• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

olivier cabanel

olivier cabanel

militant anti-nucléaire de toujours, je suis aussi à l'origine (avec 2 autres militants), de la première centrale photovoltaïque reliée au réseau, mais aussi un artiste, chanteur, compositeur, peintre, et journaliste citoyen.
découvrez mes chansons sur mon site : http://olivier-cabanel.fr
je vous propose un lien pour écouter 4 chansons :
http://www.info-groupe.com/oliviercabanel/
ou celui ci pour découvrir ma bio et d'autres chansons :
http://chansonrebelle.com/les-chanteurs/cabanel-olivier.html
je prépare un nouvel album dont toutes les chansons seront en 432.

Tableau de bord

  • Premier article le 27/12/2006
  • Modérateur depuis le 17/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1156 43480 132240
1 mois 5 167 565
5 jours 1 29 35
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1387 1241 146
1 mois 4 4 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2008 22:49

    julius,
    vous parlez de juste distribution.

    au sujet du pétrole ?
    l’erreur a été de considerer celui ci comme une matière tout juste bonne a faire avancer des moteurs,
    et nous avons dilapidé en 2 siecles la plus grosse partie de cette richesse,

    en meme temps, nous avons laissé dans l’athmosphère un cadeau empoisonné, lequel provoque le réchauffement climatique, sachant qu’il y avait d’autres sources climatiques que nous avons délibérément décidé d’oublier.

    le méthane, celui qui est dégagé par l’activité humaine, animale, part dans l’athmosphère, augmentant lui aussi le réchauffement climatique.

    or le méthane représente pour la france le tiers de ces besoins totaux énergétiques,
    92,5 millions de tonnes équivalent pétrole,

    de plus, il est bien moins polluant que le pétrole, puisque l’on brule un gaz,

    le réchauffement climatique a bouleversé la donne,
    et nous sommes face a un problème économique, et climatique a la fois,

    aux dernieres informations, d’apres la mission tara qui, rentrant d’une mission de 500 jours en arctique, a déclaré la fonte totale de la banquise bien avant celle que nous supposions,
    entre juillet 2012 et fin 2012.

    cela a des conséquences sur les courants marins, dont le gulf stream, qui a déja ralenti son cours,*
    cela, aux dires de beaucoup de scientifiques et de chercheurs fera remonter le niveau des mers,

    nous savons déjà qu’un seul metre déplacera 100 millions de personnes sur la planete,
    qu’en sera-t-il si le niveau monte de 7 metres, ou de 300 metres comme l’envisagent certains pessimistes ?

    en résumé, on pourrait dire, et c’est une litote, que la situation ne se présente pas bien.



  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2008 22:39

    oui Sisyphe,

    le problème est effectivement de cet ordre,
    l’homme aurait du comprendre depuis longtemps qu’il ne faisait qu’un avec cette planète,
    qu’il n’en était ni le propriétaire, ni le vendeur,
    seulement le locataire,
    un chef indien a fait un discours la dessus magnifique,
    que vous devez connaitre ?

    en attendant, j’ai bien peur que nous allions vers des jours difficiles pour beaucoup,



  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2008 18:30

    a p. allard,
    je pense, si j’ai bien compris le documentaire dont s’inspire l’article, que nous avons déja commencé à découper l’autre coté de la dinde.



  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2008 18:27

    Dup,
    c’est à ce poser la question qui fache,
    l’homme est il fait pour habiter cette planète ?
    peut etre y a t-il ailleurs, un monde ou l’on peut plonger un couteau dans le corps d’un autre, sans le moindre dommage,
    peut etre il y a ailleurs un monde, ou l’on peut raser une foret millénaire, et que l’instant d’après, elle renait,
    peut etre y a -il un ailleurs différent,

    mais nous, nous n’avons pas compris que cette terre n’était pas comme çà,
    le pétrole est une énergie fabuleuse,
    n’est-ce pas un gaspillage de l’avoir consummé en quelques decennies ?
    le diamant brûle très bien,
    à qui serait-il venu l’idée de s’en servir comme combustible, pour faire marcher une chaudière ?

    les sources d’énergies renouvelables sont nombreuses, et illimitées,
    méthane, éolien, hydraulique, géothermie, solaire,
    mais le pétrole a rafflé la mise, et notre monde est construit sur ce modèle,
    si cette énergie vient à manquer, c’est tout un système qui s’effondre,

    il aurait fallu réagir dans les années 70, lorsque rené Dumont, candidat malheureux aux présidentielles, avait largement expliqué tout çà, soulevant les quolibets.

    aujourd’hui, l’échéance est courte : d’après les experts qui s’expriment dans le film, c’est entre 2010 et 2015.
    lorsque l’on fait un parrallele avec ce qu’a déclaré la mission Tara, rentrée d’expédition arctique en début d’année, la fonte totale de la banquise est plus proche que nous le pensions : entre juillet et décembre 2012.
    c’est dans 4 ans, avec une montée progressive des eaux.
    d’autre part, le gulf stream a ralenti, sa vitesse étant modifiée par l’apport d’eau douce dans l’eau salée.
    tout nous indique que le mur n’est pas loin.
    surement pas la fin du monde,
    mais plutot la fin d’un monde.

    à moins que les experts se soient trompés ?



  • olivier cabanel olivier cabanel 15 juillet 2008 16:48

    frank,

    ouf,
    merci de votre commentaire,
    vous (au moins) avez vu le documentaire proposé dans mon article,
    et vous résumez parfaitement la situation.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès