• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

misou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • misou 18 février 2010 14:50

    Une simple maxime : "La liberté des uns se termine où commence celle des autres".
    On se fait un devoir de respecter les autres car on attend la même chose de leur part.
    La question des enfants concerne avant tout les parents de par l’éducation qu’ils imposent, leurs propres valeurs et comportement.
    De ce que j’ai compris, cet article prend sa source dans la question du devoir citoyen. Il nous faut pour y répondre se replonger dans ses origines. La société s’est imposé un Etat dont le but est de protéger les libertés de chacun (la liberté est le premier de nos droits). Les premiers a avoir un devoir sont donc les représentant de l’état qui l’acceptent sciemment en prenant leurs postes.
    Le droit est inné, le devoir est un choix. Mais tout cela n’existe qu’en prenant en compte l’autre.
    Il est du droit de chacun de refuser ce que notre société (donc notre Etat) nous impose, mais alors il s’exclut et n’y a plus sa place.
    Si nous voulons vivre dans notre société (ce que nos parent ont envisagé pour notre avenir en nous éduquant) nous devons nous plier aux règles que Nous (en tant que peuple immortel) nous sommes imposé.
    La notion de liberté occupe les philosophes depuis la nuit des temps, peu nos intélectuels modernes... A méditer donc.







Palmarès