• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Petit Lait

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 561 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Petit Lait 13 février 2018 10:03

    @Ecométa

    « les pays affichant un taux de chômage faible ont tous un taux de pauvreté bien plus elevés » : alors là, il faut que vous m’en donniez des chiffres, parce que je ne vous crois pas. Je veux bien pour l’Allemagne, UK ou les USA. Mais les pays nordiques, la Suisse, la Hollande, l’Autriche, le Luxembourg etc etc ? 



  • Petit Lait 13 février 2018 09:56

    @Ecométa
    L’Allemagne n’est pas le seul pays du monde auquel comparer la France. Par ailleurs, avec un taux de chômage très largement plus bas, il y a au moins un espoir de voire la pauvreté s’amenuiser (ce qui n’est pas une certitude, nous sommes certainement d’accords sur ce point) alors qu’en France, le seul chemin possible actuellement, c’est l’appauvrissement. Et ça, c’est une certitude. Et cet appauvrissement ne vient pas des « réformes » actuelles, mais de la situation économique du pays qui engendre un taux de chômage extravagant. Ceci pourquoi ? Notamment parce que, au lieu de laisser des entreprises d’une autre époques disparaître et aider à la création de nouvelles entreprises du présent et du futur, les états, depuis des lustres et sous la pression des syndicats (et finalement de l’opinion), ont obligé des entreprises obsolètes à continuer des activités obsolètes, jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de continuer. Mais ceci est un autre problème, quoi qu’il démontre qu’un trop fort interventionnisme de l’état a clairement été négatif à long terme. 



  • Petit Lait 13 février 2018 09:49

    @Michel DROUET

    Désolé que vous ne rebondissiez que sur deux lignes anecdotiques de mon commentaires, sans prendre la peine de répondre au fond. ça ne m’étonne pas, il n’y a guère d’arguments à y opposer, alors comme les syndicalistes de base qui hurlent à la mort sans jamais amener d’autres solutions réalistes, vous vous attacher à dénigrer les détails. 


  • Petit Lait 12 février 2018 18:05

    @Michel DROUET

    La Suisse, les pays scandinaves, la Hollande... les dépenses publiques, dans certains pays précités sont aussi importantes qu’en France, avec un résultat bien différent. Franchement, malgré les 57% du PIB dépensé par l’état, le niveau de vie des Français ne cesse de chuter, la précarité ne cesse d’augmenter... peu importe qui profite de ces dépenses actuellement, une chose est sûr, cela ne fonctionne pas. La France ne peut plus dépenser autant, sauf à dépenser mieux, pour accroître ses recettes. Je ne dis pas que tout est parfait dans les pays que je cite. Mais allez faire un tour à l’hôpital en France et en Suisse, et on en reparle. Le système de santé suisse est en partie financer par les assurances privées, ce qui n’est pas la panacée, et les primes prennent l’ascenseur avec les coût de la santé. Mais au moins tout y est au top et les Suisses sembles d’accords de payer pour cela... même si ils râlent à chaque fois. 
    Une fois encore, tout n’est pas parfait ailleurs et catastrophique en France, mais il faut juste accepter qu’il est impossible de continuer ainsi. Le fameux système sociale à la Français que personne ne nous envie crée de la précarité et de la pauvreté. 
    La suppression de l’ISF est une très bonne mesure économique : cet impôt coûte plus à prélever que ce qu’il ne rapporte !  


  • Petit Lait 12 février 2018 13:26

    @Ecométa

    Vous démontrez à merveille qu’il y a un sérieux bug dans la fiscalité des entreprises : il faudrait infiniment mieux réduire de 100Milliards la fiscalité des entreprises et ainsi donner de l’aire au artisans, PME et grandes entreprises en redevenant dans le même temps un peu plus compétitif sur ce plan, et ne plus rien « transférer » dans l’autre sens, ce qui est un non-sens total. Mais c’est là que le surplus de fonctionnaire dans les administrations se ressent : ces gens là semblent s’évertuer à complexifier tous les rapports des citoyens et entreprises avec l’administration (fiscale ou non) afin de s’assurer du travail !
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité