• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Neymare

Neymare

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 947 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Neymare Neymare 21 septembre 2012 14:52

    Parlons justement des miséreux : etes vous dejà aller en Inde ? C’est pourri de chez pourri, la misère la plus noire pour la majorité des gens. Et pourtant, ces gens là ont l’air plus heureux que nous le sommes ici (surtout à Paris quand on voit la gueule des gens ça fait peur), nous qui sommes pourtant pourvu de tout.
    Pourquoi ? tel est la question qu’il faut se poser
    Parce que notre société comme vous le faites d’ailleurs préfère avoir qu’etre. Le Bouddha n’a pas préconiser de ne plus etre comme vous le dites mais de ne plus chercher à avoir toujours plus, car c’est le fait de toujours vouloir plus ou autre chose qui rend malheureux, et toujours avide.

    Quand vous mettez en pratique ces idées (nul besoin d’etre bouddhiste ou de faire bruler des encens à tout bout de champ) vous vous rendez compte qu’à la base nous sommes, nul besoin de la pensée pour etre. C’est la base meme de toutes ces spiritualités ésotériques : la vérité est dans le fait d’etre, non dans la fait de penser, d’avoir, de croire, d’avoir une foi etc...

    Vous pourrez etre milliardaire, ou l’homme le plus puissant du monde il vous en faudra toujours plus, si vous vous contentez d’etre vous n’aurez besoin de rien de plus.

    C’est la véritable signification de ce que dit Jésus quand il dit qu’il est le pain de la vie et que quand on mange ce pain on n’a plus jamais faim. Le pain ici est un symbole, le pain de Jésus est son message, son enseignement, et non du vrai pain (ou du vin)

    Les cathos ont pris au pied de la lettre un message qui était symbolique, et ils ont accordé plus de valeur au messager qu’au message



  • Neymare Neymare 21 septembre 2012 14:06

    Le Bouddhisme dont certains des thèmes sont repris dans cet article n’a rien d’élitiste, ni de spiritualité de luxe.
    toutes les religions dérivent de cette spiritualité « de luxe » dont vous parlez, les hommes qui n’y ont rien compris l’ont modifié et ont créé des dogmes (comme celui de la prétendue déité du Christ) pour en faire quelque chose que eux comprenaient.
    A notre époque ou les gens sont plus instruits on n’a plus besoin de ces belles histoires à dormir debout pour comprendre les choses, on peut en revenir au véritable message d’origine du christianisme par exemple loin des divagations des religions monothéistes.
    Contrairement à ce que vous dites ce n’est pas une spiritualité désincarnée, c’est une façon bien plus profonde de vivre la spiritualité et meme pour certains de l’expérimenter de façon empirique comme l’avait fait Jésus, ou le Bouddha, qui étaient bel et bien des hommes et auxquels il ne serait jamais venu à l’esprit un instant de s’incarner dans un bout de pain ou un verre de vin !!
    Le seul probleme pour les gens comme vous, endoctrinés par la religion, c’est qu’ils n’ont pas le recul suffisant pour remettre en cause leurs croyances et leur façon de voir les choses.
    Pour ne citer qu’un exemple d’accomplissement de ce genre de spiritualité citons simplement la création des états unis d’amérique, dont la constitution est basée sur les grands principes maçonniques.
    Celà étant il est vrai que les religions monothéistes sont nécessaires, tout le monde n’a pas forcément envie (ou les moyens) de chercher des réponses, sachez que les réponses existent néanmoins, contrairement aux monothéismes, il ne s’agit pas de croyances auxquelles on se doit d’avoir une foi à toute épreuve sans se poser de questions.

    Comme l’a dit Jésus (le vrai, l’homme, pas le demi dieu de pacotille des cathos qui se transforme en hostie tous les dimanche) : " « Que celui qui cherche n’arrête pas de chercher, jusqu’à ce qu’il trouve. Quand il aura trouvé, il sera bouleversé et, étant bouleversé il sera émerveillé et il règnera sur le Tout. »



  • Neymare Neymare 21 septembre 2012 11:20

    Finalement la Kabbale dans sa conception du tout se rapproche fortement du Bouddhisme, ou il est aussi question de la vacuité, espace de potentiels infinis.
    Cette conception est , en outre, rattrapée par la physique quantique, ou finalement, tout est potentiel et ou la réalité (que l’on peut voir) se détermine par l’information.
    Il semble donc que chaque particule, voire meme chaque entité dans l’univers est informée et que c’est de cette façon qu’elle se matérialise.

    Donc, finalement, cet univers visible se rapproche dans son fonctionnement d’une simulation vidéo ou chaque pixel visible à l’écran se matérialise par l’information reçue, ceci en relation avec toutes les autres pixels.
    On peut donc en conclure que toute cette vie de l’univers est préorganisée, comme par un immense logiciel qui controlerait tout, connaissant par avance les résultats de ses actions et donc capable de gérer absolument tout de façon synchrone (les études de physique quantique ou des particules montrent en effet qu’au niveau particulaire- qui est la seule vraie réalité de cet univers- le temps n’existe pas, l’action d’une particule peut (de notre point de vue) remonter le temps et interragir instantanéent d’un bout à l’autre de l’univers).
    J’en conclus donc que tout ce bordel auquel nous assistons en ce moment (crises, retour des obscurantismes, problemes climatiques, surpopulation etc...) étaient prévus et désirés dans le cadre de notre évolution en tant que terriens



  • Neymare Neymare 20 septembre 2012 16:22

    Bon article, en effet. Néanmoins chaque culture, chaque civilisation se doit d’évoluer et passe par les memes chemins : l’obscurantisme, l’intolérance, le manque de culture et d’éducation ont été le fait des catholiques il n’y a pas si longtemps de celà, c’est maintenant le fait des Islamistes purs et durs entrainant dans leur betise une majorité de musulmans de ces pays nouvellement « libérés », qui ne font que suivre le mouvement sous la pression sociale.

    N’oublions pas que les religions ne sont que l’interprétation humaine (et donc biaisée et dogmatique) d’une réalité souvent hors de portée du commun des mortels qui ont besoin de repères, de mythes, de dogmes, de règles étroites etc...

    La vérité de ce qu’on appelle communément Dieu n’a en fait rien à voir avec le dieu de la bible ou Allah ou jehovah et j’en passe, elle est le contraire absolu des dogmes, elle est le contraire de la soumission servile à une entité supérieure.

    Et, Dieu merci (si je peux m’exprimer ainsi) il n’y a rien tout ça la haut : pas de religion, pas de courbettes à faire, pas de zizi à couper, pas de cochon à manger ou pas, pas d’ayatollahs, pas de cierge, pas de Jésus christ, de mahomet etc... un monde parfait quoi !

    Toutes nos civilisations évolueront vers cette perfection mais avant d’etre adulte il faut bien passer par tous les autres stades d’évolution

    Et je me suis laissé entendre dire que la haut, ils se marrent bien en regardant notre connerie (et oui en plus on rigole la haut), comme disait l’autre (qui fut d’ailleurs bel et bien un homme, un Grand homme mais un homme quand meme) « que celui qui a des oreilles pour entendre, entende »



  • Neymare Neymare 20 juillet 2012 11:37

    J’avoue que j’ai pas tout compris, mais c’est un sujet qui m’intéresse, vous n’auriez pas un petit résumé pour le profane ?
    D’après ce que j’en sais, la seule réalité tangible est ce qu’il se passe au niveau microscopique des particules élémentaires. Pour etre concis l’univers (visible ou invisible) peut se résumer à de l’énergie et de l’information, formant un tout unifié, et quand vous passez au niveau subatomique vous passez dans une dimension ou le temps n’existe plus (du moins pas sous la forme perçue dans l’univers tangible), et ou les particules d’énergie sont informées de leur état et de leur mouvement. Ce serait elle qui seraient porteuse de la conscience dont nous jouissons ici bas, et ce serait elles qui nous auraient concoctées cet univers dans lequel nous vivons.
    Il apparait que notre univers et nous memes sommes informés (par des champs quantiques) par cet autre dimension, et d’après ce que j’ai compris le probleme de compréhesion qui se pose à l’heure actuelle est le lien entre cet univers microscopique et notre univers macroscopique.
    Il me semble que les physiciens s’ils veulent avancer sur la voie ne peuvent faire l’impasse sur la prise en compte de cet autre dimension informative qui serait en réalité notre véritable monde (en tant qu’esprits liés aux particules d’énergie).
    Après c’est vrai que quand on part dans un langage plus scientifique comme le votre c’est pas facile à comprendre meme pour quelqu’un ayant des notions de physique

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv