• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mordicul

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 75 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Mordicul 21 juillet 2018 06:50

    @olivier cabanel


    Et si t’en as pas et bien...tu mange pas non plus !


  • Mordicul 21 juillet 2018 06:43

    @olivier cabanel

     
    La biologie c’est la science du vivant— je n’ai jamais vu quelques chose de mort, d’inerte se développer.Vous me suivez. smiley


  • Mordicul 19 juillet 2018 18:00
    @olivier cabanel

    C’est comme faire la différence entre l’ industriel et bio car tout est biologique...même l’industriel. Peut être que pour vous, opposer le naturel au bio n’a pas de sens mais les connaisseurs qui jardinent me comprendrons car il existe une sacré différence de goût entre un légume fait maison et ceux que l’on trouve chez les marchands bio.
    J’ai pas des centaines d’amis (je ne suis pas sur facebook), mes amis je les compte sur les doigts d’une main, les autres sont des connaissances ou des copains/copines, et beaucoup d’entre eux sont des bobos qui récitent des mantras sur le bio mais je les aiment bien quand même, surtout quand ils me font pas chier avec leur maniaquerie sur la nourriture et le label AB. Certains même bouffent du nutella ou d’autre cochonnerie indus mais n’ont aucune vergogne à faire la leçon aux autres sur la mal bouffe.

    J’ai parler d’étude indépendante, c’est à dire pas intéressé et vous me donnez un lien sur la Fédération National d’Agriculture Biologique qui eux c’est sur sont pas intéressés .... ???? smiley


  • Mordicul 19 juillet 2018 10:00

    Le bio à au moins le mérite d’une prise de conscience sur l’industrialisation de la nourriture et les méfaits sur la santé des humains et des animaux. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi dans mon expérience et au niveau goût la différence est minime (sauf le prix). La seule fois ou j’ai vraiment remarquer la différence c’est avec des produits jardinés NATURELLEMENT (que j’oppose au BIO qui est surtout une appellation commerciale).
    Jurer que par le bio me paraît surtout une démarche de citadins limite bobo qui pour la plupart n’ont jamais enfouis leurs mains dans la terre qui pour beaucoup est sale à leurs yeux. Je comprend leur vision mais de là à dire que le bio est naturel, faut pas pousser mémé dans les orties.
    Souvent quand j’entends parler un pro bio, j’ai l’impression de parler à un adepte qui suit des préceptes sans tjs savoir de quoi il parle mais faut surtout pas le contrarié avec ses contradictions.

    Le bio c’est surtout moins de pesticide ou bien des produits contrôlés sous ce label mais pour le gout et les qualité nutritive on repassera car je n’ai lu aucune études sérieuses indépendante sur le sujet.


  • Mordicul 18 février 2018 14:03

    @JC_Lavau

    Je pense que nous pourrions trouver autant d’injustice de part et d’autre dans les affaires de justice matriarcale, surtout quand il s’agit des enfants qui souvent sont écrasés entre le marteau et l’enclume par ceux qui disent les aimer.
    Les papas sont malheureusement pas à la noce au moment d’un divorce, d’autant plus quand les conjoints pratiquent le chantage affectif, berceau éducatif usité dans beaucoup de foyer encore aujourd’hui.
    L’exemple que vous me cité ne peut rien dire pour moi, je n’ai aucun éléments concrets qui pourraient me donner une réelle idées du contexte, de sa réalité de faits et parfois même là encore , ce n’est pas tjs évident.

    La loi n’est pas la justice même si parfois elle y arrive, je ne vous apprend rien je crois ? Sans compter la qualité discutable du métier d’avocat, lui même assujettie à la corruption par le gain.N’importe quels personnes avec des capacités intellectuels peux devenir avocat s’il le souhaite, cela fait-il de lui un être irréprochable et impartiale comme les gens honnêtes aimeraient que cela soit ?

    Nous savons que les tribunaux ont tendance à privilégier la maman, cela se défend souvent mais de là à en faire une règle systématique ? Là encore on pourraient en débattre très longtemps puisque apparemment l’honnêteté n’est pas l’apanage des personnes qui vivent la séparation dans la douleur et les souffrances.
    Faudrait-il que certains futur divorcer aillent se faire une psychothérapie avant de prononcer un divorce par la justice...je me dit que parfois ce serai pas si mal pour certains ?

    Cordialement

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité