• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pokannicknow

pokannicknow

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 123 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • pokannicknow pokannicknow 1er octobre 2007 10:49

    M. Masson, otez moi un doute. Est-ce que vous raisonnez uniquement par mot-clé ? Car je ne peux que constater que la seule présence du mot « merde » suffit à vous faire partir dans une réponse alambiquée, associant l’utilisation du mot « merde » à un QI limité (Cambronne avait-il un QI limité ? j’en doute) et occultant tout le reste.

    (Au fait, c’est quoi le rapport avec Nantes ?)

    Alors voilà : Merde, prout, chiez, cul, pipi, caca, popo (Voilà, ça c’est fait, Masson va pouvoir s’exciter tout seul, vu que ce vocabulaire a l’air de lui faire beaucoup d’effet.)

    Reprenons @ Masson

    « L’anglais conduit en premier lieu à la culture anglophone et enferme dans la culture anglophone. »

    Ben moi je me sers de l’anglais pour lire la Pravda (http://english.pravda.ru/)et pour apprendre le Shogi (« echecs » japonaishttp://en.wikipedia.org/wiki/Shogi)

    Continuons

    « L’espéranto parvient certainement mieux que l’anglais à ouvrir à d’autres cultures que l’anglais. Bien des natifs anglophones et des anglicistes à la fois espérantistes peuvent le confirmer, dont John Wells et bien d’autres. »

    Preuves, échelle de mesures, statistiques ? Ou bien juste subjectivité ? Je voudrais vraiment savoir sur quels critères ces gens là se basent pour définir leur ouverture à une autre culture. De plus, chaque individu étant unique, le fait que pour certains l’espéranto permettrait de mieux connaître une autre culture ne garantit pas que cela fonctionne pour le reste. Pour moi, c’est comme apprendre un cours au lycée en choisissant de faire des fiches résumés ou non, ça aide certains et d’autres trouvent cela inutile.



  • pokannicknow pokannicknow 1er octobre 2007 09:41

    @ Masson

    « L’anglais conduit en premier lieu à la culture anglophone et enferme dans la culture anglophone. »

    Ben moi je me sers de l’anglais pour lire la Pravda (http://english.pravda.ru/) et pour apprendre le Shogi (« echecs » japonais http://en.wikipedia.org/wiki/Shogi).

    Ps : oui, je sais, il existe sans doute une notice sur le Shogi en esperanto sur wikipedia, une association « Apprendre le shogi grâce à l’espéranto » en Moldavie et un article de Claude Piron là-dessus

    Ps : Et mon QI vous dit (gentiment) « M*rde ! »



  • pokannicknow pokannicknow 30 septembre 2007 21:10

    Vous énumérez un ensemble d’attaques de la part de Etats-Unis. D’accord, si vous voulez. Ce n’est toujours pas suffisamment (au point de vue de l’argumentation) pour pouvoir prouver que (je vous cite) « les USA forment le plus grand pays terroriste et génocidaire de tous les temps. » Indépendamment, je ne sais pas si il est vraiment possible d’établir une échelle des pays génocidaire et terroriste et d’y classer les états.

    « Une puissance terroriste se mesure aux actes terroriste qu’elle exécute en un temps donné. Le nombre d’actes terroristes par an des USA est de loin le plus élevé. »

    Vous pouvez me sortir un diagramme comparatif avec Israel, la Chine, la Russie, la France et le Luxembourg pour qu’on puisse se faire une idée, ou bien n’avez-vous rien pour étayer cette déclaration ?

    Ils ont fait des saloperies partout sur le globe, je suis d’accord. Mais ils ne sont pas les seuls (Exemple de la France : Massacre en Indochine et en Algérie, Crise de Suez, Soutien à divers régime africains pas très propre, Soutien à l’Arabie Saoudite, Sabotage du Rainbow Warrior, Expulsion d’immigrés, « Suicide » de Beregovoy ... en moins de cinq minutes, j’ai trouvé tout ça, il doit y en avoir d’autres)

    Pour pouvoir dire « les USA forment le plus grand pays terroriste et génocidaire de tous les temps. » il faut pouvoir le prouver (comparativement aux autres pays). Après, si c’est juste pour balancer des phrases chocs...

    Et comme d’habitude, on rejoint le raccourci très courant en ce moment : Quand on n’est pas de votre avis, on est contre vous ! « ET vous venez a la rescousse pour défendre l’indéfendable » J’ai pris la défense des USA ? Non, j’ai juste émis des doutes sur la validités d’une de vos opinions et je peux vous assurer que je n’aime pas particulièrement les USA.



  • pokannicknow pokannicknow 30 septembre 2007 16:46

    Ou alors les termes « Word translation disambiguation »



  • pokannicknow pokannicknow 30 septembre 2007 16:44

    « C’est ma connaissance du monde qui me fait dire que le sens de cette phrase est peu vraisemblable »

    Exactement, et c’est justement cette « connaissance du monde » que l’on cherche à modéliser !

    Vous pouvez rechercher le terme « désambiguïsation sémantique » sur un moteur de recherche pour plus d’info.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès