• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ni-ni

la quarantaine, photographe indépendant, en région parisienne, sans affiliation politique je serais plutôt centriste

Tableau de bord

  • Premier article le 04/07/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 54 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • ni-ni 9 novembre 2007 12:45

    oui et comme ils disent : le blocus a été voté par 700 personnes mercredi et 1500 jeudi.... question subsidiaire nombre d’effectif de la fac de nantes ? smiley la réponse est 32012 le pourcentage d’étudiants ayant voté pour le bloquage est donc de 4,68% jeudi (et 2,19% mercredi) .... belle mobilisation , on dirait presque le score de la « gauche de la gauche » smiley

    cf les chiffres d’effectif 2006-2007 de nantes http://www.univ-nantes.fr/54698354/0/fiche___pagelibre/&RH=PRES



  • ni-ni 9 novembre 2007 11:22

    tu as pas bien lu il est militant « a tant complet » smiley je traduit... il est militant a l’unef-id ; donc prévoit une longue carrière en tant qu’homme politique au PS ... c’est son plan de carrière. pour être un « homme de gauche » faire ses études politique consiste à faire des barricades.. bon si sa marche pas il pourra toujours faire manutentionnaire smiley



  • ni-ni 9 novembre 2007 11:08

    bon... bloquage des universités, pouquoi pas, mais a conditions qu’un minimum de règles soient respecté, dans un optique « démocratique » en effet quiquonque a assisté a une AG sait que celle ci sont tout sauf démocratique : « infitration » d’éléments exterieur a la fac, intimidation, et surtout absence de vote a bulletins secret (refus catégorique de celui ci par les « syndicats » étudiants) et pour finir non representativité (lors du dernier bloquage 200 étudiants sur 20000 on bloqués jussieu !). alors quant ce minimum sera appliqué on pourra en reparler. quant au fond, si j’ai bien compris l’état maintient sa contribution, les fondations pourront juste apporter « en plus »... quelle catastrophe ! et quant a la sélection et les filières « défavorisés »... et bien oui elle existe déja et depuis longtemps, si vous faite dauphine vous aurez un meilleur job que nanterre.. c’est pas pour rien que tous les magazines font des points sur les « meilleures » fac... un peu de réalisme vous vivez pas chez les bizounours. de plus si l’on regarde l’exemple des pays qui pratiquent les fondations les sciences humaines sont aussi favorisés par ce système, mais en effet seules les meilleures formations restent, ce qui reduit le nombre... plutôt une bonne chose vus le nombre surnuméraires qui infestent ces formations ; sur la sociologie par exemple on forme 4 fois plus d’etudiants que l’allemagne par exemple (je crois avoir lu ça dites moi si je ne me trompe) est ce vraiment necessaire ! surtout si la majorité d’entre eux ne travaillerons jammais dans la sociologie, idem pour la psyco....

    non le véritable enjeu est de savoir si l’on veut, dans une économie mondialisé, avoir des universités « en bas du tableau » et les emplois qui vont avec ou si l’on veut que les futurs étudiants puisses avoir des postes interessants



  • ni-ni 31 octobre 2007 13:47

    en plus de bons sentiments il faudrait peut etre arreter la vision néocolonialiste de certaines asso. en clair mis a part les 2 journalistes sur le terrain de façon professionelle les autres doivent être juger sur place... et après un certain temps ils pourront peut etre finir leur peine en france (comme cantat) et beneficier de remise de peine a mi parcourt. d’après ce que l’on entend ils ont été arreter suite a une information donnée par la france ; quant on entend la vice presidente de l’association attribué l’échec de l’opération au refus de l’ONG de payer un pot-de-vin au Tchad ; cela veut il dire que 1/ les africains vendent leurs enfants moyennant pot de vin (pas raciste non) 2/ que l’enlevement d’enfants est justifiable si l’on paye.... belle morale ...



  • ni-ni 25 octobre 2007 23:35

    un point d’ironie dans cette triste affaire : tout aurait été plus simple si on avait remis a la DASS le nourisson au lieu de le mettre en garde a vue smiley> ... mais du point de vue humain, en tant que pêre je préfere etre en garde a vue avec mon bébé que d’en etre séparé...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Hadopi

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité