• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

philippe baron-abrioux

j'ai 66 ans et suis un homme qui a travaillé principalement dans l'enseignement et la formation de publics jeunes et adultes en formation alphabétisation et lutte contre l'illettrime . travaillé aussi et le plus souvent en même temps dans l'insertion sociale et professionnelle de publics en grande difficulté . mon dernier emploi était un poste de chargé de mission auprès du conseil général de la Gironde pour l'insertion de personnes allocataires du RMI dont j'assurais le suivi . formation initiale bac A1 puis fac de droit à Bordeaux . 3 enfants (37,27 ,29 ans )

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 837 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • philippe baron-abrioux 25 juillet 2019 08:29

    ent

    @UX AUTEURS ,

    ,(puisque deux prénoms figurent , Danièle et ¨Paul (dans cet ordre je préférerais ) ,

    votre article aborde deux sujets au moins ; la fin de vie et les moyens légaux actuels qui sont prévus pour l’aborder et la Foi , la confiance donc ,en une religion si souvent bafouée par certains de ses représentants (qui le plus souvent bénéficient d’une foule de subterfuges en cas de manquements graves à leur charge ) .

    sur ce second point , il y a déjà longtemps , j’ai eu en mains au début des années 2000 un courrier demandant à un de ses éminents représentants adressé à un autre de la même hiérarchie de bien vouloir accepter dans un de ses établissements locaux ,un prêtre qui avait eu ’un comportement inadapté« avec un de ses élèves .

    j’ai ,pendant cinq ans , connu ce prêtre dans les années 1960 1970 . il faisait partie de l’équipe pédagogique , j’ai même été son élève .

    quand j’ai découvert dans les années 2000 cet échange de courriers qui datait de la fin des années 1950 , quelle surprise et quelle colère aussi .

     »VNCENT N’ARRIVAIT PLUS A Y CROIRE" écrivez vous en parlant de sa Foi . comment faire autrement quand la confiance est ainsi piétinée , souillée , bafouée , a perdu son sens ?

    Vincent , infirmier , avait clairement indiqué à sa femme et à d’autres membres de sa famille ’(des personnes de confiance selon la terminologie actuelle) qu’il refuserait tout acharnement thérapeutique si le cas se présentait un jour dans SA VIE .

    qu’en ont fait ses parents , avec le relais de dignitaires religieux ? plus de 10 ans d’avis , de rapports , de jugements ,d’appels de tous niveaux , au nom du respect dû à la vie et de l’interdiction d’e décider pour soi même quel doit en être le terme .

    on a même cité Auschwitz , pourquoi pas Pol Pot et les khmers rouges ?là encore je choisis d’en rester aux seules constatations , même si elles me semblent consternantes .

    ils sont devenus fous ?

    je laisse là mon commentaire et refuse de reprendre ce qui ne concerne que vous et votre conscience au sujet de votre fils ,Hervé .

    notre société a encore bien des heures à consacrer à ces deux sujets . j’espère seulement qu’elle saura tenir à distance de ses réflexions les éléments qui ne manqueront pas de ne devenir que des performances de diffusion et tous les biais les plus scandaleusement racoleurs qu’elle s’autorise parfois .

    bonne fin de journée !

    P.B.A.



  • philippe baron-abrioux 22 juillet 2019 16:08

    @keiser

    Bonjour ,

    si vous le dites , je vous fais confiance ; je n’ai jamais étudié l’anglais : seulement allemand première langue et latin et grec .

    merci et bonne fin de journée .

    P.B.A.



  • philippe baron-abrioux 22 juillet 2019 07:20

    te

    @l’auteur ,

    ces jours là , j’étais en vacances chez une cousine à Boutx , petit village près de Saint Béat, en Haute Garonne .

    si mes souvenirs sont encore bons , elle et moi avions décidé de tenter (qualité de transmission souvent aléatoire en pays de montagne ) de voir la retransmission de ce qui était et reste un événement extraordinaire à cette époque .

    la Lune , je l’observais souvent la nuit lors d’escapades autour du village pour aller retrouver une jeune fille (et parfois sa soeur) . 

    les journalistes parlaient de Pleumeur- Baudou qui allait jouer le rôle de relais entre les astronautes , Houston et nous , terriens de France , qui allions (peut être ) voir cet alunissage et les premiers pas d’hommes sur la lune .

    je me souviens de la qualité des images et des efforts que nous faisions pour discriminer les contours de ce qui était commenté avec passion par les journalistes , pas tous d’accord sur la nature des images .

    Boutx , près de Saint Béat , béat, sans doute l’étais je comme beaucoup d’autres sans oublier ceux qui resteraient à jamais incrédules .

    Demis Roussos chantait « rean and tears » l’année précédente .

    sans doute des larmes d’émotion y en a t il eu , de joie aussi et d’inquiétude .il fallait , pour que l’expoit soit complet ramener sur notre Terre les astronautes . 

    ce fut le cas, malgré toutes les craintes sur cette mission , cette aventure humaine qui se déroula pour la première fois sur une autre planète que celle qui est la notre .

    bonne fin de journée  !

    P.B.A.




  • philippe baron-abrioux 17 juillet 2019 11:10

    @l’auteur ,

    « ce n’est jamais la même eau qui coule dans la même rivière »

    ainsi ce fut le Reich qui fut condamné ,la R.F.A qui contribua à une partie et l’Allemagne qui acheva la paiement .

    P.B.A.



  • philippe baron-abrioux 17 juillet 2019 09:20

    @l’auteur ,

    Bonjour ,

    l’Allemagne a été condamné à verser 269 milliards de Reichsmarks -or au titre de « réparations » à la fin de la première guerre mondiale ;

    CETTE DETTE A COURU JUSQU’EN 2010 .

    de cette période , très longue , il faut retenir qu’il y eut plusieurs ajustements .

    cela semble vous étonner , pourtant un créancier n’a jamais intérêt à « étrangler » son débiteur au point de l’amener à la faillite totale et à la cessation de paiement s’il veut un jour récupérer sa créance .

    une remarque ,vous citez des noms de familles connues , contemporaines aussi ,.

    qu’espérez vous , soulever les voiles de l’histoire ou jeter un zeste de suspicion sur des pratiques, à l’once d’une morale qui n’a bien souvent aucune place dans le cours de l’Histoire ?

    bonne fin de journée !

    P.B.A.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité