• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marin Marine

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Marin Marine 21 avril 2011 12:16

    Aux dernière nouvelles, elle compte bien là dessus....



  • Marin Marine 21 avril 2011 12:14

    A part le copié-collé, vous pratiquez quoi comme réflexion ?

    C’est trop visible, 1500 mots sans faute d’orthographe venant de vous, c’est impossible....



  • Marin Marine 21 avril 2011 12:07

    chère Catherine,

     ce Roberto Gil est un fait un « bot » du PS ou du NPA qui envoie ce même message sur tous les articles comportant les signes « FN ». Ne vous en formalisez pas, son effet est totalement contre-productif. Merci pour votre analyse, qui suscite approfondissement.



  • Marin Marine 21 avril 2011 12:00

    Grand Donneur de Leçon : ignorez vous que toutes les tentatives européennes visant à autre chose qu’au libre-échange sont vouées à l’échec ? Vingt ans de bourrage de mou sur une « Europe sociale » ne vous suffisent pas ? Je pense au contraire qu’une reprise en main de sa souveraineté (monétaire notamment) d’un pays aussi important que la France aurait un effet d’entrainement sur d’autres nations qui sont elles aussi au bord de l’implosion économique ou sociale (Irlande, Grèce, Portugal, Pays Bas, Danemark, Finlande...). A noter que les membres de l’UE qui n’ont pas adopté l’€ ne s’en portent pas plus mal, tant s’en faut... En tout état de cause, MLP parle de sortie concertée.
    Pour votre information, Emmanuel Todt n’exclut pas un effondrement mécanique du système €, même s’il le redoute en soi.



  • Marin Marine 21 avril 2011 11:33

    Toutes les réformes, sans exception, initiées par Sarkozy n’ont eu qu’un but : brader la souveraineté nationale et livrer les services publics aux intérêts privés, c’est à dire des banques internationales. D’une manière tellement caricaturale que même les gens les moins intéressés s’en rendent compte, pas toujours d’une manière rationnelle, la preuve en est la montée de Marine Le Pen. Pantin de Mme Parisot et du Grand Patronat, Sarkozy n’a initié aucune -j’y insiste et souligne - réforme qui aille dans le sens de la redistribution des richesses et l’égalité entre les citoyens de ce pays. La réforme des universités ne fera qu’inféoder davantage la recherche française aux diktats des pouvoirs européens et aux forces déjà omniprésentes du « marché ». La destruction du corps gendarmique est une autre marque de l’asservissement imbécile à une idéologie européiste et un abandon de souveraineté qui confine à la forfaiture. L’agitation confondue avec l’action vont faire que l’actuelle majorité et son chef vont prendre en 2012 une tôle d’une ampleur historique et il est souhaitable qu’ils soient relégués aux poubelles de l’histoire comme certain Président qui prétendait travailler pour elle...







Palmarès