• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 69 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Marie 3 août 2006 19:01

    Ce qui est inquiétant pour nos démocraties européennes, c’est qu’il y a une part importante de citoyens qui, par opposition aux Etats-unis qu’ils accusent de tous les maux et de tous les malheurs de la planète, se met à glorifier et à soutenir les pires dictatures de la planète. En fait l’adversaire principal de tous ces propagandistes éclairés, qui ont ressurgis d’un passé de ruines et de sang depuis la faillite des Etats communistes, c’est l’économie libérale, ce n’est pas la dictature.



  • Marie 3 août 2006 18:48

    Malkut, tu prérères lire entre ligne. Je n’ai jamais dit que les américains ne faisaient pas d’erreurs mais ce qui est inquiétant pour nos démocraties c’est qu’il y a une part importante de citoyens qui, par opposition aux Etats-Unis, se mettent à glorifier et à soutenir les pires dictatures de la planète.



  • Marie 3 août 2006 10:04

    On peut toujours faire la morale aux dirigeants américains, leur reprocher d’être les gendarmes du monde mais ce qui me paraît inquiétant dans cette critique de la politique étrangère américaine fondée ou infondée, c’est que cela puisse conduire une partie de l’opinion publique de nos sociales démocraties européennes à soutenir ouvertement des dictatures.

    Pourquoi par exemple la minorité kurde, fût, durant la période qui a précédé l’intervention militaire en Irak, interdite de manifester quand les nervis de Saddam paradaient sur nos boulevards en brandissant ses portraits, hurlant des slogans à sa gloire, allant jusqu’à lyncher le poète en exil Salah Al-Hamdani. Il faudra analyser cette proportion alarmante de français (33%) qui, ne souhaitant pas la victoire de la coalition, se prononçait de facto pour celle de Saddam Hussein.



  • Marie 2 août 2006 18:16

    Et maintenant, voilà que la diplomatie française s’acoquine avec la théocracie iranienne,l’un des régimes les plus horribles de la planète. Nous pensons bien naivement qu’en étant gentils avec les mollahs, ils nous écouteront et diront à leurs gentils sbires du Hezbollah d’accepter les conditions d’un cessez le feu en minimisant le fait que c’est le régime iranien qui en armant le Hezbollah s’en sert pour attaquer indirectement Israël et déstabiliser le Liban à des fins géopolitiques et religieuses. En fait, toutes ses théocracie Moyent Orientales, Iranienne en tête, se foutent litéralement de la diplomatie française. Voici la réflexion d’un « wahabite » à propos de la diplomatie française : « nous préférons un type bien campé dans ses bottes qu’un chien qui vient nous lécher les pieds ». Chacun aura deviné de qui il parlait !

    Quant à notre éventuelle participation à une force d’interposition (Lire le Figaro du 1er août) l’Etat major militaire français émet des réserves sur nos capacitiés tant en hommes qu’en équipement. Un colonel de l’armée française explique : - « il n’est pas question de prévoir un désarmement actif du Hezbollah, mais il faudra quand même un fort pouvoir de coercition si l’on doit empêcher un militant d’installer une rampe de lancement pour un tir de provocation ». Le Liban a bien des égards, est plus près de l’Irak que du Tchad ou de la Côte d’Ivoire. Et cela ne rassure pas.

    Le Hezbolah aura vite fait de prendre une force d’interposition, même mandatée par l’ONU, comme une force d’occupation. N’oublions pas que le Hezbollah a du sang français sur les mains.

    Sans vouloir outre mesure faire d’amalguames, je rappelerai quand même qu’en 1938 (il est vrai que nous étions directement menacés), nos hommes politiques de l’époque et surtout les pacifistes propagandistes éclairés ne voulaient surtout pas froisser Hitler. Résultat, comme l’a si bien dit Churchill : -« Vous avez eu le déshonneur et la guerre ».



  • Marie 1er août 2006 23:43

    En fait Daniel ça te dérange que les subtilités de la géopolitique a Moyen Orient n’aille pas dans ton sens.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité