• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

miaou

miaou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 154 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • miaou miaou 26 juin 2007 14:13

    Cyniquement, on peut de demander si l’Occident n’a pas intérêt à attiser le feu et à diviser pour règner (notamment au sein des pays producteurs de pétrole et de la Chine), sous peine de se retrouver écraser numériquement.



  • miaou miaou 25 juin 2007 14:54

    « Pour la tolérance, il faut chercher les croyances qui évacuent le concept d’un Dieu personnel et laissent donc sa responsabilité à l’homme »

    Résultats : le stalinisme et apparentés (inspiration idéologique : marwisme athée) et le nazisme (caution scientifique : darwinisme social) ont fait pire en quelques décennies que toutes les guerres de religions depuis l’aube de l’humanité.



  • miaou miaou 25 juin 2007 14:25

    A priori, l’homosexualité n’est pas, pas moins respectable que l’hétérosexualité. Elle est, c’est tout

    Mais une des raisons fondamentales de son rejet par les sociétés est que la généralisation de l’homosexualité (ou de son positionnement en tant que modèle comme un autre) à un niveau important entraînerait, au fil du temps (pas aujourdh’hui, pas de demain, mais au bout de quelques générations) la non-reproduction de la société, et donc son relatif déclin numérique et sa disparition au profit des sociétés plus classiques : pure darwinisme (un « athée fervent » devrait reconnaître au moins cet argument).

    S’il est légitime de combattre la peine de mort ou divers type de persécutions, il est tout aussi légitime pour certains homosexuels de réclamer un droit à l’indifférence : la parodie de mariage à Notre Dame, organisée par Act-Up (et suivie d’actes de violences inadmissibles), leur a fait beaucoup de torts ; tout comme comme organisée par Noël Mamère (les « époux » ayant apparemment eu des pratiques se rattachant à l’escroquerie vis à vis de leur logeuse), etc...



  • miaou miaou 25 juin 2007 13:59

    Comme relevé dans l’article, « travailler plus pour gagner plus » est largement illusoire (effets sur la productivité et sur le chômage). A cela s’ajoutent d’autres questions :

    • comptabilisation et paiement effectif des heures supplémentaires (cas emblématiques des policiers et gendarmes à qui l’Etat doit plusieurs millions supplémentaires, lequel Etat cherche a mégoter)

    • coût et difficultés induits par davantage de travail (baby-sitting ; difficulté des transports en commun pouvant conduire à l’achat d’un autre véhicule...)

    • liberté réelle du salarié d’accepter ou de refuser

    • non-revalorisation du taux horaire sous prétexte des gains du salarié réalisé par les heures supplémentaires (illustration récente : pas de coup de pouce au SMIC) ...



  • miaou miaou 25 juin 2007 13:36

    « Fut un temps, l’esclavagisme était un rapport plus qu’inégalitaire dans le monde du travail où un »maitre« exploitait gratuitement son esclave, justifiant cette aberration par la couleur de peau ou la religion de l’individu exploité »

    C’est faux ; l’esclavagiste ne se donnait pas la peine de se justifier de la sorte. Dans l’Antiquité, on pouvait être réduit en esclavage (avec toute sa famille) pour dettes ou en tant que prisonniers de guerre, indépendamment de la couleur de la peau ou de la religion.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité