• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

moussars

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 319 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • moussars 15 septembre 2010 13:54

    C’est pour cela alors qu’on a inventé les météorologues ? Pour leur tenir compagnie ?!



  • moussars 8 septembre 2010 13:39

    Le gaz, comme l’électricité (et bien d’autres services et produits) sont des éléments stratégiques de l’indépendance d’un pays.
    Ainsi, notre électricité est fabriqué à plus de 95 % par nos centrales nucléaires (pour lesquelles V.G.E. ne nous avait pas consultées alors qu’elles engageaient des centaines de générations) que nous avons payées chèrement (étude, investissement, lancement, entretien, sécurité...) avec nos impôts pendant plusieurs décennies mais qui, au moins, faisait que nous payions moins cher que les autres pays européens.
    Eh bien, maintenant, elle ne cesse d’augmenter sous prétexte d’arguments malhonnêtes, et « ils » autorisent des criminels américains à l’acheter au producteur EDF pour le concurrencer en France.
    Elle n’est pas belle la vie en Sarkozyland ?
    Pour A. Smith, que 99% de ceux qui se disent libéraux n’ont même pas lu !!!



  • moussars 7 septembre 2010 17:00

    Monsieur le scientifique,

    Comme l’a dit un autre internaute, c’est fumeux et ennuyeux...

    Lorsque vous dites comme la quasi totalité des individus qu’« il est impossible de laisser le système en l’état puisqu’ »il ne pourra pas être financé", vous, bien sûr, ne répétez pas à satiété le laïus des politicards et autres journaleux qui n’ont rien vérifié par eux mêmes...
    Le NAIRU -pour ne parler que de lui- ne sert pas qu’à assurer les rentes des parasites en limitant l’inflation inhérente au système du crédit, mais aussi, entre autres, à l’avènement d’une protection santé et retraite privées, puisque, rien qu’avec la diminution des chômeurs, passant de 5 à 1.5, le problème n’existerait pratiquement plus ; puisque si on y rajoutait la fin des exonérations des charges pour les très (trop) nombreux salaires inférieurs à 1 500 €, mais aussi une augmentation de l’assiette à ceux qui ont plus de rentes que de salaires (vous me suivez ?)..., le problème serait inversé, tout comme celui de la protection médicale (et plus encore si on voulait vraiment mettre de l’ordre dans l’organisation des prix et des médicaments (beaucoup e nouveaux sont inefficaces et relèvent plus du marketing) eux-mêmes, de la gestion des examens répétés à l’envie et des dossiers des patients très mal gérés...
    Le problème n’est donc pas comptable ou économique, mais bien politique !
    C’est pathétique d’entendre les mêmes sornettes de gens qui se la jouent à fond au service d’une idéologie.



  • moussars 3 septembre 2010 13:01

    Si maintenant il y en a encore qui n’ont pas compris ce que signifiait l’expression des « 300 familles ».
    C’est la version contemporaine (Ils sont peut-être quelques petits milliers aujourd’hui).
    Il est facile de comprendre pourquoi Sarkosy et même Fillon ne veulent pas le lâcher : il en sait trop ; il est trop au coeur du système en voie de pourrissement avancé !
    Il le représente, il l’incarne si bien...



  • moussars 31 août 2010 18:17

    La liste est en effet très longue.
    On peut notamment s’interroger sur le droit de l’UMP d’utiliser l’argent de l’ensemble des contribuables (seul le montant alloué aux vues des résultats électoraux est à peu près sûr) français pour renflouer la mairie des seuls parisiens.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité