• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Maxime Gouzevitch

Maxime Gouzevitch

Étant chercheur en physique je suis curieux de tout et passionne d’histoire et de géopolitique. Je suis ne en URSS et suivi mes études en France. Je ne fais partie d’aucune formation politique et je me réclame comme un observateur curieux. J’ai vécu durant mes pérégrinations dans plusieurs pays d’Europe (Russie, Israel, Allemagne) et des comparaisons amusantes me titillent souvent la plume... Mon idéal est plutôt de participer a une Think Tank qu’a un parti ou un syndicat. Voici quelque dates de ma vie de pèlerin :
1981 : J’ai vu mon premier jour en URSS, dans la ville de Lenine (Leningrade)

1989 : Je suis admis dans une école avec Français LV1 renforce.
1991 : Mes parents partent travailler en Allemagne
1992 : Suite a la chute de l’URSS notre famille s’installe en France afin de pouvoir travailler dans le domaine qui nous intéressait : la recherche, fille pauvre des la Russie post-Sovietique. Je suis admis presque par miracle directement dans un collège a Paris alors que mon niveau de Français laisse a désirer.
1996-2001 : Je poursuis tranquillement ma scolarité a Louis Le Grand (Paris) et en Prepa Saint-Louis (Paris)
2001 : Je suis surpris d’apprendre que je suis admis des ma première tentative l’Ecole Polytechnique (personne a pars mes parents n’y croyait).
2005 : J’entreprends une thèse en physique des particules sur un accélérateur en Allemagne. J’enseigne parallèlement a l’Universite d’Orsay

Tableau de bord

  • Premier article le 29/03/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 392 440
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 23 juin 2006 15:20

    >Pour quelqu’un qui s’émeut du sort des Zaïrois

    Je m’en emeut pas plus que ca. Par contre des pseudo colombes qui manifestent avec les Pancartes « defendons les peuples oprimes » devraient. Mais la silence radio...

    Je suis un pragmatique, pas un hypocrite qui pretend etre humanistes et s’emouvoir du sort des opprimes de cette terre partout ou ils voient des Israeliens et des Americains en opresseurs (les autres passent a la trappe les bombes de la guerilla Irakienne, ou les machettes des africains et leurs milliers de victimes ne les interessent plus vraiment).

    Un deguisement ideologique pour cacher leurs jalousie envers un pays qui reussit et leurs haine de l’Oncle Sam et des juifs.



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 23 juin 2006 14:36

    >Parce que vous, vous pensez aux Palestiniens

    Non je ne pense pas a eux. Ils me sont indifferents. Je les aime plutot heureux puisqu’ainsi nous en occident on est tranquille. Je ne pense pas plus que ca non plus aux Zairois, bien que je suis au courant de ce qui se passe.

    La difference entre moi et le pretendu humaniste qui passe ses journees a manifester contre le sioniste sanguinaire est que :

    - moi j’admet que cela m’est indifferent, mais du point de vue pragmatique je prefere la paix a la guerre, quand c’est possible. Je vais donc appeler a une solution pragmatique.

    - lui les morts lui sont aussi indifferents, sauf qu’ils les utilise pour s’attaquer a Israel, pousse par une haine et jalousie absurde. Et pour deguiser cette haine il se dit « universellement humaniste », plutot que de se dire propalestinien, ce qui enleve de la pertinence a ses propos. Or si il etait vraiment humaniste, les centaines de milliers d’africains genocides en ce moment au Darfour et au Zair, auraient eu droit a un minimum de son attention et de ses propos !!! Ce qui n’est absolument pas le cas. Tous les jours on parle de la plus petite bevue d’Israel et pas un mot, ni sur AgoraVox, ni dans les mediats, ni chez les manifestants sur Zaire ou Darfour. C’est ce que j’appelle de l’hypocrisie politicienne...



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 23 juin 2006 14:27

    Le probleme est que les partis qui ont elabore les accords de Geneve avaient aucune assise politique ni en Israel ni en Palestine. C’etait une oeuvre d’intellectuels qui ont tente d’elaborer un plan deconnecte des aspirations populaires du moment.

    Ceci dit vous avez tort c’est bien les accords de Geneve qui ont precipite le retrait Israelien de Gaza. En effet Sharon a du frapper un coup fort pour reprendre l’initiative qu’il etat en train de perdre au moment ou ces accords ont ete rendus publics.



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 23 juin 2006 14:24

    Enfin quelqu’un qui a du bon sens sur ce forum !!! Merci c’est du baume au coeur...

    Une solution pragmatique a la crise. Admission du droit a l’existence, d’abord et avant tout. Suivi des negociations avec des consessions de chaque camp. Separation en deux etat separes par une frontiere etanche du moins au debut. Il y a-t-il une autre solution ? Aucun des partis ne pouvant emporter par un conflit arme et mediatique, la negociation me parait la seule solution.

    De ce point de vue je soutiens l’initiative des prisoniers bien qu’elle comporte des exigeances qui ne seront jamais realisees. Au moins c’est une bonne base qui admet le reglement negocie. De la meme facon je soutiens le gouvernement de Olmert, pragmatique qui cherche a pousser d’une facon ou d’une autre a la separation des deux entites.

    Les deux parties devront admettre de se separer de certaines exigeances qu’elles considerent comme vitales. L’objectif etant de proceder a la separation avec le moins de tranferts possibles et en creant deux entites viables du point de vue territorial :

    - Les petites colonies de Judee et Samarie pour Israel, un statut particulier pour la partie Arabe de Jerusalem probablement, renoncement des controles des frontieres avec la Jordanie et Egypte etc...

    - Le renoncement au retour des refugies en Israel pour les palestiniens et l’acceptation d’existence d’Ariel et de Maale Adoumim pour la Palestine etc...

    En attendant que les negociations reprennent, il faut malheureusement gerer la guerre...



  • Maxime Gouzevitch Maxime Gouzevitch 23 juin 2006 14:13

    >Penser aux Palestiniens vivant sous le terrorisme de l’Etat >d’Israel ne me dispense pas de penser aux sorts des opprimés >de la planète entière.

    Quel dommage alors que ces opprimes meurent dans l’inidfference generale.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre France Chômage CPE Étonnant Emploi

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité