• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mursili

mursili

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 289 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mursili mursili 10 avril 15:16

    @mursili

    Explications :

    1 - « fusse » n’existe qu’à la première personne du singulier (imparfait du subjonctif du verbe être). La forme correcte de la troisième personne du singulier est « fût »

    2 - L’orthographe correcte est « fût-ce »



  • mursili mursili 9 avril 23:53

    @Pere Plexe

    sé vré, mé sé pa évidan, sa demand un aprantisaj. La kestion è sel du choi antre la liberté ortografic total é la definisyon dune nouvel norm. 



  • mursili mursili 9 avril 23:45

    Oui, l’orthographe est une convention nécessaire. À côté des dialectes de langue d’oil, il existe une langue policée, une langue de culture. La langue écrite est conçue pour changer plus lentement que la langue parlée. Elle change pourtant, au fil du temps :

    "La plus part des philosophes se treuvent avoir ou prevenu par dessein ou hasté et secouru leur mort. Combien voit-on de personnes populaires, conduictes à la mort, et non à une mort simple, mais meslée de honte et quelque fois de griefs tourmens, y apporter une telle asseurance, qui par opiniatreté, qui par simplesse naturelle, qu’on n’y apperçoit rien de changé de leur estat ordinaire : establissans leurs affaires domestiques, se recommandans à leurs amis, chantans, preschans et entretenans le peuple : voire y meslans quelque-fois des mots pour rire, et beuvans à leurs cognoissans, aussi bien que Socrates. Un qu’on menoit au gibet, disoit que ce ne fut pas par telle rue, car il y avoit danger qu’un marchant luy fist mettre la main sur le collet, à cause d’un vieux debte. Un autre disoit au bourreau qu’il ne le touchast pas à la gorge, de peur de le faire tressaillir de rire, tant il estoit chatouilleux. L’autre respondit à son confesseur, qui luy promettoit qu’il soupperoit ce jour là avec nostre Seigneur : Allez vous y en, vous, car de ma part je jeusne. Un autre, ayant demandé à boire, et le bourreau ayant beu le premier, dict ne vouloir boire apres luy, de peur de prendre la verolle."

    Montaigne, Essais I,14 (édition de 1595)



  • mursili mursili 9 avril 22:58

    @Pere Plexe

    « fusse », faute d’orthographe ou solécisme ?



  • mursili mursili 3 avril 12:44

    quand les musulmans se massacrent entre eux pas un n’ose le lever le doigt

    Vous confirmez donc que l’interventionnisme occidental dans les pays arabes (Iraq, Libye, Syrie, etc.) n’a pas grand-chose à voir avec la défense des Droits de l’Homme et du droit international ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès