• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierrre

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Pierrre 3 septembre 2017 20:13

    @barbarossa

    Quand tu auras une expérience de 30 ans comparable à la mienne dans la consommation de psychotropes et une expérience comparable à la mienne dans l’étude scientifique des effets psychotropiques et physiques de ces substances, tu pourras fournir une opinion. D’ici là, laisse moi t’informer que j’ai testé toutes les classes de psychotropes (en dehors du PCP, aussi connu comme « angel dust », et qui constitue une classe de psychotrope à lui tout seul, à savoir hallucinogène dissociatif, je ne suis pas complètement taré non plus), et que j’en ai discuté avec des docteurs en médecine générale, des psychiatres, des spécialistes en adictologie (qui entre parenthèse n’étaient pas les derniers à en user. A ce propos, sais-tu ce qu’est StJames Hospital Cocktail ? Celui qui croit avoir la science infuse en ayant lui trois articles sur internet, qui est-ce à ton avis ?



  • Pierrre 3 septembre 2017 10:42

    @foufouille « c’est pareil pour l’opium ? » Bien évidemment. Tous les antalgiques (ou analgésiques) à base d’opiacés (naturels ou artificiels)



  • Pierrre 2 septembre 2017 20:24

    @barbarossa

    L’alcool n’est pas une drogue au sens propre du terme !! Allez donc voir la définition de psychotrope, et vous me direz si l’alcool n’en fait pas partie !!



  • Pierrre 2 septembre 2017 20:20

    Article qui montre une incurie abyssale vis-à-vis des psychotropes en général et du cannabis et de l’alcool en particulier. L’alcool n’est pas une drogue ? Mais, mon cher monsieur, c’est une des pires après les opiacés et le crack (ou la free-base, variante à base de bicarbonate au lieu d’ammoniac). C’est un cancérigène reconnu, c’est la source de maladies hépatiques graves, c’est la seule drogue à ma connaissance dont on peut mourir d’une crise de manque ! Plutôt d’aligner des poncifs ineptes ne reposant sur aucune données scientifiques sérieuses et sur une absence totale d’expérience dans ce domaine, je vous suggère aimablement de vous en tenir à des sujets sur lesquels vous avez une vraie connaissance et une expérience vécue. Merci







Palmarès