• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

paul

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1587 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • paul 3 avril 2014 21:04

    L’affaire des législatives à La Rochelle en 2012 est relatée de façon biaisée :
     -« le député-maire ne souhaitant pas se représenter, lui propose sa circonscription »

    Une circonscription n’est pas une charge nobiliaire qui se transmet comme au Moyen Age. Olivier Falorni ,bien implanté localement, avait autant de légitimité sinon plus qu’une « parachutée » par l’appareil du Parti, en lot de consolation (échec contre Aubry). C’est le 3 ème candidat élu en Poitou Charentes après avoir été exclu du PS, ça porte bonheur ! ....

    Pendant sa campagne, la prétendante a commis une bourde en demandant aux rochelais de l’élire pour lui permettre d’accéder en fait au perchoir de l’Assemblée : La Rochelle n’était qu’ un simple marche pied ! La nette élection de Falorni qui a suivi ne devait rien à un certain tweet ..De quel coté est « l’ambition envers et contre tout » que vous attribuez à Falorni ?
    Quant à lâcher la présidence de Région, elle a déja annoncée qu’elle serait candidate en 2015 à sa propre réélection, pas folle la guêpe !



  • paul 29 mars 2014 15:26

    Croissance en berne, chômage en hausse, le risque de déflation s’accentue, les banques - pourtant pas fourmis - ne sont pas prêteuses : il y a le feu au lac .
    Il faut leur redonner leur drogue à ces banques : des liquidités . Et hop, la recette qui a fait ses preuves outre-Manche ! : la titrisation . 

    Des subprimes bis ? Meu non voyons, tout ça est très encadré maintenant sur des produits standardisés . Les banques pourront - c’est juré - alléger leur bilan et (investir dans l’économie casino) prêter aux entreprises . Le Marché frétille déjà !
    Et attendez, on parle même d’assouplissement quantitatif, la Bundesbank n’y serait plus opposée, s’il faut vraiment aller jusque la ...
    Rien retenu de 2008, RIEN ! on repousse à la prochaine ....



  • paul 28 mars 2014 21:49

    Bonsoir Wesson,
    Voici donc le lien et les chiffres, selon les statistiques 2013 de l’Agence Internationale de l’Energie ...chiffres sensiblement différents de ceux de l’EIA en effet :
     Gaz naturel .....production en 2012 : 681 Mds m3
     importation nette  : 43 Mds m3
     si la consommation totale est  724 Mds m3
     l’importation représente 5,93 % du total consommé .
     https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_aux_%C3%89tats-Unis

     Le projet d’usine de liquéfaction du gaz en Louisiane serait opérationnel courant 2015, on ne peut pas juger aujourd’hui de la politique d’exportation qui sera suivie par les US .
    Mais l’importance de l’investissement - 15 Md de $ -laisse penser qu’il a pour but de diminuer la dépendance de l’Europe au gaz russe, où d’autre part tout est fait pour que l’exploitation du GdS soit généralisée.
    Pour l’exportation du GNL, je rappelle que d’importantes quantités du gaz en provenance du Moyen Orient - entre autres -transitent par méthaniers sur toutes les mers ...



  • paul 28 mars 2014 17:51

     Buble immo : relisez les articles dont vous donnez les liens, ils contredisent en bonne partie vos affirmations sur l’offre de logements. Par exemple sur Métro politiques : « Pourquoi manque t-il des logements en France ? » :
     « la localisation, un critère fondamental ...une pénurie de logements accessibles ...un manque de plancher plus qu’un manque de terrain ...mieux articuler logement et urbanisme ...une transformation des relations entre Villes,aménageurs et promoteurs », ect ...
    Logements accessibles, il est surtout là le problème . Comparaison avec nos voisins de l’UE : voyez l’Allemagne, ce n’est vraiment pas en notre faveur .
    Vous avez belle explication à cette crise : si il y avait pénurie de logements, les prix auraient dû normalement exploser. Or c’est loin d’être le cas ! Un point de vue de propriétaire et d’investisseur .
    Le 20 janvier dernier, France 3 a diffusé un excellent documentaire qui contredit vos affirmations : La France en face, le scandale du logement .
     www.france3.fr/emission/la-france-en-face-le-scandale-du-logement



  • paul 28 mars 2014 14:12

    Il ne peut être fait une analyse sérieuse des questions très variées relatives au logement avec les chiffres présentés dans ce court article : ils globalisent les différentes problématiques (excès de simplification comme c’est dit plus haut), et ne tiennent aucun compte des différents secteurs géographiques ni des conditions de l’urbanisme qui sont liées . L’aspect social est évacué, le mot spéculation est curieusement absent .
    En conclusion, rien ne justifie le titre, presque provocateur .

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité