• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mysticlolly

Mysticlolly

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 31 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Mysticlolly Mysticlolly 5 mai 2007 23:04

    A moins que Mr Sarkozy ne remporte cette élection avec 100% des voix, vous risquez d’envoyer près de 50% du peuple français dans la poubelle des gauchistes intellos, ignares et incultes !

    Vous avez une bien belle idée du respect des autres ! Avant de critiquer les « ignares de gauchistes » parce qu’ils critiquent tous ceux qui ne pensent pas comme eux, il faudrait faire pareil de votre côté dans le sens inverse !

    En faisant comme eux, vous n’êtes tout simplement pas mieux qu’eux !



  • Mysticlolly Mysticlolly 5 mai 2007 22:59

    La prison c’est pas la solution, elles sont déjà toutes pleines à craquer ! Non, non, l’assistanat est sûrement d’origine génétique, il suffit donc de stériliser les assistés smiley



  • Mysticlolly Mysticlolly 2 mai 2007 16:36

    Une petite parenthèse pour ce qui est de la contraception, c’est vrai que la loi date de 1967, mais à l’époque, étant donné le tabou qui existait sur « les choses du sexe », c’était la croix et la bannière pour se procurer la pilule !

    Mai 68 a largement contribué a briser bon nombre de tabous sur le sexe et a donc bien facilité l’accès à la contraception pour beaucoup de femmes smiley

    (idem pour le droit à l’IVG de 1975, fruit d’années de luttes de la part des féministes smiley )



  • Mysticlolly Mysticlolly 2 mai 2007 16:32

    Il était une fois un homme qui s’exclamait :

    « Pitié protégez mon salaire des charges sociales ! A quoi bon la solidarité nationale si ce n’est pas à moi qu’elle profite ? Et puis moi, je veux travailler plus pour gagner plus ! »

    Malheureusement, un jour, il se retrouva au chômage. Son entreprise s’était délocalisée en Chine (apparemment il y en avait là bas qui pouvaient travailler encore plus que lui et pour moins cher). Le coup était dur pour cet honnête travailleur. Comment allait-il nourrir sa famille ? Faire des cadeaux à ses enfants, alors que Noël approchait ? Et surtout, comment leur annoncer la nouvelle... Chômeur, n’est-ce pas la honte suprême ? Alors les premiers temps, il continue à partir le matin, avec son attaché case à la main, pour que ses enfants ne se doutent de rien.

    Heureusement, l’État est là pour lui proposer du travail. Bon par contre, ne déconnons pas, il ne faut pas refuser plus de deux boulots, parce que sinon, les aides du chômage, c’est fini ! On n’est pas solidaires pour des feignasses qui ne veulent pas travailler tout de même ! Et puis après tout, ces deux boulots seront surement intéressants, enrichissants, valorisants, correctement rémunérés, non ?

    Eh bien il faut croire que non, parce que notre pauvre homme refusa deux boulots de suite. La sanction ne se fit pas attendre : les indemnités de chômage lui furent coupées.

    Heureusement, il lui restait le RMI, mais avec ses 500€ par mois, il avait du mal à faire vivre sa famille, (entre le loyer, la nourriture, l’assurance de la voiture, l’essence, le remboursement du crédit de la voiture, etc.).

    Mais il n’avait pas encore touché le fond. l’État lui demanda ( pour justifier l’énorme aide financière qui lui était généreusement offerte par ceux qui veulent bosser (eux) ) de faire une vingtaine d’heures de travaux d’intérêt général. C’est sa femme qui lui annonça ( elle avait appris la nouvelle par courrier ) en même temps qu’elle lui annonçait qu’elle le quittait et qu’elle prenait les enfants avec elle...

    La morale de cette histoire c’est qu’on ne sait jamais de quoi demain sera fait et que ceux qui ont la chance d’avoir une situation correcte aujourd’hui, n’auront peut être plus cette chance demain. Avant de s’insurger contre « ceux qui ne veulent pas travailler », il faudrait commencer plus humblement par se demander par quoi passent ces pauvres gens, dont une toute petite minorité de profiteurs les fait passer pour des fainéants, parasites de la société...

    (non la morale n’est pas que sa femme était une garce ^^)



  • Mysticlolly Mysticlolly 2 mai 2007 15:53

    Comparer le communisme français au communisme de l’ex URSS c’est complètement ridicule !

    Les petits partis d’extrême gauche exagèrent surement sur certaines de leurs propositions, mais leur seul but est de rappeler à nos chers amis politiciens des grands partis, que ceux qui ont le plus besoin d’aide sont les plus démunis, les plus défavorisés. Pour ces centaines de milliers de personnes, peu importe que l’ISF augmente ou baisse, vu qu’elles n’ont pas la chance d’y être soumises.

    Ces petits partis n’ont jamais eu un soupçon de chance d’accéder à la présidence et ils le savent pertinemment, ils peuvent donc bien se permettre quelques idées parfois un peu « extrêmes » au niveau social !

    Et ne venez pas nous raconter qu’une Arlette Laguiller ou qu’un Olivier Besancenot seraient plus dangereux qu’un Jean-Marie Le Pen ou qu’un Philippe De Villiers, il faut rester réaliste tout de même !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès