• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ninportequoi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 193 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ninportequoi 3 mars 2019 00:39

    @DACH
    Savez vous qu’Internet a été conçu par des fonctionnaires ? Et même en partie par des fonctionnaires Français.



  • ninportequoi 3 mars 2019 00:33

    @Spartacus
    « 40 guichets de police des frontières possible et 2 seulement ouverts ».
    Vous voulez moins de fonctionnaires. Voila le résultat.



  • ninportequoi 1er mars 2019 23:34

    @Spartacus
    « Macron est un socialiste, car il est interventionniste, il étatise tout et réglemente tout ».
    Au cours de son histoire le capitalisme a été colonialiste, esclavagiste, nationaliste , fasciste, libéral, mondialisé, etc . Il s’est développée dans toute sorte de cadres et un de ces cadres, et même un des plus courants, c’est celui de l’interventionnisme d’Etat.
    Le capitalisme Français s’est largement développé dans un cadre étatiste et de très nombreuses entreprises du CAC 40 sont nées de la commande publique ou de l’aide publique. Bouygues pour le BTP. Lagardère pour l’armée. Dassault l’aviation militaire. Bolloré grâce à la Francafrique. Véolia et Suez ont récupérés les réseaux d’eaux publics. Orange les lignes téléphoniques publiques.
    Ont trouverait plein d’autres exemples. 
    Bien évidemment ce capitalisme là ne correspond pas parfaitement à votre propre idée du capitalisme. Mais Bouygues, Dassault, Lagardère, Bolloré et bien d’autres se moquent totalement de votre conception personnelle du capitalisme. Ils n’ont évidemment strictement rien à faire de votre grille de lecture. Ce sont pleinement des capitalistes car il sont détendeurs de capitaux, propriétaires de moyens de production, et que leur métier c’est de les faire fructifier. La vrai définition du capitalisme, c’est celle là, pas la votre.
    Même si leur entreprises sont nées grace à la commande publique et même si elles travaillent en lien avec l’Etat, ce sont des capitalistes.
    Le fait que Macron soit interventionniste n’en fait absolument pas un socialiste. Il intervient en faveur du capitalisme dans le cadre d’un Etat traditionnellement interventionniste.
    Vous confondez donc deux mots totalement distincts : interventionnisme et socialisme.
    Par une inversion de sens venu des libertariens (c’est à dire un courant de pensée extrêmement marginal) vous pensez que ce qui est en lien avec l’Etat est socialiste. C’est un contre sens historique total.
    En Europe, et pour donner deux exemples, le second Empire en France et l’époque de Bismark en Prusse sont deux grandes époques de développement du capitalisme et en même temps deux grandes époques d’interventionnisme étatique.

    Vous dites que Macron étatise tout. 
    En réalité pendant les polémiques (gilet jaunes, Benalla) Macron avance dans un important programme de privatisations ; Française des Jeux, Aéroports, barrages hydro-électriques. Il avait déjà privatisé l’aéroport de Toulouse quand il était ministre. Il avait aussi démembré et vendu Asthom au privé. Et il ira aussi loin qu’il pourra aller dans ce sens. Il continue comme président son métier de banquier d’affaire en faveur du capitalisme. 
    C’est vos définitions fausses du capitalisme et du socialisme qui vous rende incapable de comprendre le sens de l’action de Macron.

    Aux Etats-Unis des décennies de guerre froide, de Maccarthisme, d’individualisme, de propagande ont généré un mode de pensée hystérique sur ces questions. La bas, la moindre intervention de l’Etat est présentée comme socialiste (comme si les innombrables guerres de l’Etat-nation américain n’avaient pas eu pour fonction première de défendre le capitalisme !). Mais ce mode de pensée n’existe et ne fonctionne comme langage compréhensible que dans les esprits Américain formatés par ces décennies de propagande. Ailleurs dans le monde on sait très bien que l’Etat et le capitalisme ont toujours marché ensemble.
    Si vous arrivez au milieu de débats Européen avec un mode de pensée Américain et un langage directement traduit de l’Américain vous resterez définitivement un grand incompris. Commencez par prendre connaissance du capitalisme Européen et de son histoire et vous aurez quelques chances d’être compris.
    Plaquer le langage et les idées d’un pays sur d’autres pays qui ont des idées, des langages et des histoires différentes, comme vous le faites, n’a jamais fonctionné et ne fonctionnera jamais.



  • ninportequoi 1er mars 2019 15:41

    En Europe pour revenir en arrière sur des décisions législatives déjà prises, il faut l’unanimité. C’est le principe du cliquet. De cette façon, ce qui est acquis un jour par les multinationales, l’est définitivement.

    Le Luxembourg (550 000 habitants, 1/1000 de la population Européenne) peut à lui seul bloquer toute réforme fiscale. Comme il y a convergence d’intérêts entre le Luxembourg (emplois et PIB), les banques (chiffre d’affaire) et les multinationales (échappement à l’impôt par la porte de sortie Luxembourgeoise) autant dire que quelques banques et multinationales ont plus de pouvoir que 500 000 millions d’Européens.

    On a réuni 28 pays démocratiques dans un machin qui ne l’est pas du tout.



  • ninportequoi 1er mars 2019 14:02

    @Spartacus
    Donc l’ex banquier d’affaire Macron est socialiste.
    La dictature Chinoise et celle de Pinochet sont des exemples de réussite du libre marché, donc des modèles de libéralisme. 
    Les Industriels allemands qui finançaient Hitler en 33 étaient en fait des communistes (puisque, d’après vous, Hitler était communiste).
    La France est bolchevique.
    Et les chars Russes stationnent depuis mai 1981 sur les Champs- Elysées (normal, avec des ministres communistes en France...).
     A part répandre des insultes quand quelqu’un relève vos inepties, vous faites quoi dans la vie ? 

    Je ne vous reproche pas de ne pas penser comme moi. Je montre seulement que vous mélangez tout les concepts, que vous maniez le faux en permanence et n’êtes qu’un perroquet répétant jusqu’à l’absurde une propagande qui le dépasse.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité