• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Philippe Sage

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2006
  • Modérateur depuis le 30/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 195 723 7763
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 15 8 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Philippe Sage Philippe Sage 4 avril 2012 16:41

    Je ne suis pas dans ce truc-là, du « Tous pourris ». Mais alors pas du tout.
    Ce serait plutôt de l’ordre du : « Tous impuissants » (et voulant nous faire croire qu’ils restent puissants).

    Pour le reste, comme je l’ai dit plus haut, je suis très heureux de la campagne que mène Mélenchon. C’est rafraîchissant.



  • Philippe Sage Philippe Sage 4 avril 2012 16:30

    Sisyphe, je vous l’ai déjà dit,, vous n’avez aucune leçon à donner, ni à moi, ni à personne.
    Quand on a choisi, comme vous, un pseudo pareil. Et c’est pourtant vous qui me demandez d’arrêter « de me la péter » ? De « m’écouter écrire » quand comme vous, on se présente, grandiloquent, comme : écrivain public alias Sisyphe ? Vous êtes vraiment grotesque, monsieur le Bobo.
    Et puis vous êtes facile. Sur Internet, n’est-ce pas, tout est facile. On chie son commentaire et hop, on se croit beau.
    Mais vous seriez face à moi, dans la « vraie vie », vous feriez un peu moins votre barbeau.
    D’ailleurs c’est quand vous voulez.

    Et ce sera ma réponse définitive. Vous pourrez continuer à chier vos commentaires, tranquille et facile. Ce sera sans importance. Et d’ailleurs, ça l’est déjà.



  • Philippe Sage Philippe Sage 4 avril 2012 14:17

    Et vous n’avez pas tort :D



  • Philippe Sage Philippe Sage 4 avril 2012 14:12

    Je partage votre enthousiasme...



  • Philippe Sage Philippe Sage 4 avril 2012 13:58

    Nanar M : Vous causez depuis votre meeting, et depuis la rue. Vous êtes bien aimable mais je connais. Merci.
    L’erreur que vous commettez, c’est que vous faites fi de la puissance médiatique et de son impact sur l’immense majorité des électeurs.
    Tant que vous n’aurez pas intégré, assimilé ce paramètre, vous pourrez hurler, crier, jouir, vous n’irez pas très loin.
    C’est une chose de cracher sur les médias (je vous comprends) c’en est une autre de trouver comment les combattre et parvenir à y transposer les meetings, les intérêts, le peuple.
    Le média télévisuel reste surpuissant et sur Internet, et sur la presse. C’est par ce canal que tout est cristallisé. Si vous ne l’avez pas encore compris, si vous refusez de l’admettre et d’en tirer les conclusions qui s’imposent, alors, vous aurez pris du bon temps, mais ça s’arrêtera là.
    Il faut briser cette puissance médiatique. C’est le seul moyen.
    Ou bien, vous pouvez continuez ainsi. A vous borner à dire que médias = merdias. Et vous pensez que ça va changer quoi que ce soit ?
    De deux choses l’une : soit vous êtes bien naïf, soit c’est plus grave. Ou alors, vous êtes juste paresseux. Ce qui n’est guère mieux.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité