• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pol-Adolf Staline

Pol-Adolf Staline

Écolo-baba-bobo-nazi
Khmer-vert-de-gris
Décroissant-malthusien-génocidaire
Crypto-trotsko-pastèque-situationniste-alcoolique-chronique
Anti-nucléaire-primaire-partisan-du-retour-à-l'âge-de pierre
Anarcho-terroriste-très-très-méchant-vilain-pas-beau-qui-pue
Mangeur-de-capitalo-productivo-consuméristes-au-p'tit-déjeuner
Va-nu-pieds-barbu-chevelu-altermondialiste-joueur-de-djembé-fumeur-de-bédos

Accessoirement : Adepte de la Pensée Unique (la mienne), Roi des Khons auto-proclamé (par décret divin), futur Dictatureux Mondialesque (à temps partiel), et surtout, surtout : Poète Maudit pour l'Éternité (j'suis pas foutu d'écrire un seul vers qui tienne la route...).
 
"La beauté devant moi fasse que je marche
La beauté derrière moi fasse que je marche
La beauté au-dessus de moi fasse que je marche
La beauté au-dessous de moi fasse que je marche
 La beauté tout autour de moi fasse que je marche"

 
Chant Navajo
 
"Ô homme ! Prends garde !
Que dit minuit profond ?
J'ai dormi, j'ai dormi,
D'un profond sommeil je me suis réveillé.
Le monde est profond,
Plus profond que n'a pensé le jour.
Profond est son mal,
La joie plus profonde que la peine du coeur.
La douleur dit : passe !
Mais toute joie veut l'éternité
 - Veut la profonde, profonde éternité."

 
Friedrich Nietzsche (à vos souhaits !)
 
"Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue.
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
Je ne parlerai pas, je ne penserai rien,
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
 Par la Nature, heureux - comme avec une femme."

 
Arthur Rimbaud (ne pas confondre avec John - Rambo !)
 
je ne crois plus aux mots des poèmes,
car ils ne soulèvent rien
et ne font rien.

autrefois il y avait des poèmes qui envoyaient un guerrier se faire trouer la gueule,
mais la gueule trouée
le guerrier était mort,
et que lui restait-il de sa gloire à lui ?
je veux dire de son transport ?
rien.

il était mort,
cela servait à éduquer dans les classes les cons et les fils de cons qui viendraient après lui
et sont allés à de nouvelles guerres
atomiquement réglementées

je crois qu’il y a un état où le guerrier
la gueule trouée
et mort, reste là
il continue à se battre
et à avancer,
il n’est pas mort,
il avance pour l’éternité.

mais qui en voudrait
sauf moi ?

et moi, qu’il vienne celui qui me trouera la gueule
je l’attends.


 Antonin Artaud (a.k.a. Artaud le MôMo, mais on s'en cogne - la tête contre les murs) 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 212 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 30 juin 2011 14:00

    @ lorelei : 

    Je vous ai comprise : quiconque n’est pas d’accord avec vous est un nazi. Bon, dans ces conditions, inutile de chercher à argumenter raisonnablement et rationnellement, je cours vite me cacher avant que le TPI ne me mette le grappin dessus ! 

    En tout cas, bravo, vous illustrez à merveille cette maxime de Bertand Russel :

    « Le problème en ce bas monde est que les imbéciles sont sûrs d’eux et fiers comme des coqs ... alors que les gens intelligents sont emplis de doute. »

    (The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt.)

    De mon côté, je suis le genre d’exception qui confirme cette règle : un imbécile rempli de doutes. 

    Ah, une dernière chose si vous voulez être conséquente avec vous-mêmes et aller jusqu’au bout de votre théorie du « corps parfait » : la génétique devrait avoir pour objectif d’identifier le gène de l’hermaphrodisme. En effet, puisque la nature semble s’être trompée pour l’espèce humaine en créant des mâles et des femelles, il convient que la Science corrige d’urgence cette erreur, comme ça chacun pourra choisir librement d’être l’un ou l’autre, et encore mieux : les deux. Vive la Science !  smiley 

    PS : à ce que je sache, ce n’est pas « le monothéisme » qui a inventé la différentiation sociale des genres, mais contrairement à vous, je suis certainement mal informé...



  • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 30 juin 2011 00:52

    @ lorelei :

    Vous êtes en plein fantasme (de toute-puissance ?) ! Un corps « parfait » impliquerait la fin de la souffrance ? Et les maladies dues à l’environnement, les accidents, la souffrance morale sous toutes ses formes les plus diverses et variées, et la souffrance ultime, la mort, celles de de ceux qui nous sonts chers, et la nôtre propre ? 

    La souffrance est une dimension fondamentale de l’expérience humaine, et elle peut être une source d’enrichissement personnel extraordinaire, c’est pure folie que d’imaginer s’en défaire, en tout cas dans ce monde-ci. 

    Franchement, je suis sur le c... en vous lisant, je comprends qu’hommelibre ait jeté l’éponge.

    Vous me semblez tellement blindée dans vos certitudes, ça ne vous arrive jamais de douter de la validité de vos convictions ? Moi, souvent. 



  • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 20 juin 2011 13:30

    Ne vous laissez pas manipuler, voyons !

    Il est clair que tout ça n’est qu’un complot écolo-bobo pour faire revenir l’humanité à l’âge de pierre. 

    Gardez bien la tête dans le sable, faites confiance à vos dirigeants qui savent bien mieux que vous ce qui est bon, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. smiley



  • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 15 juin 2011 13:31

    Orion => je ne suis pas du tout sur la même longueur d’onde que toi pour certaines choses, mais tu le sais déjà.

    On est dans la confusion/fusion totale avec le genre de discours que tu tiens, et d’autres t’ont aussi fait remarquer l’absence de logique et de rigueur conceptuelle dans certains de tes « raisonnements ».
    Bon, ça te plait comme ça, c’est ton droit, mais je ne fonctionne pas comme ça, et sans être scientiste ni rationaliste étroit (j’ai moi-même une pratique spirituelle) j’accorde tout de même une importance considérable aux notions de « vrai » et de « faux », et si la raison peut être un mauvais maître, elle n’en est pas moins un bon serviteur.

    Non, tout n’est pas dans tout et réciproquement en sens inverse.
    Tu prends un chaise, c’est la même pour tous, et chacun peut être à même de le vérifier en s’asseyant dessus. Si quelqu’un me dit : « c’est un lapin », je me ferais du souci pour cette personne... Alors, le relativisme, ça se relativise aussi il me semble.

    Brèfle ! smiley



  • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 15 juin 2011 11:31

    TSS => C’’est curieux l’engouement pour ce calendrier Maya, d’autant qu’on n’est absolument pas sûr de la date à laquelle il finit. Et pourquoi interprêter la fin d’un calendrier comme signifiant la fin de quelque chose ?

    Selon de nouveaux calculs établis par des scientifiques allemands, le calendrier maya se terminerait en 2116.

    En plus, connaissant certaines pratiques religieuses pour le moins barbares ( le sang et les sacrifices ) j’ai du mal à concevoir leur soit-disante supériorité autorisant à leur accorder un crédit prophético-mystique supérieur à celui d’autres civilisations.

    Et que dire de certaines de leurs conceptions mythologiques :

    "Pour les Mayas, la forme aplatie de la Terre représentait le dos d’un crocodile géant reposant dans un bassin rempli de nénuphars."

     smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité