisme mais aux personnes qui travaillent, créent et produisent.
Je dirige donc maintenant une des premières entreprise sociale au Vietnam « Fair Fashion » qui forme et emploie principalement des femmes et adolescentes victimes du Trafic et de l’exploitation sexuelle.
Fair Fashion est un des programmes des ONG « AFESIP » (Agir pour les Femmes en Situation Précaire) et « Alliance Anti Trafic ». Depuis 1997, ce sont plus de 6000 femmes que nous avons sauvé de l’esclavage sexuel. La plus jeune n’avait pas 6 ans !

Tableau de bord

  • Premier article le 02/01/2009
  • Modérateur depuis le 29/03/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 167 150
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 juin 2009 17:18

    Désolé !

    L’article et de nombreux commentaires sont complètement dénués de tolérance.

    A qui ces touristes camping car qui bien souvent par ce biais réalisent leurs rêves de voyage de toute leur vie de travail font ils du tort ?

    Avant de regarder la paille dans l’oeuil du voisin, essayez de déceler la poutre qu’il y a dans le vôtre !

    Article typique de français moyens qui ne peuvent comprendre que tout le monde ne pense pas comme eux.

    Lamentable !



  • Marc Blanchard Marc Blanchard 19 juin 2009 04:16

    @Gazoduc

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions. Vous prêchez un convaincu anti sionistes qui refuse de s’intégrer dans ce que l’on appelle l’ordre mondial.
    Encore une fois cet article n’a pas pour but de défendre la presse que je sais complètement soumise aux pouvoirs, mais juste comment cette presse utilise la peur pour arriver aux messages et à créer l’état d’esprit dans lequel le pouvoir souhaite mettre les populations.

    Je rappelle donc le paragraphe IV de l’article

    La presse occidentale est de plus en plus concentrée au sein de grands groupes de communication et ses intérêts sont de plus en plus proches de ceux des dirigeants économiques et politiques (on parle de conflits d’intérêts). Dans ce cadre, la presse ne représente pas toutes les opinions et ne peut pas garder son objectivité : la liberté de la presse et la démocratie sont alors en danger. L’Italie, où Silvio Berlusconi est à la fois le chef du gouvernement et le président du plus grand groupe de presse et de communication du pays, constitue un exemple extrême de ces conflits d’intérêts.

    Par ailleurs, même dans les pays dits démocratiques, les gouvernements peuvent être tentés dans certains cas d’exercer un contrôle sur l’information. C’est le cas notamment depuis les attentats qui ont frappé les États-Unis le 11 septembre 2001. Les démocraties occidentales vivent depuis lors dans la peur du terrorisme. Cette peur justifie pour certains gouvernements la mise en place de mesures anti-terroristes, souvent dangereuses pour les libertés publiques.

    Le paragraphe V lui aussi remet en cause la soi disant liberté de la presse, mais là aussi je pense que tout le monde n’a pas compris.

    Bien à vous.

    @ Bluebeer

    Merci pour tes précieuses « règles » mais en principe les « règles » c’est pas mon truc ! Raser les murs non plus. De plus si tu avais bien lu tu saurais que je ne suis pas Erwan mais Marc, que j’ai 45 ans et que je publie sur Agoravox depuis un certain temps déjà.

    Pour ce qui est de Sarko ou les autres, puisque à ton avis l’appartenance est importante cela fait plus de 15 ans que je ne vote plus, je retournerai aux urnes le jour le jour ou nous aurons le choix entre autre chose qu’un coq ou une bécasse ou alors quand Coluche réssussitera. Peut être aussi si un Chavez ou un Morales se faisait naturaliser français.

    Tout ça pour dire que je suis pas prés de retourner dans l’isoloir et que je n’appartient et ne dépend de personne. Personne au dessus de moi pour me dire ce que je dois faire ni comment je dois le faire.

    Allez tchao et bises aussi chez toi !




  • Marc Blanchard Marc Blanchard 18 juin 2009 19:32

    @Gollum

    Socrate au 5éme siècle avant JC disait déjà « avec les jeunes, nous courront à notre perte » tout cela pour dire que vous n’avez rien inventé et ceci dit , cela fait 2500 ans que ça dure.

    Attendez votre tsunami bien droit dans les yeux. Vous êtes trop fort ; Il ne vous ébranlera même pas car vous êtes surement une espèce indestructible supérieure à tout ce qui peut exister sur cette planète .
    Félicitations !

    Félicitations également pour avoir décelé que j’avais besoin « d’être rassuré ». Si vous pouviez me préciser de quoi ? ce pourrait être intéressant ...

    Quand à « Vous n’allez pas être déçu ». Serait ce des menaces ?
    Si ce c’était le cas c’est vous qui risquez d’être déçu.
    A votre différence, je n’écris pas sous un pseudonyme et ai au moins le courage de mes actions et opinions.



  • Marc Blanchard Marc Blanchard 18 juin 2009 17:33

    Votre commentaire établit également très bien votre niveau de réflexion totalement inconstructif.
    Pfffff



  • Marc Blanchard Marc Blanchard 18 juin 2009 17:14

    Merci à tous de vos réactions.

    Je pense que certains n’ont pas compris le but de cet article ou même le sens dans lequel il est présenté.

    Je voulais juste montrer que les jeunes étaient peut être moins dupes que nous l’avons été, et c’est un espoir ! Peut être grâce à internet.

    Je ne sais plus qui a dit que Erwan était passé dans la machine à laver de l’éducation nationale mais à 22 ans il a déjà mené avec succès des opérations concrètes d’aide envers des populations défavorisées en Mongolie, Chine et Vietnam.

    En ce qui me concerne, et malgré ma vision bien pessimiste du monde qui nous entoure et avec mon expérience, j’ai cru que sa vision et sa perception brute des choses donnerait matière à réfléchir et espérer que la jeunesse saurait relever des défis et réparer nos erreurs. Le but était de dire« ayons confiance en notre jeunesse, ils sont moins cons que nous ».
    Il est évident que certains ne partagent pas mon avis et sont très enclins à se positionner comme maitres à penser et irresponsables du monde qui nous entoure.
    C’est en principe ceux qui prétendent avoir su anticiper pour se mettre les cacahouètes au chaud.
     
    Ce n’’est pas grave. Il y en a qui parlent et qui critiquent.
    D’autres qui agissent.
    Le monde a toujours été, malheureusement, constitué de cette façon.

    L’avenir et peut être le bonheur dépend de nos enfants pour que peut être leurs enfants en profitent. Mais c’est déjà à nous d’amorcer le processus et j’espère que un jour tout les jeunes de 22 ans sauront faire la part des choses quand à la communication qu’ils reçoivent. et surtout s’opposer à la désinformation ou l’information de la peur dont nous sommes victimes.

    Moi de mon côté ça me rassure de voir que toute l’humanité ne regarde pas forcément que son nombril !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité