• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lucien bomberger

lucien bomberger

Je ne suis rien qui puisse être défini en une seule ligne, si ce n'est peut être la trajectoire parcourue par le grain de sable que je suis, venu du néant pour vous rejoindre jusqu'ici.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/08/2009
  • Modérateur depuis le 16/03/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 75 97
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • lucien bomberger lucien bomberger 26 février 2014 09:03

    Ne vous attachez pas aux mots.
    Au départ je parle de valeurs morales et éthiques à la place de valeurs amorales. Ce n’est pas la peine d’en faire toute une allergie.
    Et puis vous savez les « restes de christianisme » c’est pas pire comme tare. Dans le message de base il y a le principal. D’ailleurs pourriez-vous parler aujourd’hui librement sans la philosophie du Christ ? C’est un héritage, ne le vomissons pas.

    Je vous invite à reprendre le fond de l’article. Merci.
    Et à vous de me dire si vous avez réussi à retrouver le programme pour le quel vous avez voté.



  • lucien bomberger lucien bomberger 22 février 2014 09:50

    Vous le vomissez par ce que personne ne vous a appris que la morale c’est une notion collective, et que personne « seul » ne peut la fonder. La morale collective se fonde sur la somme des éthiques personnelles. La morale, pour faire court, c’est le peuple.

    Attention toutefois car ceux qui n’acceptent aucune leçon de morale sont souvent des pratiquants quotidiens de choses immorales.

    La morale n’a rien de dangereux dès lors qu’il se saisit qu’elle est le reflet d’une somme d’intelligence.

    Ce qui est étonnant c’est que les citoyens n’ont aucun souci de laisser les valeurs amorales gouverner leur vie.

    Enfin, la France est le pays des moralistes, chercher les ouvrages qui en font l’éloge, cela vous donnera du corps au ventre.



  • lucien bomberger lucien bomberger 22 février 2014 09:46

    Non je ne trouve pas cela inhumain, j’ai fait 16 heures par jour. Quand on est jeune et dynamique on a besoin de se constituer un capital. Si cela avait été en place j’aurai bien gagné ma vie très jeune au lieu d’être payé comme stagiaire en fonction de la législation. La législation de temps de travail est une GROSSE ESCROQUERIE !

    Cette proposition n’était effectivement dans aucun programme. Bien vu ! Vous gagnez un point smiley



  • lucien bomberger lucien bomberger 21 février 2014 09:05

    La pertinence réside dans le fait qu’aucun citoyen n’est capable de retrouver les propositions du programme pour lequel il a voté, ce qui veut dire que les idées en politiques sont subsidiaires à l’élection des maîtres.

    Si vous votiez pour des idées une à une selon vos volontés vous sortiriez immédiatement d’un programme existant, ce qui prouve que nous ne sommes pas dans une république d’idées, mais de mal-représentations de celles-ci.



  • lucien bomberger lucien bomberger 21 février 2014 09:02

    Il faut bien comprendre que tous les partis politiques ont des bonnes idées. Le seul hic c’est qu’ils se les divisent.
    Si vous pensez que le FN n’a pas une seule bonne idée, c’est que vous êtes instrumentalisés.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité