• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pharmacien

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 97 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • pharmacien 18 novembre 2021 19:39

    attention il y a quelques erreurs dans le texte, volontaires ou pas je ne sais pas :

    « je rappelle que la vaccination pendant les six premiers mois réduit énormément le risque d’être contaminé et de contaminer » c’est faux maintenant tout le monde sait que le vaccin ne réduit pas le fait d’être contaminé ou de contaminer les autres. il y a de nombreuses publications sur ce sujet.

    "la Suède affiche un taux d’incidence faible (45) et en diminution, mais la fiabilité des données y a été ébranlée dans le passé récent et, à moins d’être coupé de tout échange extérieur, ce pays aurait dû subir les mêmes évolutions que ses voisins. La Suède a été une anomalie statistique depuis le début de la pandémie.« la suède laisse chaque citoyen décider de ce qu’il doit faire vaccin inclus. les chiffres de la Suède sont aussi fiables que les nôtres, c’est insultant de le supposer. ils ont tablé sur l’immunité acquise. peut-être ont il réussi ?

     »La vaccination a un effet essentiel sur la situation sanitaire« les épidémiologistes ne conseillent pas de vacciner pendant les épidémies, cela peut favoriser l’émergence de variants ...pas bon pour la situation sanitaire !

     »La vaccination n’est pas suffisante pour empêcher le virus de circuler.« il faudrait savoir !!elle réduit énormément le risque de contaminer oui ou non ?

     »les personnes qui ne sont pas vaccinées et qui n’ont pas été testées sont considérées comme plus susceptibles que les autres de faire circuler le virus." de nombreuses publications ont démontré le contraire : elles ne sont pas plus porteuses que les vaccinés et font davantage attention.

    donc concrètement ? au lieu de miser sur une 3ème puis une 4ème dose etc...on pourrait envisager de traiter ? enfin !



  • pharmacien 18 novembre 2021 19:08

    c’est un peu compliqué à lire mais la conclusion est excellente. comme quoi parfois les chiffres disent la vérité ou du moins on trouve la vérité dans les chiffres. donc on meurt quand il fait froid et on meurt quand on n’est pas en bonne condition physique. certains feraient bien d’en tirer quelques réflexions. merci pour le travail fait.



  • pharmacien 10 novembre 2021 22:05

    j’hésitais à lire cet article...à juste titre car ce ne sont que les chiffres et les arguments du gouvernement !bien choisis et orientés selon les besoins du moment.

    seuls les chiffres pouvant causer de la peur au sein de la population sont retenus et parmi les arguments il y a de nombreux mensonges ! il ne s’agit pas d’erreurs mais vraiment de mensonges !

    on trouve sur le site santé publique france le chiffre reconnu de 3% de personnes déclarées mortes avec le covid qui n’avaient aucune pathologie préexistante, les 97% restants avaient entre 1 et 3 facteurs de comorbidité ou pathologies existantes ...alors sur 117 000 morts avec le covid en 20 mois il y a en réalité 3300 morts du seul covid en 20 mois...quand il y a 600 000 morts par an en france.

    chiffres confirmés en italie : 2,90% des décès avec le covid n’avaient aucune pathologie.

    Où est l’épidémie redoutable qui justifie le pass qui n’a pas grand effet sur les contaminations ?

    attention : les décès dus aux vaccins expérimentaux vont dépasser les décès vraiment dus au covid...est ce bien raisonnable ?

    errare humanum est perseverare diabolicum



  • pharmacien 5 novembre 2021 18:38

    bonsoir

    M Gary âgé de 72 ans semble être un maire très occupé par ses fonctions, sans doute est ce pourquoi il n’a pas le temps de mettre ses connaissances à jour. Je suppose qu’il n’a pas une formation scientifique sinon il aurait pu vérifier ce qu’il répète. Il est dommage qu’il n’ait pas pris le temps de se documenter sérieusement avant de rédiger ce texte pour ses administrés.

    À l’inverse, la réponse de M Mehdi Belhaj Kacem est claire, documentée et intéressante. Il faudrait davantage de textes comme le sien mais aussi qu’ils soient lus et compris.



  • pharmacien 4 novembre 2021 09:53

    @gardiole
    l’institut italien est équivalent de notre ministère de la santé et ses différents organes. on ne peut pas le soupçonner de mensonge ni de trucage de chiffres...en tout cas pas davantage que nos organismes officiels.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité