• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marc Bruxman

Ingénieur, scientifique, et passionné de politique, je m’intérésse particuliérement aux rapports entre le progrés techniques et les conditions sociales des gens.  

Tableau de bord

  • Premier article le 09/06/2006
  • Modérateur depuis le 07/09/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 33 3059 1579
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 22 15 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Marc Bruxman 20 septembre 2012 19:40

    Etendre la taxe sur l’immobillier vacant aux bureaux serait en effet salutaire. Avant de penser à transformer le tout en logements sociaux, cela permettrait avant tout de baisser le coût du travail sans que cela ne coute rien à l’état ni à personne. Eh oui ! Si l’immobillier de bureau baisse les entreprises payeront leur loyers moins cher et cela baissera les coûts. Sans monter les impôts ni baisser les salaires.



  • Marc Bruxman 20 septembre 2012 19:38

    Le phénoméne c’est juste qu’avant le riche ou le « notable » avait des contraintes fortes sur sa vie de respectabilité. On ne compte plus les mecs qui se tapaient la messe le dimanche juste à cause du qu’en dira t’on.

    Les gens élevés après 68 et qui ont bien réussi ont souvent été élevés dans ce genre de famille et on parfois souhaité être à la fois riches (mais ils l’étaient déja virtuellement) et pouvoir profiter de la vie. Donc on habite dans des arrondissement ou les voisins sont pas trop chiants. (Allez habiter un an à St Germain en Laye pour voir si vous survivez) et globalement jouir sans contrainte de sa richesse la ou l’ancien riche se mettait plein de contraintes d’apparences et avait souvent une vie chiante.

    Dans le lot des tas n’ont jamais même testé de vivre autrement à la campagne ou autre. C’est juste une adaptation à la société moderne et une disparition progressive de la société des « notables » au sens ou on l’entendait.



  • Marc Bruxman 12 septembre 2012 20:04

    Le problème c’est que les gens sont mal informés. Si vous faites un référendum sur le sujet, les gens vont voter contre leurs intérêts. Ils ne comprennent pas (et ne veulent pas comprendre) que les transformations de la mondialisation sont irréversibles. Ils ne comprennnent pas que si ils ne s’y adaptent pas ils vont être rayés de la carte. Donc tout dirigeant sérieux souhaite adapter le pays à la mondialisation. Hollande n’est guére différent des autres de ce point de vue. Et la mére le pen sait très bien qu’elle ne sera pas élue.

    Le problème c’est que cette population qui ne comprends pas et est prêt à voter contre ses intérêts est aujourd’hui majoritaire. Et donc que pour éviter un désastre les politiques sont obligés d’être trash sur ce sujet. La bonne nouvelle c’est que depuis la crise, l’intégration européenne avance à grand pas. L’europe va en sortir renforcée.



  • Marc Bruxman 12 septembre 2012 19:41

    Dans la plupart des cas, l’auteur a raison. La bouffe moderne est très controlée et sure dans la plupart des cas. Le bio c’est souvent du pur snobisme pour montrer sa supériorité sociale. En gros c’est un moyen de dire que vous pouvez vous payer des légumes cher plutot que du légume « standard ». Je le peux, je ne le fais pas. Et je trouve ca tout aussi ridicule que de payer 4 fois le prix pour avoir un crocodile sur son polo.

    Mais bon la bétise humaine a toujours existé.



  • Marc Bruxman 12 septembre 2012 19:39

    Vous rendez vous compte du nombre de personnes qu’une telle action fait chier ? C’est bien gentil mais dans le lot il y a des personnes qui ont un rendez vous d’affaires important, des familles qui ne se voient qu’une semaine par an parce qu’ils habitent loin, des gens qui ont économisés durement pour se payer des vacances. Et sans compter les salariés de l’aéroport qui ont un boulot complexe et dur. (Allez faire un job d’été à Roissy vous comprendrez).

    Vous dites ne pas pouvoir prendre l’avion c’est votre choix. Des tas de gens ne l’ont pas : Vous passeriez vous de voir votre famille si elle vivait loin de vous ? Et si vous deviez faire Paris - Pékin en voiture ou en train est ce que l’empreinte écologique serait réelement meilleure ?

    Le tribunal a été sympa pusieurs fois et on dirait que le mec ne comprends pas qu’il doit se calmer. Je ne souhaites à personne de finir en tôle mais comment faire comprendre à ce monsieur qu’il doit arréter ses bétises ?

    Si vous voulez être utile pour la planéte, travaillez dans l’ingénierie et aidez à réduire la consommation des avions. Ma nouvelle voiture consomme 5L au 100 si je respecte les limitations de vitesse. Il y a quelques années une voiture de cette catégorie consommait entre 8 et 9L au 100. Ceux qui travaillent sur ces sujets changent réelement le monde. Les protestataires des causes perdues pas vraiment.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité