• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

olivier cabanel

olivier cabanel

militant anti-nucléaire de toujours, je suis aussi à l'origine (avec 2 autres militants), de la première centrale photovoltaïque reliée au réseau, mais aussi un artiste, chanteur, compositeur, peintre, et journaliste citoyen.
découvrez mes chansons sur mon site : http://olivier-cabanel.fr
je vous propose un lien pour écouter 4 chansons :
http://www.info-groupe.com/oliviercabanel/
ou celui ci pour découvrir ma bio et d'autres chansons :
http://chansonrebelle.com/les-chanteurs/cabanel-olivier.html
je prépare un nouvel album dont toutes les chansons seront en 432.

Tableau de bord

  • Premier article le 27/12/2006
  • Modérateur depuis le 17/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1182 43956 133722
1 mois 5 87 423
5 jours 1 12 19
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1412 1262 150
1 mois 2 2 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 08:52

    tout a fait d’accord avec votre analyse. In finé, il faudrait effectivement cesser de regarder notre planete comme un citron que l’on peut presser indefiniment, et penser un peu plus aux générations futures. En conséquence ne plus utiliser les énergies fossiles comme nous le faisons aujourd’hui. le pétrole est une richesse formidable, quel gachis de s’en servir uniquement comme un carburant, alors qu’il devrait n’etre utilisé que pour des fabriquer des objets durables. le diamant, comme le pétrole est un très bon combustible ! a qui viendrait l’idée saugrenue de s’en servir comme un combustible !!? la phrase d’un chef indien était lucide la dessus : la terre ne nous appartient pas, nous n’en sommes que des locataires, très provisoires.



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 08:45

    merci tout d’abord de votre contribution vous demandez de citer les sources, et je le conçois, mais comme vous le savez, le nombre de signe pour un article ne doit pas dépasser 3000 signes ! et comme les sources sont nombreuses, cela n’était pas possible. je ne suis pas d’accord sur votre idée de consommer moins ! je pense plus judicieux de consommer mieux ! mais, ce n’est pas tres porteur d’encourager les citoyens a se « serrer la ceinture » : rappelez vous les critiques que les antinucléaires subissaient il y a 30 ans, du genre « si vous n’etes pas d’accord, retournez donc à la bougie » ! donc je préfere l’idée de consommer moins en gérant mieux ! ce qui revient a consommer mieux. votre exemple sur le recyclage du verre ne me convainc pas, d’autant que les camions de ramassage peuvent tout a fait rouler au méthane produit par les ordures, comme cela se fait aujourd’hui en Allemagne. au sujet du méthane, bien sur, dans certaines décharges ce méthane est récupéré, mais il n’est pas utilisé, il est généralement seulement brulé, et donc il y a n’y a pas prodution d’énergie. et puis la plus grosse partie qui va accelerer le rechauffement de la planete, ce sont les millions de M3 de méthane emprisonnés dans le permafrost du Pole, et qui se libère aujourd’hui, alors qu’il pourrait etre récupéré. par contre vous commettez une erreur lorsque vous dites que ce méthane n’a pas d’odeur ! et qu’il faudrait rajouter une mollecule comme pour le gaz de ville ! non, le méthane a bien une odeur, qui avoisine l’odeur des oeufs pourris, et donc tout a fait inutile d’en rajouter ! l’exemple de la Chine est tout a fait remarquable : il y a déja longtemps que beaucoup d’habitations chinoises récupèrent le méthane des fosses septiques pour la cuisson des aliments, par un systeme rudimentaire mais efficace : un simple tuyau souple capte le méthane de la fosse, et directement branché sur l’appareil de cuisine ! le message fort qu’il faut aujourd’hui faire passer, c’est que nous ne sommes pas condamnés au tout nucléaire, ou au tout pétrole, et qu’il ne manque qu’une décision politique pour changer réellement de cap.



  • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 2007 20:15

    merci de votre contribution, toute idée est bonne a prendre, et votre suggestion est tout a fait interessante. ceci dit, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? chiffres a l’appui, il a été démontré qu’avec les énergies citées nous avons largement de quoi répondre aux besoins du pays, sans passer ni par le nucléaire, ni par le pétrole, ni par le charbon en combustion directe ! mais pour changer le cap, il faut des politiques qui prennent les bonnes décisions, et ne se contentent pas de faire de belles promesses.



  • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 2007 20:12

    le gaz est surtout polluant lorsqu’il n’est pas utilisé : par exemple le permafrost de la banquise contient des millions de m3 de méthane emprisonnés par la glace. or le réchauffement actuel relache ce méthane, accelerant le rechauffement, et nul ne sait quels seront les effets de ces millions de m3 d’eau douce relachée dans l’eau salée de la mer.certains scientifiques pensent que cela pourrait etre de nature a modifier les courants marins ! il faut donc, (et nous en avons les moyens techniques) récuperer et utiliser énergétiquement ce méthane pour produire de l’énergie, au lieu de le laisser s’échapper sans rien faire. la pollution du méthane brulé est très limitée, et sans commune mesure avec celles que nous connaissons : pétrole, charbon, et nucleaire en ce qui concerne les déchets, et les risques d’accident.



  • olivier cabanel olivier cabanel 6 janvier 2007 20:02

    non, je ne vis pas en suisse, mais je connais bien ce pays, et justement votre analyse n’est pas bonne : les suisses sont autonomes énergétiquement, grace surtout a l’hydraulique, mais comme la france vend parfois a perte (dumping) ils rachetent cette énergie bon marché, pour faire remonter l’eau dans les retenues, et refaire ainsi un stock énergétique !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès