• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pépé le Moco

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 275 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Pépé le Moco 16 juin 2014 21:58

    @ Mao,

    Il faut se détendre le colon le démonstrateur (CQFD ???) !

    Ce n’est pas parce que la groupie a vu son équipe fétiche prendre une rouste, qu’il faut digresser et inventer des propos que je n’ai pas écrits.
    Quand j’évoque que le paramètre médical a pris une importance scandaleuse dans les sports professionnels, je n’évoque pas le seul cas de l’Espagne (sauf si l’Espagne est la seule à posséder des professionnels, mais dans ce cas on frôle la démence).
    Un petit conseil, quand monte en vous la colère de l’adolescent attardé qui n’a pas encore eu le temps de réaliser son petit étron, alors détendez-vous le colon et allez rejoindre les lieux d’aisance ! Ca évitera certainement de déverser sur AV vos puants écrits ?

    Enfin pour revenir a vos fameux commentaires démonstratifs qui fustigent le seul entraîneur de l’équipe d’Espagne, je vous propose une autre version de l’échec (attention, c’est de l’humour, alors pas d’emballement !) :
    Compte tenu du régime d’austérité imposée à ce pays, par la Troïka européenne, l’Espagne a été obligée, pour l’achat des grolles de l’équipe, de se rabattre sur les fins de série fabriquées en Chine. C’est pour cette raison, qu’ils ont tous les pieds carrés et les seuls buts qu’ils sont en mesure de marquer, c’est à 9m, lorsqu’ils sont arrêtés.

    N’oubliez pas que le football professionnel n’est plus un sport, mais un spectacle, où l’essentiel réside dans le temps de cerveau disponible pour les publicitaires !

    A bon entendeur, le CQFD.



  • Pépé le Moco 14 juin 2014 19:28

    @ l’auteur,

    Vous oubliez un paramètre IMPORTANT, le staff médical de l’équipe d’Espagne n’est peut-être plus aussi efficace qu’avant ? L’importation des poches de sang a peut-être pris du retard, manque d’organisation ?

    En dehors ce paramètre médical qui a pris une importance scandaleuse dans l’ensemble des sports professionnels, concernant cette rencontre, la plupart des médiocres consultants recrutés par les média ont analysé la défaite espagnole du seul point de vue de la faible performance des individualités de l’équipe d’Espagne et l’aspect collectif a été la plupart du temps sciemment négligé (c’est dans l’air du temps).

    Or, sur le plan collectif, l’équipe des Pays-Bas a particulièrement brillé par sa maîtrise du milieu de terrain (avec son 3-4-3), notamment en 2ème mi-temps, multipliant ainsi les occasions offertes aux avants. Il n’y a pas de secret, le football reste un sport collectif et quand cet aspect est principalement l’objectif de l’entraîneur, les résultats sont là. En 1998, Aimé Jacquet avait également fait ce choix avec un 4-4-2 spécifique, avec 4 milieux de terrain tellement performants qu’ils se retrouvaient souvent en position d’attaquants et certains arrières, en soutien, dépassaient régulièrement le milieu de terrain.



  • Pépé le Moco 29 mai 2014 10:48

    Fifi,

    Exacte ! Le FN est versatile et opportuniste.
    Un petit aperçu des positions du FN durant ces 40 dernières années : lien.

    Quel parti a déclaré, ces mots, lors des élections européennes en 1984 : « Considérez les dangers d’un éventuel élargissement du Marché commun à l’Espagne et au Portugal, que nous sommes seuls à combattre. L’Europe actuelle, c’est celle du chômage, dominée par le dollar et le mark. » ? (voir le lien ci-dessus - Actuellement c’est l’Euro-Mark).



  • Pépé le Moco 22 mai 2014 00:49

    @ kane85,

    Je rejoins votre raisonnement, effectivement le mode de scrutin et surtout la désignation du parti gagnant à cette élection (ainsi qu’aux autres élections), ne tenant pas compte des votes abstentionnistes (=Blancs, nuls et non votants), revient pour ces conditions à voter pour le gagnant des suffrages exprimés (c’est mathématique).

    En effet, l’assiette de désignation du gagnant (le nombre de participant pris en compte) étant basée uniquement, sur les suffrages exprimés (hors abstentionnistes), le vote d’une personne, pour un candidat, revêt une importance d’autant plus grande que le taux d’abstention est élevé.

    Démonstration (exemples avec 2 candidats) :
    1) forte participation des votes exprimés :
    Inscrits : 100 000 personnes
    Votes exprimés (hors abstentionnistes) : 80 000 personnes (taux de participation = 80 000 / 100 000 X 100 = 80%).
    Le 1er obtient 60% des votes exprimés, alors ces votes représentent 60 / 100 x 80 000 = 48 000 personnes. Le pourcentage par rapport aux inscrits est alors de 48% (48 000 / 100 000 x 100). Alors le taux d’1 vote exprimé par rapport aux inscrits est alors de 1.25% (100 000 / 80 000)
    Le 2ème obtient 40% des votes exprimés, alors ces votes représentent 40 / 100 x 80 000 = 32 000 personnes. Le pourcentage par rapport aux inscrits est alors de 32% (32 000 / 100 000 x 100). Taux d’1 vote exprimé par rapport aux inscrits est alors de 1.25% (100 000 / 80 000).
    1 exprimé représente alors : 1 + 0.25 des votes abstentionnistes.

    2) Faible participation des votes exprimés :
    Inscrits : 100 000 personnes
    Votes exprimés (hors blancs, nuls et abstentionnistes) : 40 000 personnes (taux de participation = 40 000 / 100 000 X 100 = 40%).
    Le 1er obtient 60% des votes exprimés, alors ces votes représentent 60 / 100 x 40 000 = 24 000 personnes. Le pourcentage par rapport aux inscrits est alors de 24% (24 000 / 100 000 x 100). Taux d’1 vote exprimé par rapport aux inscrits est alors de 2.5% (100 000 / 40 000)
    Le 2ème obtient 40% des votes exprimés, alors ces votes représentent 40 / 100 x 40 000 = 16 000 personnes. Le pourcentage par rapport aux inscrits est alors de 16% (32 000 / 100 000 x 100). Alors le taux d’1 vote exprimé par rapport aux inscrits est alors de 2.5% (100 000 / 40 000).
    1 exprimé représente alors : 1 + 1.25 des abstentionnistes.

    En conclusion, plus l’abstention est forte, plus l’abstentionniste donne son droit de vote à la personne qui s’est exprimée et cautionne le gagnant !

    Cependant en dehors de ces considérations mathématiques, il est plus important de se poser les questions suivantes :

    - Suppression des traités européens : Oui ou non ? Sachant que ceux-ci ont été sanctuarisés (modification possible uniquement à la majorité des états membres - soit moins de chance qu’au loto) pour la dérégulation, le libre échanges et concurrence.
    - Sortie de la monnaie unique (mêmes conditions que ci-dessus) : Oui ou non ?
    - Suppression des prérogatives de la BCE (mêmes conditions que ci-dessus) : Oui ou non ?
    -Nationalisation des banques, en cas de sortie de la monnaie unique, de l’EU ou lors de la prochaine crise financière systémique : Oui ou non ?
    -Sortie de l’OTAN : Oui ou non ?

    Si le OUI n’est pas effectif pour toutes les questions ci-dessus, la réponse aux questions suivantes n’est pas nécessaire :
    - Privatisation des services publics (santé, éducation, retraites,...) : Oui ou non ?
    - etc...



  • Pépé le Moco 21 mai 2014 21:18

    @ l’auteur,

    Vous auriez dû préciser que vous êtes un fidèle électeur du PS et que l’objet de votre article était relater les « casseroles de l’UMP ». Mais après l’aveu de Cahuzac, les citoyens restent en attente de la condamnation, à 5 ans de prison ferme, du personnage au titre de 1741 du Code Général des Impôts.

    Pour ma part, depuis les 2 septennats de Tonton, j’ai bien compris que le PS et l’UMP (anciennement RPR) étaient à la solde du néolibéralisme et que le souhait du Peuple leurs était sans intérêt. Les oligarques, qui composent ces partis, sont le « bras pseudo-démocratique » des ultralibéraux.

    Avec votre formation universitaire, vous auriez pu faire parti de la caste des oligarques au pouvoir, mais apparemment vous avez plutôt choisi de bénéficier des largesses du monde culturel public et privé (encore enseignant à 62 balais, écrivain, consultant, assistant parlementaire,... N’en jetez plus la coupe est pleine !).

    Bref, vous êtes un bon petit soldat de ces oligarques qui ne souhaite surtout pas que les choses changes, surtout si c’est au bénéfice de la « populace ».

    Bonne continuation et surtout bonne retraite ! (vous allez certainement pouvoir bénéficier de cette dernière, confortablement. Mais pour les autres ? Et vive l’austérité proposée par le PS ! )

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité