• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lucien bomberger

lucien bomberger

Je ne suis rien qui puisse être défini en une seule ligne, si ce n'est peut être la trajectoire parcourue par le grain de sable que je suis, venu du néant pour vous rejoindre jusqu'ici.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/08/2009
  • Modérateur depuis le 16/03/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 75 97
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • lucien bomberger marduk from nibiru 24 août 2009 13:37

    Je comprends bien où vous voulez en venir. Mais en l’occurence l’idée est aussi de « contrôler » après obtention du mandat les dérives vénales des élus. Et les statuts ne peuvent à eux seuls mesurer les écarts au cours du mandat. Il faut une structure citoyenne qui fasse office de vigile et réprimande les erreurs de cap.



  • lucien bomberger marduk from nibiru 24 août 2009 13:19

    « La conduite de l’etat est NETTEMENT plus dangereuse que la conduite d’une automobile »
    « De plus il serait tres utile de creer un site Web qui permettrai a chaque citoyen d’avoir acces a tous les votes des deputés et senateur. Ce site pourrait etre consulté en permanence et surtout avant chaque elections ».*
    Je suis tout à fait d’accord avec vous.
    Maintenant reste à savoir selon quel critères et quelle morale ! Combien de points de départ. Les points seront -ils irrécupérables ? Un programme de moralisation dans l’humanitaire et les versements des salaires à vie à une cause humanitaire ?
    Il faut imaginer et construire notre avenir. Merci pour votre participation.



  • lucien bomberger marduk from nibiru 24 août 2009 11:39

    Lorsque l’alcool fut autorisé à la vente croyez-vous que le pays c’est dit qu’il n’y aurait plus personne en état de travailler le lendemain d’une cuite.
    Des citoyens plein de bonne foi et d’intention sont là pour éventuellement effectuer une mission dans l’intérêt de notre société. Bon nombre ne sont pas uniquement attirés par la soif du pouvoir ni par un plan de carrière de fortune. Et je vous l’assure il y a certainement des hommes et des femmes de confiance qui garderaient le cap de leur mission comme personne sans même jamais s’improviser comme être le seul capitaine à bord d’un navire mais juste comme de simple matelot à l’écoute constante de l’opinion publique.
    (Si vous considérez que je suis complètement fou soyez rassurer je le suis un comme tout le monde, mais j’ai le mérite d’apprivoiser cette folie pour ne porter atteinte à personne. smiley)



  • lucien bomberger marduk from nibiru 24 août 2009 11:29

    Les élections seraient légitimes si toutefois il y avait un choix réel de programmes.
    Les effets d’annonces plongent les électeurs dans l’indignation lorsque, et c’est systématique, le retournement de veste s’effectue dès le début du mandat.
    Le mode de scrutin au suffrage universel serait aussi une bonne application de la démocratie sauf que :
    1- Aucun débat politique ne permet de mesurer l’accueil de l’opinion publique vis à vis de l’argumentaire des protagonistes ce qui entraine un doute rédhibitoire pour la confiance.
    2- Le manichéisme règne notamment sur les possibilités de pouvoir exprimer son vote, c’est soit oui à 100% soit non à 100% soit « aurevoir, merci et à la prochaine élection m’sieurs dames ».
    Non devrions pouvoir voter pour des programmes au lieu de d’encourager la starification d’un personnage (aux ambitions volatiles) qui selon l’idée que je me fais d’un tel représentant du peuple doit exécuter les souhaits de la volonté générale.



  • lucien bomberger marduk from nibiru 23 août 2009 16:51

    Je trouve que vous êtes complètement humain pour rédiger un article aussi rempli d’inepties.

    Selon l’idée que je m’en fais internet n’a rien avoir avec la vie humaine mais plutôt avec l’activité humaine.
    Vous êtes prêt à entrevoir que l’humanité s’apprête à coloniser d’autres planètes mais êtes vous prêt à concevoir que la Terre a déjà été colonisée par des êtres venus d’un autre espace ?
    Votre cerveau d’humain, et je vous dis cela en tant qu’extraterrestre, a été pendant des millénaires conditioné par vos semblables pour ne fonctionner que sur certaines fréquences afin de vous limiter à produire de la richesse. Aujourd’hui vous pensez qu’internet vous sauve et vous ouvre au monde alors qu’il vous enferme en réalité devant un écran pour vous confronter aux mêmes limites que vos congénères eux mêmes de plus en plus lobotomiser par l’illusoire électronique.
    Votre langage ne sert plus qu’à l’élaboration du mensonge et vous ne cherchez même pas à en élaborer davantage de définition. Vous vivez ainsi dans le monde de l’illusion totale, en grand nombre, tel un virus. Vous n’engendrez que le chaos et l’ignorance.
    Votre pensée, qui pourrait voyager beaucoup plus vite que la lumière, ne vous sert qu’à imaginer vos pires cauchemar. Alors que vous pourriez tout àf ait inscrire dans le vide quantique un avenir meilleur à l’image du reste du cosmos. En cela la colonisation terrestre est un echec et votre planète, qui a une conscience beaucoup plus large que la votre, a commencé son programme de remise à zéro en appelant notamment à la rescousse de nouveaux visiteurs qui ne tarderont pas à inviter des météorites pour éradiquer votre race de sapiens qui se prennent pour des sages et qui sont la risée de tout l’univers.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité