• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Massaliote

Citoyenne-lambda.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2763 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Massaliote 25 février 2009 09:24

    Etrange, le gouvernement laisse pourrir la situation tandis que nos médias aux ordres d’Iznogoud soufflent sur les braises du racisme anti-blanc. La majorité des Antillais résiste cependant à ces sirènes malsaines. Dans toute population plus fanatisée et ayant moins de sens moral, des massacres auraient déjà eu lieu. Je rends hommage au sens de l’équité et de la modération de nos compatriotes des Antilles. Je pense que ces évènements s’inscrivent dans le contexte de démantèlement de la France, vouée par son Conducator à se réduire à Sarkoland 51ème état des Etats-Unis. Il est assez tentant pour ces derniers d’étendre leur influence dans la zone. Des Antilles "indépendantes" leur conviendraient , sans compter n’est ce pas que "punir la France" est toujours à l’ordre du jour même sous Obama. Oui nous irons en Irak, puis au Pakistan, puis... OTAN oblige. Notre armée réduite à peau de chagrin ne nous permettra plus d’assurer l’indépendance nationale et de faire entendre notre voix. MERCI CARLITO !



  • Massaliote 23 février 2009 15:19

    L’auteur me semble bien serbophile. Je lui ferais toutefois remarquer que sa pacifique Serbie a attaqué avec toute la force de l’armée yougoslave (qui bénéficiait de la moitié du budget de l’état, c’était la 4ème armée d’Europe !) d’abord la petite Slovénie pour tester les réactions d’un Europe anesthésiée, puis la Croatie ... Le massacre de Vukovar après trois mois d’un siège impitoyable est complétement ignoré par nos beaux esprits. Cachez donc ces cadavres croates que nous ne voulons voir. Ces preux chevaliers ont égorgé les enfants devant leurs parents, puis tué les hommes et violé les femmes et les jeunes filles. Ils ont torturé et tué tous les soignants non-serbes et les blessés de l’hôpital dont un jeune Français de Vesoul, J-Michel Nicollier qui était allé défendre la ville. J’entends encore sa voix "il faut les aider, ils n’ont que leur courage". Il n’avait que son courage devant ses bourreaux. Pourquoi croyez vous que Mladic et Karadzic n’ont pas été capturés ? Ils n’étaient que les instruments dociles d’un vaste plan de déstabilisation de l’Europe centrale afin d’installer un ordre nouveau. Les grandes gueules médiatiques n’ont commencé leur concert, n’est pas BHL ? que lorsque ce fut le tour de la Bosnie, ses habitants étaient plus intéressants, leur société plus multiethnique. Foin de ces catholiques si gênants. QUANT AU KOSOVO quel tapage. Nous a t’on assez montré ces foules déplacées. Pourquoi déplacées et non pas exterminées comme précédemment ? Il fallait justifier la spoliation du territoire aux dépens de la Serbie. Or, c’est un fait historique incontestable, le KOSOVO EST SERBE. Un dangereux précédent a été créé.

    La mise en déshérence de l’armée française est une suite logique d’un vaste plan d’affaiblissement de l’Europe. Nous serons à la botte ou il nous en cuira. N’est ce pas Condy ? Ce n’est pas notre vibrion élyséen qui risque de te déplaire. Qu’attend donc le bon peuple pour se réveiller ?



  • Massaliote 23 février 2009 14:40

    D’accord avec DALAT 1945, cet ignoble individu avait oser traiter nos harkis de sous-hommes j’espère que tout Montpellier s’en souviendra aux prochaines échéances électorales ! il a été condamné mais si c’était un homme politique de droite (je parle bien entendu de la droite au sens ancien de ce terme et non de la sarkosie, cet amalgame douteux) qui avait tenu de tels propos le procureur de la République se serait saisi de l’affaire sans que des associations aient du porter plainte. De plus, le tapage médiatique aurait été considérable. Mais le même Frêche avait déclaré il y a quelques mois que Montpellier était une zone d’"Eretz Israël" ceci explique t’il cela ? Seuls quelques esprits chagrins s’étaient étonnés en soulignant que la ville et sa région leur semblaient toujours faire partie de la France. Frêche a cependant raison sur un point : quand on voit qu’il y a encore des gens pour le défendre, même par solidarité politique,on est assuré que la connerie ne sera jamais éradiquée.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité