• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 69 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Marie 6 novembre 2007 17:32

    Il est aussi fort probable que La France qui a mis le Président Tchadien au pouvoir et qui la militairement soutenu pour qu’il reste au pouvoir lorsqu’il était en difficulté, fasse une énorme pression en coulisse par les procédés mafieux de la françafrique pour que le Président Tchadien Idriss Déby cède aux injonctions et menace de Sarkozy pour libérer les membres de l’association.

    La France est réellement une République Bananière et comme le disait une journaliste Britannique : « La France a autant de sens moral qu’une tenancière de bordel au fin fond du Far West ».



  • Marie 6 novembre 2007 17:16

    Les membres de L’Arche de Zoé se sont rendus coupables de trafic d’enfants. Les faits, les reportages sont accablants. Il sont allés faire leur marché, ils ont fabriqués des états civils, choisis eux-mêmes quels enfants ils allaient offrir à telle famile en France et la la journaliste de France 3 qui les accompagnait était bien venue faire, elle aussi, son marché à l’adoption. Au traumatisme des enfants Tchadiens dont on ne parle absolument pas s’ajoute l’humiliation et l’affront fait par Sarkozy aux Tchadiens. En fait, les relents de néocolonialisme sont bien présents dans les comportements de toute la classe politico-médiatique qui présente et juge les Tchadiens incapables de rendre correctement la justice. Quelle condescendance, quel mépris !

    Sarkozy a dit aujourd’hui à la télévision française qu’il ramènerait les français emprisonnés au Tchad lui-même, quoiqu’ils aient fait, pour qu’ils soient jugés en France. Quel mépris et quelle arrogance à l’égard des Tchadiens. Je suis scandalisée ! On nage en plein néocolonialisme ! On n’imagine pas une seconde Sarkozy dire à Bush : Je vais ramener le terroriste Moussaoui incacéré aux Etats Unis pour qu’il soit jugés en France parce que la France ramène chez elle tous les français qui ont des problèmes dans un pays étranger même s’ils ont commis des crimes ou des délits dans le pays où ils se sont rendus ?? Vraiment Sarko tu prends, comme la majorité de tes compatriotes, les Africains pour des cons, des sous-hommes.

    En tant que patriote gabonaise je suis en colère. Voulez-vous que je vous dise la vérité, la France en Afrique ou ailleurs soutien les pires dictatures de la planète pour servir ses intérêts. Elle critique l’impérialisme américain. Mais elle est elle-même impérialiste. Cette France n’en a strictement rien à faire des populations africaines. D’ ailleurs elle n’en veut plus sur son sol. Ce qui l’intéresse c’est le pétrole, le manganèse, l’uranium etc.. majoritairement exploités par les multinationales françaises (TOTAL ELF AREVA BRAS ARMES DES DICTATURES) ainsi que la situation géopolitique des Etats africains comme le Tchad, Djibouti.

    Avec l’ affront de Sarkozy fait aux Tchadiens, la colère monte dans l’opinion publique africaine qui se sent elle-même méprisée. Le ressentiment anti-français est de plus en plus exprimé. L’ arrogance de Sarkozy ne fait qu’exacerber ce ressentiment. Sarkozy ne grandit pas la France. Il fait de la France un Etat Voyou, arrogant et vaniteux bafouant la souverainté des pays d’Afrique francophone.

    TROP C’EST TROP !



  • Marie 6 novembre 2007 08:22

    A aucun moment dans tout ce cirque médiatique, l’intellingencia française n’a déploré le traumatisme spychologique des enfants Tchadiens enlevés par « L’ Arche de Zoé ». Tous ces enfants qui n’intéressent pas grand monde ici sont des victimes de cette association. Le tam tam médiatique est très cynique car il transforme les coupables de l’association en victimes.

    Voilà le sentiment général de tous les africains qui est transcrit dans une pétition dont je vous donne le texte :

    « Aucun argument à part le principe non dit mais pratiqué qui est : »Un Noir ne peut pas juger un Blanc« , ne saurait justifier l’extraction des mains de la justice tchadienne, les responsables du rapt d’enfants africains par une association française. »

    PETITION : Nous Africains et Afro descendants ne sauront tolérer et accepter l’extradition des membres de « L’ Arche de Zoé » vers la France pour y être jugés alors qu’ils ont commis leur forfait en terre tchadienne.

    La vie d’un enfant noir est-elle monnayable comme se sont permises certaines personnes d’aller extraire de leurs familles, des enfants sous le prétexte de leur offrir une meilleure vie en France ? Pendant que celle-ci refoule les mêmes enfants africains se trouvant déjà sur son territoire ? Le temps de l’esclavage est révolu et la souveraineté des Etats est une donnée réelle.

    Aucune force (policière, militaire ou autre)ne pourra nous faire accepter de collaborer et d’accepter une barbarie comme celle qui avait été prévue pour ces enfants Africains. Ce que l’on peut tolérer pour un enfant blanc, on ne doit pas le faire supporter à un enfant Noir.

    Nous nous opposerons par tous les moyens à l’extradition (qui n’est rien d’autre que la libération) de quelques criminels blancs qui trouvent normal d’aller « voler » des enfants en se parant de l’armure humaniste.



  • Marie 5 novembre 2007 14:23

    Il faut que Madame Lagarde qui demande à tous les français de prendre le plus souvent possible leur vélo ou leurs jambes pour réduire leurs frais d’essence, sorte un peu plus souvent qu’elle ne le fait de sa tour d’ivoire. Les nantis de la République Française ne sont pas obligés comme une majorité de français vivant dans des zones pas ou peu deservies par les transports en commun de prendre leur voiture pour faire 100 à 150 Km par jour pour aller au boulot quand bien même ils font leur maximum pour faire fonctionner le covoiturage.

    Va-t-elle aussi dire aux pêcheurs français, dont les charges en Gas Oil explosent, d’ aller pêcher en pédalo ?

    Que Madame Lagarde soit un peu plus sérieuse et réaliste et proche de ses concitoyens ! On est bien tous d’accord pour faire des efforts, des sacrifices mais nos dirigeants ont tout de même été élus pour trouver les solutions les plus adéquates pour faciliter la vie de leurs concitoyens dans leur quotidien. Nos dirigeants sont vraiment loin des réalités, du quotidien de la classe populaire, de la classe laborieuse de ce pays.

    Le cas de l’envolée des prix de l’essence et du Gas Oil met encore plus en relief et accentue davantage les disparités de niveau de vie entre les régions françaises et des inégalités de revenues toujours plus croissantes dans notre pays.

    Dans le prix de l’essence, l’ Etat perçoit 80 % de taxes. En raison du prix fort élevé de l’essence à la pompe qui pénalise fortement les ménages modestes et les précaires, ne pensez-vous pas qu’ il est de la responsabilité de l’Etat français de ne pas davantage enfoncer financièrement ces ménages français ?

    C’est trop facile de dire qu’on a qu’ à prendre son vélo ou ses jambes quand on a domestiques et chauffeur à sa disposition ! A la cour du roi Louis XIV, les nobles méprisaient le peuple de la même façon-là. C’ est pour çà que le peuple s’est révolté.



  • Marie 5 novembre 2007 13:06

    Bravo pour votre juste analyse. Enfin des intellectuels français qui défendent les populations africaines face à l’impérialisme Français. Des peuples d’ Afrique francophone, dont les dictatures sont soutenues et armées par les pouvoirs politiques français de droite comme de gauche et, qui ont du mal à se défaire des servitudes du pacte colonial imposée par la France à ses anciennes colonies aux lendemains des indépendances, accords secrets sur l’exploitation des matières premières au bénéfice de l’ancienne puissance coloniale cachées aux populations par les dictateurs africains. Vous voulez que je vous dise la vérité, sans fard, celle que toute la classe politico-médiatique s’évertue à vous cacher ? La vérité, c’est que la France est devenue un des pays parmi les moins populaires de la planète. Au cynisme, à l’arrogance, et à la vanité française, il faut aussi ajouter cette prétention de nos gouvernants à faire la leçon à tout le monde.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité