• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

philippe baron-abrioux

j'ai 66 ans et suis un homme qui a travaillé principalement dans l'enseignement et la formation de publics jeunes et adultes en formation alphabétisation et lutte contre l'illettrime . travaillé aussi et le plus souvent en même temps dans l'insertion sociale et professionnelle de publics en grande difficulté . mon dernier emploi était un poste de chargé de mission auprès du conseil général de la Gironde pour l'insertion de personnes allocataires du RMI dont j'assurais le suivi . formation initiale bac A1 puis fac de droit à Bordeaux . 3 enfants (37,27 ,29 ans )

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 841 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • philippe baron-abrioux 17 septembre 2015 17:48

    @leypanou

    BONJOUR , vous parlez du « besoin d’une information précise et PROBE » .

    belle exigence certes mais qui m’apparait bien dépassée car ce qui fait l’information c’est le taux d’écoute ou de personnes ayant regardé telle ou telle émission par rapport aux concurrents .

    il existe une A.F.P ,d’habitude procédant comme vous l’indiquez ,relatant des éléments factuels et VERIFIES .

    c’est bien elle qui a annoncé la mort de Martin Bouyghes si je ne m’abuse ?

    les nouveaux canaux d’information répètent en boucle les mêmes FLASHES ,un succédant à l’autre dans un empilement sans fin ,avec des effets sonores abrutissants ,des experts en tout ,apportant un concours EXCLUSIF (pas tant que ça ) pour appuyer et donner une caution technique ou morale à un journaliste regardant son PROMPTEUR qui défile devant ses yeux .

    et vous voudriez que l’on puisse penser par soi même ?

    l’immédiateté ,le mitraillage du débit ,le saut du coq à l’âne permanent , sont ils des éléments qui aident à penser par soi même ?

    l’information est devenu un marché comme un autre ,lié le plus souvent à des groupes financiers (au moins maintenant cela est dit !) qui n’ont cure de ce que déversent leurs journalistes et ont oublié dans leur logique que l’informé est quand même celui qui les fait vivre .

    les informations captées ici ou là sont BALANCEES , le plus souvent sans aucune analyse préalable et surtout le minimum qui permette d’entamer une réflexion .

    la déontologie des journalistes me semble bien mise à mal par manque de l’exigence de vérification et le peu de cas qui est fait de celui à qui on s’adresse .

    LA LANGUE elle- même est farcie d’anglicismes ,de néologismes ,d’argot et de vulgarités pour « faire djeun » .

    certains deviennent des STARS , des étoiles qui feraient sans doute mieux de nous éblouir par leur professionnalisme que par leur suffisance à peine voilée qui n’est en fait que la preuve de leur insuffisance réelle .

    LES PROFITEURS DE TOUT POIL :bien sûr ,on ne peut qu’être choqué par un tel comportement mais , de tous temps ,quand de la misère pointe ,il y a TOUJOURS ET PARTOUT des prédateurs aux aguets . souvenez vous des « marchands de sommeil » ,ici en France qui agissaient au vu et au su de tout le monde !

    des noms de journalistes sont cités à propos de cet article sur ce site . celui là ,un autre ,peu importe en somme mais il est temps que tous ces pros de l’info (je parle en abrégé puisque c’est "djeun) , accordent un peu de respect à ceux qui les écoutent encore .

    il y a du travail de ce côté là !
     
    P.B.A



  • philippe baron-abrioux 14 septembre 2015 09:30

    @arcadius

    BONNE NOUVELLE POUR VOUS !

    dès demain ,15 septembre 2015 , des auto-tests sanguins seront en vente libre (c’est à dire sans prescription médicale ) au prix de 28 € environ .

    le résultat s’affiche en 15 minutes seulement :une barre ,négatif , deux barres ,POSITIF !

    DISCRETION ASSUREE BIEN SUR !

    faites en provision !

    P.B.A



  • philippe baron-abrioux 12 septembre 2015 14:38

    @soi même

    Bonjour ,

    « même si cela a un aspect catastrophique » ,donc vous reconnaissez que c’est une catastrophe si j’ai bien compris .

    « d’autre forme doivent étres trouver » ,écrivez vous . INTERESSANT mais laquelle ?

    METTRE PAR TERRE CE QUI EXISTE , pourquoi pas d’autant plus que vous semblez y voir une « idéologie » qui « espère garder une puissance et un pouvoir qui n’existe plus » . DE CE FAIT cette idéologie n’existe plus et donc ne représente plus aucun danger puisqu’elle est vidée de tout son contenu .

    JE NE VOIS PAS DANS VOTRE TEXTE QUOI QUE CE SOIT QUI RESSEMBLE A UNE PROPOSITION .

     à moins qu’elle ne soit cachée à notre vue car certains porteraient des« lunettes »( ou des oeillères) ,oeil droit libéralisme américain oeil gauche communisme soviétique ( l’union soviétique n’existe plus ,cela ne vous a pas échappé !) ,drôle d’assemblage ! strabisme divergent garanti  !

    enfin ,que vient faire parmi ces deux doctrines économiques antinomiques« la libre pensée » ?

    « cela se ferra sans vous ! » ,oui ,je préfère car sans aucune proposition et avec de telles lunettes j’ai bien trop peur pour avancer . à mon âge se casser le col du fémur est assez grave .

    P.B.A



  • philippe baron-abrioux 12 septembre 2015 11:07

    je viens de lire deux commentaires à propos de votre contribution .

    IL ME SEMBLE que certains ont tendance à sous- entendre que certaines associations profiteraient de subventions non contrôlées ,non vérifiées par le conseil d’administration ,et qu’il n’en soit pas rendu compte lors des assemblées générales .

    Les assemblées générales des associations sont (presque toujours )ouvertes à TOUS,membre ou non . étant publiques ,elles sont donc accessibles à qui le veut .

    UN PETIT RAPPEL : les clubs de prévention qui travaillaient sur le terrain (jour et nuit parfois) assuraient un lien avec les habitants du quartier où ils étaient implantés et même maintenaient ce lien en cas de déménagement ;

    là aussi aux yeux de beaucoup ça aurait été de l’argent jeté par les fenêtres SAUF QUE les éducateurs travaillant dans ces associations ont été remplacé par LA POLICE !

    celle dite de proximité ,abandonnée un temps puis de nouveau à l’ordre du jour .

    je pense qu’il serait opportun de comparer les salaires d’un éducateur avec celui d’un policier .

    enfin n’oubliez pas que bon nombre de micro- partis sont aussi sous le régime associatif ce qui permet aux partis de notre paysage politique de bénéficier indirectement des subventions versées à ces micro partis et d’abonder les comptes des plus gros .

    le génie français ne connait décidément pas de limites !

     



  • philippe baron-abrioux 12 septembre 2015 10:27

    bonjour ,

    ce que vous décrivez est bien réel depuis ... depuis quelques mois après un certain 10/05 /1981 ;

     POURQUOI ? parce que certains de ceux qui s’étaient investis dans le secteur associatif de « proximité » se sont littéralement rués vers des postes, qui dans les conseils généraux ,qui dans les conseils régionaux pour des postes « assez » rémunérateurs et souvent bien moins lourds en terme d’investissement personnel .

    LES CONSEQUENCES ?elles sont multiples bien sûr mais les plus évidentes sont l’abandon de tout ce qui faisait le fameux tissu social après quoi tous semblent courir maintenant .

    mais tout ce mouvement qui avait été à l’origine entre autres des M.E.P (mouvements d’éducation populaire) , des activités proposées dans les centres sociaux ,maisons de la culture , maison des jeunes et de la culture( ’M.J.C) ,ciné clubs associatifs ,théâtres,cinémas d’art et d’essai ,etc...

    je ne parle pas là des quartiers dits difficiles seulement . la même chose a été observable au coeur même de grandes villes .

    LE CONSTAT . on nous propose dans des super- complexes ,des super -films ,le tout étant de s’y rendre quand il existe des transports en commun efficaces .

    LA VIE DE QUARTIER est devenu un vague souvenir qui a été remplacé par « la fête des voisins » promotionnée dans tous les médias qui peuvent même vous donner des idées de menus et d’animations .

    LES COMMERCANTS DE QUARTIER ont disparu presque partout et pour qu’un nouveau boulanger (ou autre ) puisse s’installer ,il doit impérativement monter un dossier d’étude de marché puis de demande d’aide à l’installation .

    LES LIEUX DE CULTURE ; BIBLIOTHEQUES de prêt ,lieux d’exposition ouverts aux créatifs de toute nature ,où sont ils passés ?

    LE TISSU SOCIAL est devenue une Arlésienne au grand dam de ceux qui, par cupidité ,par facilité et souvent par paresse l’ont abandonné puis déchiré de leur bureau ici ou là PUISQUE LES PRIORITES SONT A L’ ECONOMIQUE et que rapporte la culture ?

    immédiatement ,c’est vrai, pas grand chose SAUF sans doute un apaisement et un élargissement des savoirs qui éviterait peut être que les frustrations de certains ne virent à la violence .

    DES VUES A COURT TERME ,les tentations ,le pantouflage et la sécurité liée à un statut protecteur ont fait le reste .

    le remplacement de ces lieux n’a pas tardé : boutiques de téléphonie mobile ,d’informatique , de libre accès à internet et autres moyens qui sont scrutés par la NSA américainement votre .

    FAUTE DE SUBVENTIONS en 1994 ,notre association dont je fus membre fondateur ,après 15 ans de fonctionnement en alphabétisation ,lutte contre l’illettrisme , insertion sociale et professionnelle a du fermer ,laissant près de 1350 demandeurs de formation motivés sur le carreau sans compter les 42 salariés que nous étions sur toute la région (puisque nous avons délocalisé des stages pour diminuer les difficultés liées aux déplacements) .

    il est vrai que PEU IMPORTE (pour eux ,les déserteurs )) l’insertion des immigrés (de toutes sortes ,on ne faisait pas le tri !),des réfugiés politiques ,des jeunes et des moins jeunes en situation d’illettrisme , des chercheurs d’emploi épuisés par les refus et les promesses non tenues des ANPE !

    VOUS TOUS QUI AVEZ DESERTE ces lieux où des bénévoles se dépensaient sans compter pour faire vivre un espace commun à tous ,je ne vous dis rien de plus que :

    « vous récoltez ce que vous avez semé »  !

    à vous de reconstruire ce que vous avez mis si peu de temps à détruire !

    le temps presse .

    P.B.A

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité