• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Osis

Osis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 829 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Osis Osis 6 octobre 2017 15:25

    @Dzan

    « Ma mère était institutrice à l’époque où les enseignants étaient respectés. »

    Quelle belle époque...
    Chacun faisait son travail... déjà dans des classes de 30 ou 31 élèves...
    Les devoirs, copies et cahiers étaient réellement corrigés feuille par feuille...
    Il n’y avait jamais plus d’un cancre par classe...
    Le niveau du certificat d’étude primaire était supérieur au bac actuel...

    Enseignants désenchantés, plutôt que pleurnicher éternellement venez donc dans le bâtiment (ou les TP) on y embauche perpétuellement et personne ne s’y plaint... On est trop fatigué pour ça le soir, et vivant bien moins longtemps que vous, on a pas trop le temps de geindre sur notre sort...

     

     


     



  • Osis Osis 6 octobre 2017 09:35

    @Aristide

    Vachement nouveau la culture hors sol...

    Trois laitues consommées sur cinq, c’est une approximation, sont cultivées, pardon fabriquées ainsi...

    Entre autres, 80 % des fraises que l’on bouffe (parce que cela ne se mange pas) sont aussi commises ainsi...

    Le gout ?

    Quelle importance pour des gens qui n’avalent que de la salade en sachet, du poisson carré et pané et des carottes rappées et plastifiées.
     
    En France les terres agricoles sont pléthoriques, on en fait même des ronds points...
    Une infime partie de la production (moins de 10 %) suffit amplement à nourrir notre population...
    Le reste n’est utile qu’ à affamer les pays du tiers monde et enrichir la FNESA...
     
     
    D’où effectivement, l’impérieuse nécessité que des bobos désœuvrés cultivent les toits citadins.

    C’est la nouvelle couverture sociale.



  • Osis Osis 5 octobre 2017 13:25


    « se poudrer le nez avec des substances non subventionnées... »

    Non subventionnées.... pour l’instant.



  • Osis Osis 5 octobre 2017 13:22

    @Buzzcocks

    Tout Boboland vient seulement de découvrir les cultures hydroponiques...
     
    Il y a même des restaurants branchés qui s’approvisionnent là haut, et le crient sur les toits.
    Les pigeons jugeront.
     
    C’est pas vachement écolo, c’est pas vraiment économique, c’est pas meilleur, c’est pas pire, encore moins utile, mais si cela peut occuper la frime de la capitale, c’est déjà cela.
    Dans tous les cas, cela fera moins de monde en bas à polluer les trottoirs.
     
    Quoi de mieux pour rendre ses lettres de noblesse au jardinage, jadis occupation de prolos (les jardins ouvriers vidaient les troquets) que de le pratiquer en altitude...
     
    À défaut d’empêcher le pue-la-sueur de se saouler la gueule, cela empêchera peut-être, la bobofitude parisienne de se poudrer le nez avec des substances non subventionnées...

     



  • Osis Osis 5 octobre 2017 12:29

    @Osis

    « accouplât »

    ou plutôt...accoupla...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité