• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pyjahman

pyjahman

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 200 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • pyjahman pyjahman 17 juillet 2015 11:15

    Où va le monde ! ils ne sont même pas capables de dormir dehors sans manger ! C’est qu’ils s’embourgeoisent.

    Ils paraitrait même qu’ils disent des gros mots !

    A quand la « révolution chanel » ?



  • pyjahman pyjahman 8 juillet 2015 14:17

    @Hervé Hum
    C’est sûr que c’est loin de vos réflexions sur la monnaie, le droit et le devoir.
    Je dirais qu’il y a un temps et de la place pour tout et un article en empêche pas un autre.

    Certains peuvent dénoncer ici les infamies de ceux qui nous dirigent (bon sur agoravox ils prêchent des convertis mais ça permet d’avoir des multiples exemples en main pour convaincre les gens qui s’informent sur France 2, BFM ou TF1), et d’autres en parallèle comme vous proposent des changements de paradigme et des réflexions sur le futur.

    Une phrase que j’aime bien :
    Les gens intelligents débattent d’idées, les gens moyens parlent d’évènements et les autres parlent des gens.



  • pyjahman pyjahman 8 juillet 2015 13:44

    @Mac Naab
    Vous prenez des exemples hors de toute réalité.
    Aujourd’hui grâce au monde libéral c’est plutôt les 99% qui en pâtissent pour les 1 %.
    Et décider selon le bien commun ce n’est pas forcément le communisme ou socialisme, ça s’appelle la démocratie : le plus grand nombre a raison. Et quand on parle de l’intérêt général, en effet c’est l’intérêt des 99%. Donc si j’étais dans votre exemple imaginaire, un exemple anarchiste idéaliste (et non pas du tout capitaliste) , les1 % en désaccord avec la majorité serait les 1% d’ egoistes faisant partie de la population. Si j’étais dans ce cas là, j’aurai tord de parler d’un dictat, ou alors du dictat de l’intérêt général. Et c’est pas de bol parce que c’est ce que je prône.



  • pyjahman pyjahman 8 juillet 2015 13:35

    @Fergus
    Si l’un des parents de l’enfant et français, alors l’enfant peut être nationalisé français sans que la justice s’en mêle. Il est possible qu’un enfant vive dans un pays avec un de ses parents alors que l’autre parent (celui de la GPA) est à l’autre bout du monde.



  • pyjahman pyjahman 8 juillet 2015 11:57

    @soi même @Fergus
    Pour répondre à la question de soi même :

    Qu’en est il du certificat d’adoption pour un enfant issu de GPA : est - il signé avant le voyage dans ce pays ? est il signé dans ce pays ? est il valide en France ?

    Si ce contrat n’est pas reconnu en France, alors selon la loi, une personne revenant en France avec un enfant qui n’est pas le sien fait du trafique d’enfant. Donc bloqué à la frontière oui

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité