• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Proudhon

Proudhon

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1223 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Proudhon Proudhon 11 novembre 2007 20:25

    je voulais rebondir sur cette phrase de l’article qui cite Hannah Arendt.

    « L’explication privilégiée à l’époque met en avant des explications en termes de personnalité pathologique, comme en témoigne la surprise d’Hannah Arendt face à la personnalité, somme toute banale, d’Adolf Eichmann, responsable nazi. Alors qu’elle s’attendait à voir un homme incroyablement cruel, barbare, pervers, une personnification du mal, elle se retrouve face à un homme qu’elle présente comme quelqu’un de médiocre, avant tout préoccupé par sa carrière, « un bourgeois, ni bohème, ni criminel sexuel, ni fanatique pervers, pas même un aventurier ». »

    Je m’excuse mais H A mélange la réalité de la personnalité et ce qu’elle veut laisser apparaître. Eichmann savait très bien qu’il risquait sa tête et il a laissé paraître de lui-même ce qu’il a bien voulu. Prendre les nazis pour des médiocres et des imbéciles est une singulière grosse erreur. mais hannah Arendt n’est plus à une erreur prêt.

    C’est elle qui disait :

    "Pour Arendt, l’histoire se caractérise par une fragile succession d’actes imprévisibles et irréversibles. Chaque acte engage la responsabilité de son auteur et déplace le monde dans des contrées encore inconnues. Il n’est jamais possible de calculer (par une savante pratique du billard à 3 bandes) ce qui va advenir, et les destins à la hauteur desquels il s’agit d’être. Il est seulement possible d’innover, de lancer de nouvelles initiatives, de voir ce qu’elles créent dans le monde puis d’ajuster, de recommencer de nouvelles innovations. L’argumentation par une obligation historique me semble non seulement illégitime mais dangereuse "

    Je m’excuse, je ne suis qu’un citoyen lambda mais dire et croire que l’histoire se résume à une fragile succession d’actes imprévisibles et irréversibles est vraiment du n’importe quoi et suppose une méconnaissance totale de l’histoire officielle et spirituelle du monde.

    L’histoire du monde dans son ensemble prouve que la grande majorité des actes et effets historiques sont préparés par avance par nos machiavéliques dirigeants et leurs maîtres. Les opinions publiques sont façonnées avec l’aide des médias et autres laquais. L’exemple de la guerre en Irak est frappant. Et ils sont nombreux. Surtout quand les dossiers sont déclassifiés, souvent en partie seulement.



  • Proudhon Proudhon 11 novembre 2007 19:32

    je ne sais pas ce qui se passe en espagne mais il faut croire que ce cher roi est passablement énervé par cette campagne de dénigrement dont il est l’objet. Et bien-sur il s’en prend à un représentant de l’axe du mal, HC Chavez :

    http://www.youtube.com/watch?v=u5cU5C4nnLo

    Rien de nouveau sous le soleil de Satan.



  • Proudhon Proudhon 11 novembre 2007 18:31

    Je voudrais réagir à cette phrase de l’article qui est souvent énoncée comme une réalité, mais en fait est un prétexte à un changement de politique vers la droite.

    « Dès 1982-1983, les socialistes durent accepter le réalisme économique et remettre à plus tard l’application des 110 propositions de 1981. »

    Ce changement de politique se faisant très bizarrement suite au voyage de F Miterrand aux USA.

    Etonnant non !!!!



  • Proudhon Proudhon 10 novembre 2007 18:49

    Le nazillon Rat parle derrière son clavier mais on sent bien que comme tous ces con-génères est en vérité un bouffon à l’image de son Bouffon en chef le déplorable et inégalable N SArcomezy.

    Le style de Rat qui parle de guerre civil, mais qui restera bien planqué chez lui quand celle-ci arrivera. Le nazillon Rat parle beaucoups comme ses con-génères mais est un minable trouillard de la pire espèce.

    Il vous envoie les milices pour vous massacrer un peuple en un rien de temps. Le nazillon Rat est la suprême créature diabolique, image vivante du mal sur cette terre.

    Le nazillon Rat vit souvent dans les egoûts du XVIème Neuilly et autres égoûts puants qui pullulent sur notre territoire national et ailleurs dans le monde.

    Le nazillon Rat est moche et il pue. Une odeur nauséabonde de fric mal gagné sur le dos de ses concitoyens.

    Quelle abjection que ce nazillon Rat, essence, naissance du mal....



  • Proudhon Proudhon 10 novembre 2007 16:49

    Si il existait cette haine anti-riches que vous semblez ressentir, il y a longtemps que l’on vous aurait tous dégommé.

    Prenez garde qu’en ne tirant trop sur la corde cette Haine ne s’installe vraiment et là vous verrez la différence entre un simple sentiment d’injustice et une véritable Haine. Nous ne sommes pas encore devenus comme vous et votre haine du peuple qui vous entretient.

    Quand à votre réussite, elle se fait au détriment de ceux qui travaillent pour vous comme des esclaves modernes et que vous exploitez en toute bonne conscience 16ème arrondissement.

    Vous essayez de pourrir la mentalité populaire depuis des siècles. Vous avez réussit en partie mais pas encore totalement. Réjouissez-vous car quand ce sera fait, ce sera le temps du grand chambardement, le feu purificateur se répandra, détruisant tout sur son passage.

    La guerre de tous contre tous.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité