• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

olivier cabanel

olivier cabanel

militant anti-nucléaire de toujours, je suis aussi à l'origine (avec 2 autres militants), de la première centrale photovoltaïque reliée au réseau, mais aussi un artiste, chanteur, compositeur, peintre, et journaliste citoyen.
découvrez mes chansons sur mon site : http://olivier-cabanel.fr
je vous propose un lien pour écouter 4 chansons :
http://www.info-groupe.com/oliviercabanel/
ou celui ci pour découvrir ma bio et d'autres chansons :
http://chansonrebelle.com/les-chanteurs/cabanel-olivier.html
je prépare un nouvel album dont toutes les chansons seront en 432.

Tableau de bord

  • Premier article le 27/12/2006
  • Modérateur depuis le 17/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1206 44461 135814
1 mois 5 152 625
5 jours 1 28 139
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1446 1290 156
1 mois 6 3 3
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 13:50

    non,décidemment pas d’accord ! je crois que vous avez tort ! mais je n’ai pas la science infuse !!!

    le ferroutage est une bonne solution. mais pas avec la stratégie que développe la sncf aujourd’hui ! si l’on peut demain débarasser les routes des camions qui les encombrent, pourquoi s’en priver, si en plus les entreprises y trouvent leur compte !

    mais , une fois de plus, il faut une nouvelle technologie de fret ferroviare, ce qui ne passe pas par la création d’une voie nouvelle.

    croyez vous que les offres commerciales auraient autant de succes si les TGV n’exitaient pas ? qui continuerait a prendre de vieilles michelines pour se rendre d’une ville a une autre ?



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 13:43

    pas d’accord ; tirer a boulet rouges sur la sncf, bien sur ! c’est facile et c’est souvent justifié !

    mais pourtant, le rail est une vrai solution ! écologiquement interessante, rentable aussi ! il suffit de regarder le résultat lorsqu’une région (rhone alpes, que je connais bien !) décide de financer le rail ! 40 % de part de marché (au moins !) gagnées, des parkings saturés par les utilisateurs du train, tant l’offre interesse le citoyen, qui ne veut plus de sa voiture pour acceder aux grandes villes, et préfère justement utiliser le train ! moins de fatigue, pas d’angoisses a chercher un parking en ville, économiquement çà tient aussi.. définitivement, je crois au train, mais pas a la stratégie de la sncf qui abandonne petit a petit son réseau de fret ferroviaire.



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 13:36

    que dire de plus, sinon que vous enfoncez le clou.

    Pourtant il ne faudrait pas jeter le bébé avec l’eau du bain ,car le fret ferroviaire est une vrai solution. Elle demande que la sncf prenne le problème au sérieux ! ne faut il pas se pencher de plus pres sur le flux tendu, lequel oblige les entreprises au stock zero ? ne pouvons nous pas consommer sur place les produits fabriqués, lorsque cela est possible ? pourquoi accepter que les pommes de terre cultivées en France soient cuites en espagne, conditionnées en Allemagne, et consommées en Belgique ou ici ? la logique économique n’a t’elle pas trouvé les limites de sa compétence ? en tout cas merci de votre contribution



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 13:28

    merci de votre contribution, qui apporte de l’eau a mon moulin, a notre moulin ! pourtant il faut défendre le fret ferroviaire, j’en suis convaincu, car aujourdh’ui, en terme de bilan énergétique, il est bien plus interessant de transporter les marchandises par le rail ! moins de pollution (je n’oublie pas quand meme que l’électricité qui fait avancer tgv et autres ter est pour la plus grande part nucléaire) mais dans une vision différente ou l’énergie serait autre, le fret vaut vraiment la peine de s’y attarder un peu plus !



  • olivier cabanel olivier cabanel 9 janvier 2007 09:02

    je pense que votre commentaire n’est pas lié a mon texte, puisque celui ci concernait les énergies nouvelles ! ce qui ne m’empeche pas de réagir : le probleme du vote blanc, c’est surtout qu’il n’est pas comptabilisé. Bien sur il vaut mieux voter blanc que de ne pas se déplacer ! mais l’idéal serait qu’un loi permette de tenir compte des pourcentages de votes blancs, ce qui en toute logique amenerait une évidence : dans le cas ou les votes blancs seraient majoritaires sur les autres votes, cela impliquerait le refus de tous les candidats qui se présentaient, et naturellement la présentation d’autres candidats ! ceci adjoint a l’obligation de vote, comme cela se pratique déja dans certains pays européens, revaloriserait sans aucun doute la démocratie.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès