• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

michel 67

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 72 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • michel 67 30 juillet 2007 16:37

    a l’intention de CALMOS Mr, je me permet de vous féliciter pour votre fanchise et votre courage d’écrire ce que je viens de lire, car enfin sur ce site il y a une personne qui voit la vérité en face et ose le dire, croyez moi que cela est sérieux ce que je vous dit, car vous au moins êtes une personne qui ne manié pal la langue de bois et faites de la masturbation intelectuelle, je sais que cela dérange beaucoup de monde mais dites vous bien que si cela ne plait à vos détracteurs et bien qu’ils aillent eux mêmes dans ce continent de rêve afin de soulager leur misère dont ils ne savent qu’a en faire une mendicité quatidienne je connais qui ont retroussés leurs manches après la guerre et qui eux ont réussis, oui mais eux ils ont travaillés pour et sont fiers de leurs pays cordialement à vous



  • michel 67 30 juillet 2007 14:51

    masuyer bravo bravo, toujours clairvoyant, continuez dans cette voie, vous verrez que vous pourrez y arriver bien à vous



  • michel 67 30 juillet 2007 00:11

    a mr masuyer, enfin je retrouve votre génie quelle joie quelle jubilation mais comment faites vous pour dépolyer une telle intelligence ? je vous prie de bien vouloir éclairer ma misérable lanterne vous qui m’avez gratifié de croisement de je ne sais plus quoi mais cela ne fait rien car j’ai parlé à un psy de votre cas en lui faisant lire quelques articles que vous avez pondus sur différentes affaires je vous précise que c’est un psy ivoirien voyez que même un lecteur de tintin au congo à de bonnes relations, et bien la réponse de ce psy ne s’est pas fait attendre vous avec un double complexe de supériorité et d’infériorité donc il faut que vous prouviez à tout le monde que vous exister en vous prouvant que vous avez la science infuse que vous d’une intelligence bien au dessus de vos moyens et que vous haissez toute contradiction sur vos éculubrations cela peut provenir d’un métier qui n’est pas assez valorisant pour votre personne et donc vous vous faites passer pour une personne très évoluée et bien voila qui est parfait maintenant je commence à mieux vous cerner vous êtes donc ce phar de l’humanité le plus intelligent le plus beau le plus fort,mais au fait quel est votre métier si valorisant ingénieur, médecin psy ou autre poste important dans notre glorieuse administration je crois aussi que vous vous prenez pour le nouvel albert schweitzer de toute l’afrique. Vous avez raison il faut bien r^ver cela fait du bien, et maintenant je ne vous critiquerais plus mais tous les jours je viendrais vous lancer des éloges dignes de votre auguste personnage et cela est de la part d’un misérable lecteur de tintin et autres lectures profondéments débiles mais souvent tellement réaliste bien à vous et à demain



  • michel 67 29 juillet 2007 22:21

    quel brave homme que votre père un vrai justicier je savais que que êtes un grand parmi les grands gloire à vous et que votre rayonnement illumine nos pauvres connaissances je savais c’est vous le meilleur le plus beau le plus fort le plus beau donneur de leçons quand allez vous briguer la présidence, je suis sur qu’il n’y aura pas de 2° tour



  • michel 67 29 juillet 2007 21:05

    A la suite de notre discussion sur nos anciennes colonies, particulièrement le continent africain, vous aviez dit que j’étais empreint de l’esprit tintin et de celui d’autres revues de l’époque. Après une longue réflexion, je ne peux que vous donner raison ! Comment mes parents ont-ils pu m’acheter de tels livres, empreints d’un racisme latent et malsain ? Les vôtres vous ont fait lire des revues dans le genre Afrique en avant, Afrique toujours, Afrique conquérante, hardie et audacieuse. J’ai honte de mes parents et suis allé, sur leur tombe, leur demander pourquoi ils m’ont imprégné de cette atmosphère de haine ? Rendez-vous compte : le Capitaine Hadock est un ivrogne invétéré, ridiculisant la marine marchande ; le professeur Tournesol ridiculise tous les savants et têtes chercheuses, les Dupond et Dupont tous les détectives privés et la Catasfiore toutes les cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos cantatrices. Plus fort encore, quand Tintin enquête dans un pays étranger, il ridiculise leurs habitants tels les Américains et surtout les Indiens, les Chinois dans le lotus bleu, les Africains dans Tintin au Congo. Mais c’est là que le bât blesse : les noirs sont les seuls à s’en plaindre, bizarre, bizarre, car ils sont et resteront toujours complexés. Or vous êtes le redresseur de torts, le phare de l’humanité, l’alpha et l’oméga et reconnu pour votre grandeur d’âme et d’esprit par les médias du monde entier. Même le Dalaï lama, Gandhi, Confucius, toutes les hautes autorités de ce bas monde, ne vous arrivent pas aux chevilles. Je suis donc le plus heureux des hommes de pouvoir vous prendre pour maître à penser. Voilà, mon choix est fait et je tiendrai parole en m’abreuvant, tous les jours de ma misérable vie, de vos commentaires et en chantant vos louanges. Comment faites-vous pour avoir une telle connaissance de ce monde ? Vous, dont la parole nous imprègne tous les jours, malgré votre travail prenant, comment trouvez-vous encore le temps de nous éclairer de vos lumières divines ? Alléluia ! Alléluia ! Je viens de découvrir le nouvel Einstein. Gloire à vous et à vos lumières ! Mais, divin maître, je dois vous signaler que je viens de découvrir quelques anomalies, auxquelles vous vous ferez une grande joie d’y mettre le holà. Regardez la publicité de la Vache qui rit sur les petits fromages « ippiricube »avec noirs et anneaux dans le nez etc. Mon dieu, même nos vaches françaises sont racistes ! Que dire de la publicité Schwartzkopf ? Etc., etc. Vraiment la France est un pays de méchants racistes. Tous les jours, je viendrais donc louer vos écrits et vous remercier de continuer à éclairer cette nouvelle journée. Gloire à vous, immense phare de sagesse, rayonnant sur notre monde incrédule, peuplé de mécréants ! A demain ! Je pars me flageller, car j’ai eu une mauvaise pensée de franchouillard, et, comme disaient les Poilus en ‘14-18’ « vive la France et merde la Prusse ! »

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès