• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marc Bruxman

Ingénieur, scientifique, et passionné de politique, je m’intérésse particuliérement aux rapports entre le progrés techniques et les conditions sociales des gens.  

Tableau de bord

  • Premier article le 09/06/2006
  • Modérateur depuis le 07/09/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 33 3059 1579
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 22 15 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Marc Bruxman 3 septembre 2012 19:58

    Le seul et l’unique problème de Carrefour c’est la localisation. Carrefour a investit loin des centre villes et cela a été un paris gagnant pendant des années. Sauf que les bourgeois se relocalisent vers les centres villes depuis le millieu des années 80. Depuis la fin des années 90 cette tendence s’est fortement accélérée avec un déplacement du pouvoir d’achat vers les centres villes. (Voir ce qui se passe à Paris).

    Or, très peu de supermarchés sont installés au coeur des grandes villes et la loi rend l’implantation de nouvelles surface très difficiles. De l’autre coté, les Monoprix, Franprix et autres ont dopé leur ventes malgrès des prix très élevés. La clientéle de monoprix ne va plus à Carrefour ou en tout cas y va moins. De plus en plus de jeunes ont fait le choix de ne pas passer leur Samedi aux courses (vu comme une corvée) et se servent dans le supermarché de proximité près de chez eux. Vu le prix de l’essence ce n’est pas un choix absurde.

    Alors la seule chose qui sauvera les hypers, ce sont des autorisations d’implantation en centre ville dans des quartiers densément peuplés et également des surfaces moyennes de proximité. Les centres périurbains eux vont surement devoir se reconvertir dans le discount.



  • Marc Bruxman 17 août 2012 19:08

    Tout ca alors que beaucoup de prétres sont surement gays (et on le comprend vu qu’ils n’ont pas le droit de se marier c’est surement la forme de sexualité la plus compatible avec leur sacerdoce). Cela devient vraiment ridicule et hypocrite.

    Ce sont des hommes, demandez vous qu’ils se flagellent à chaque fois qu’ils ont un rapport sexuel ? Ou qu’ils mettent un sillice pour 24 Heures ? Parce que sachant que la masturbation est aussi interdite il ne leur reste plus beaucoup de possibilités.

    Alors si l’église pouvait autoriser le mariage gay ET revenir sur le célibat des prétres ca serait super cool. A défaut qu’elle revienne sur le célibat parce que c’est surement le plus gros club gay au monde ! ! ! !



  • Marc Bruxman 17 août 2012 16:18

    Vous oubliez juste un truc. Relancer la natalité c’est bien, mais l’éducation coute très cher. Aujourd’hui si vous voulez que votre enfant fasse des études c’est un vrai investissement. Qui vous coutera jusqu’à 80 000 € avec tous les frais cachés. Est il plus rentable de faire beaucoup d’enfant et donc de ne pas pouvoir leur payer ce niveau d’éducation ou au contraire de garantir un avenir brillant à ceux qui sont la et de compléter avec des nouveaux arrivants. Parce que de toute façon pour certains emplois de service il n’y a pas besoin de beaucoup de qualification. Dans trois générations ces nouveaux arrivants auront générés une progéniture qui commencera à s’intégrer et à aspirer aux grandes écoles et ainsi de suite. C’est par une formation de qualité que vous maintiendrez notre culture. Augmentez le nombre d’enfants par femme ne sert à rien si c’est pour produire une idiocratie qui se fondra dans la masse.



  • Marc Bruxman 17 août 2012 16:12


    "A votre avis, aux yeux des électeurs, quel discours est le plus crédible ? Le votre ou le mien ? Vous savez très bien la réponse."

    Aux yeux des électeurs, surement le votre. Pourquoi ? Parce qu’il est bien plus facile de choisir les immigrés comme source de nos problèmes. Cela évite certaines remises en question qui sont douloureuses. Par exemple le fait que l’habitat à la campagne en zone pavillonaire périurbaine n’est plus un mode de vie soutenable. Et que nous allons nécéssairement nous concentrer autour de quelques grandes villes. Mais cela, aucun politique ne le dira car les gens ne veulent pas l’entendre. Et comme par hazard ces zones périurbaines lointaines en habitat pavillonaire sont la ou MLP fait des scores hallucinant. Car ces zones sont en train de mourir économiquement. Elle ne meurent pas économiquement de l’immigration, aucun immigré ne veut venir y habiter. A l’inverse quel est le score de la mére Le Pen à Paris intra-muros ? Il est ridicule. Et il reste faible même en y ajoutant la petite couronne ou vivent la plupart des immigrés. S’ils étaient si génants que cela, tous les parisiens voteraient Le Pen. Sauf qu’à force, on sait bien que c’est faux !

    Il n’est pas question de construire l’union européenne sur d’autres valeurs que celles du continent. Mais notre continent a toujours été ouvert sur le monde et a toujours profité d’une certaine forme de mondialisation. C’est ce qui a fait sa réussite au détriment d’autres continents ou les populations sont restées fermées sur leur culture. Prenez l’exemple de la Chine. Ils étaient une grande civilisation bien avant nous. Ils ont pourtant failli finir colonisé.

    Concernant la Seine Saint Denis, il faut considérer l’Ile de France dans son ensemble et il s’agit de la région la plus riche du monde. La situation en Seine Saint Denis est d’ailleurs en voie d’amélioration depuis quelques années. Car au fur et à mesure, une partie des fils d’immigrés finit par réussir convenablement. Ce n’est pas abstrait j’ai plusieurs cadres qui bossent avec moi dans l’informatique qui sont issus de l’immigration. Ils sont bien formés et veulent réussir. Cela va continuer.

    Les politique je crois savent très bien que la société ne peut que se mélanger. Elle s’est déja mélangée au niveau des centres de décision. Allez voir dans les siéges sociaux à Paris le pourcentage de cadres qui ne sont pas d’origine européenne. Ils savent aussi qu’avec la mondialisation, des choses changent et que le niveau de vie d’une partie de la population ne pourra être maintenu. Ceci est du en grande partie au remplacement de l’humain par des outils technologiques. Et à la concentration de l’économie de la connaissance autour des grandes villes. Ils ne veulent pas agir sur les vrais causes car ils savent que le pays a besoin de technologie et de mondialisation. Ils font le pari que en faisant un peu de cirque autour de l’immigration les électeurs, tels des moutons détourneront les yeux du mauvais coté. Et cela marche. Ou pas ! François Hollande a gagné les élections avant tout sur ce sujet. Regardez comme Paris pourtant économiquement de droite (premiére concentration de riches en France) a voté Hollande ?

    Quand à la France, elle ne deviendra pas l’Affrique si nous faisons ce qu’il faut au niveau de l’éducation. On le fait déja. Regardez les promos qui sortent des grandes écoles, de plus en plus d’immigrés de deuxième génération les intégrent.

    NB : J’habites un quartier a majorité asiatique sans l’être moi même et je n’ai absolument pas à m’en plaindre.



  • Marc Bruxman 17 août 2012 15:19

    @Leo Le Sage

    Oulah l’Affrique en bénéficiaire du XXIème siécle ? ? ? Allez y faire un petit tour, vous comprendrez vite. Je ne ferai pas trop de commentaires parce qu’avant d’y aller et de voir de mes yeux je pensais que les gens exagéraient. Mais après avoir vu, je crois qu’aucun espoir n’est permis à court terme. Dommage...

    @Gelezinis Vilkas

    Il n’y a pas de risque migratoire. L’europe est amenée à devenir multiculturelle et cela sera sa force car cela lui permettra de bénéficier vraiment de la mondialisation en faisant du commerce partout dans le monde. Regardez d’ailleurs les grandes villes dynamiques d’europe (Paris, Londres, Rotterdam, Bruxelles, Berlin, ...) sont déja très multiculturelles. Elles en restent les plus dynamiques. A l’inverse les territoires qui votent Marine Le Pen sont souvent très « blanc » et très peu « black et beur ». Mais ces territoires sont dans la merde et ils s’imaginent que virer les immigrés des métropoles va changer quelque chose pour eux. Ils se trompent.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité