• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Morologue

Tableau de bord

  • Premier article le 13/03/2018
  • Modérateur depuis le 17/03/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 84 890 2725
1 mois 11 119 279
5 jours 3 20 23
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1659 1311 348
1 mois 223 186 37
5 jours 50 39 11

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Morologue Morologue 13 octobre 11:26

    @Pierre Régnier. Je veux dire que, plutôt que d’interdire l’islam, sachons déjà bien nous positionner, honorablement, devant l’islamisme, de même qu’en face de toutes les religions. C’est de laïcité sans laïcisme ni paranoïa identitaire (les pro-islams aveugles étant, quant à eux, des hystériques identitaires, cultivant par ailleurs le racialisme de leurs réflexes d’analyse racialiste morphotypique. Entre eux et @Aéroclette biologisicisant, rien ne vaut mieux.)



  • Morologue Morologue 13 octobre 11:24

    @Pierre Régnier. Un pote djiboutien de passage en France m’a dit un jour : « on dit bien judaïsme et christianisme, pourquoi ne dirait-on pas islamisme ? » et son sentiment d’injustice, en tant que de religion musulmane, était sincèrement dérouté, humilié et choqué. Or, il a si bien raison à mon avis, que de répéter islam quant à nous, est déjà une façon de nous soumettre à Lah.



  • Morologue Morologue 13 octobre 11:23

    @Aéroclette. Vous aussi, vous êtes nécromancien. Mais si donc le nihilisme de sens commun (le nietzschéen désignant la dévaluation de toutes les valeurs) serait bourgeois, c’est donc bien que vous pouvez le juger depuis des valeurs morales autres (marxistes, et pas que marxistes). Ce qui était précisément la dynamique de Léo Strauss, de dire que nous pouvons évaluer le nihilisme de façon non-nihiliste, antérieure à son avènement contemporain. Bref, vous êtes illogique.



  • Morologue Morologue 13 octobre 01:12

    @Aéroclette. Non mais en quoi ça agirait précisément sur ce que vous dîtes ? Vous avez fait le lien scientifique ? Au reste, l’anthropodiversité, en effet, est le fruit de croisements raciaux inter-hominidés, restons scientifiques. Mais cela n’empêche pas que vous manquiez d’informations causales, propres à faire bien science. D’ailleurs, les scientifiques eux-mêmes, ne tournent pas comme vous au biologisme.



  • Morologue Morologue 13 octobre 00:50

    @Pierre Régnier. Vous êtes probe. Alors : je peux aussi me tromper, et je ne nie pas avoir déjà pratiqué ces nécromancies. C’est tentant parfois, surtout quand on connaît bien un auteur et, à la limite, cela nous y autorise à peine contestablement. Disons qu’il faut bien, parfois, jouer les prolongations, comme fait précisément mon article, qui certes fait moins parler Léo Strauss qu’il ne tente de l’appliquer à la situation, en se fiant à son jugement d’époque. C’est toujours complexe, même pour les universitaires, censés être formés à plus de méthode en faisant abstraction de leurs états d’âme. Alors enfin, après tout, il pourrait y avoir un nihilisme djihadiste contemporain, à condition de comprendre que ce djihad n’est pas directement le djihad, qu’il est déjà idéologique. Inversement, il se pourrait qu’un tel djihad procède de valeurs qui nous échappent à nous autres, Occidentaux humanitaires car, de toute évidence, ce djihad n’est pas humanitaire et, songeant « à la guerre comme à la guerre », est parfaitement cohérent dans la démarche, sans nihilisme. C’est toujours complexe, et cela variera fatalement d’une personne l’autre, au-delà des moyennes statistiques et des généralités faisables. Non mais, peut-être que Léo Strauss comprendrait ce qui motive le djihadisme actuel, comme il a compris le nihilisme allemand à la source du nazisme, comme procédant d’un élément non-nihiliste, voire légitime dans sa défense socioculturelle, au même titre qu’il jugeait légitime la défense socioculturelle de l’Occident devant le nazisme. C’est-à-dire que les nazis, actuellement, ce seraient les Occidentaux devant l’islamisme, ou pour l’islamisme ! et ce, d’autant plus que le nihilisme allemand ne serait pas qu’allemand, mais traverserait toujours nos sociétés, aujourd’hui, si l’on veut bien admettre mon article. Bien à vous

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès