• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pasagenoux

Pasagenoux

Défendre la langue française
Promouvoir la Francophonie 
Favoriser le plurilinguisme
Travailler la traduction
Dénoncer la politique du tout-anglais

Tableau de bord

  • Premier article le 11/07/2016
  • Modérateur depuis le 24/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 67 753
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 7 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pasagenoux Pasagenoux 25 juillet 2019 10:52

    @Paul Leleu  Les jeunes Français ont été abrutis à l’anglais depuis leurs premières couches Baby Dry Pampers, Blum-Byrnes, le Congrès pour la Liberté de la culture s’étaient déjà chargés de coloniser ses parents à l’American way of life, alors, pour se sortir de là, ce sera difficile, un peu comme le Gaulois qui ne voulait pas se faire romaniser ; le Berbère, arabiser ; le franco-manitobien, angliciser.
    Il faudrait qu’il y ait en France une vraie politique de la langue, mais pour cela, il faudrait que notre pays soit gouverné par de vrais politiciens, et non, comme avec Mycron aujourd’hui, par des agents de l’oligarchie anglo-mondialiste.



  • Pasagenoux Pasagenoux 24 juillet 2019 19:43

    @Eric F  « Par contre, lorsqu’il y a des personnalités anglo-saxonnes aux actus, on ne les entend jamais parler en anglais, c’est immédiatement recouvert par la traduction simultanée, alors que là il serait préférable d’entendre l’original et de fournir en sous titre la traduction, pour améliorer notre déplorable niveau d’anglais à l’international. », écrivez-vous.
    Mais pourquoi ces personnalités anglo-saxonnes ne parleraient-elles pas français ? Pourquoi tout le monde doit être condamné à apprendre leur langue parce qu’ils ont décidé de ne plus en apprendre aucune ? Les plus nuls en langues étrangères se sont les Anglo-saxons, et non les Français comme aiment tant à le dire nos chers merdias, alors obligeons les anglophones à apprendre les langues, cessons de nous soumettre à l’anglais, et évitons en cela de le parler autant que possible. 



  • Pasagenoux Pasagenoux 5 mai 2019 09:23

    @sls0  Oui, ça existe encore l’Eurovision et ça a beau être un machin ringard et nul, c’est tout de même regardé par près de 300 millions de téléspectateurs. Alors, laisser ce machin aux mains des angliciseurs ne me paraît pas être stratégiquement une bonne chose. Bien sûr, on peut vivre reclus sur une île sans télé, sans électricité et se nourrir de pêche et de cueillette, mais on finit toujours par se faire coloniser parce que trop faible pour se défendre. Alors, sortons de notre confort, de notre île paradisiaque et allons affronter les angliciseurs où ils se cachent, même si c’est à l’Eurovision, car sinon ils finiront par débarquer sur nos rivages pour dominer et coloniser nos propres enfants.



  • Pasagenoux Pasagenoux 5 mai 2019 09:03

    @Jeekes  Bilal Hassani représentera la France au concours de l’Eurovision même si c’est un « produit de consommation jetable », c’est France 2 qui a organisé la sélection pour France Télévisions, service public de la télévision française. Le problème avec l’Eurovision n’est pas tant que l’on regarde cette émission ou pas, le problème c’est qu’elle est vue par plus de 300 millions de téléspectateurs. Et quelle image donne la France à ces 300 millions de personnes, si, à travers le chanteur, ou la chanteuse, qui la représente, elle s’exprime en anglais ou en bilingue français-anglais ?

    En tout cas, elle ne donnera certainement pas envie aux 300 millions de téléspectateurs en question, d’apprendre notre langue puisque, à leurs yeux, l’anglais paraîtra être devenu la seconde langue officielle de France.

    Quoi qu’il en soit, France Télévisions fait partie des gros contributeurs financiers de ce concours, elle y donne donc de l’argent public, notre argent, de l’argent qui, selon l’article 15 de la loi n°94-665, n’a pas à être donné à des entreprises qui participent à l’élimination de notre langue. Cet argent serait mieux employé, me semble-t-il, à organiser un concours international de la chanson au niveau de la Francophonie ou à « fortifier » celui qui a lieu tous les quatre ans lors des jeux de la Francophonie. 



  • Pasagenoux Pasagenoux 5 mai 2019 08:44

    @L’Astronome  Le problème c’est qu’on oublie de dire que si la langue anglaise est composée de beaucoup de mots français (les deux tiers, selon Henriette Walter), c’est que l’Angleterre a été conquise par Guillaume le Conquérant qui y a imposé le français comme langue officielle. Ainsi durant près de trois siècles, jusqu’aux environs de 1300, le français était langue officielle en Angleterre, au point que la devise de ce pays est en français « Honi soit qui mal y pense ». Mais pourquoi la langue française devrait-elle s’angliciser au même titre que la langue anglaise s’est francisée, alors que nous, nous n’avons pas été conquis par les Anglais ? Nous, ou plutôt les Gaulois, avons été conquis par les Romains. Leur présence en Gaule durant plusieurs siècles a fait que les dialectes gaulois ont disparu au profit de dialectes oil et oc issus du latin que parlaient les Romains et c’est à partir de ces dialectes oil et oc qu’est née la langue française. Par la force des choses, nous sommes un peuple gallo-romain et non un peuple gallo-saxon, notre langue est une langue latine et non une langue saxonne, et aujourd’hui, nous n’avons aucune raison d’angliciser notre langue, à moins d’accepter, dans le contexte de la guerre de velours, la main mise anglo-saxonne sur notre pays.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Refusons le séparatisme linguistique !

Publicité



Palmarès

Publicité